Créer une discussion Signaler

[à propos des antennes relais gsm]

elkourchi 1Messages postés mercredi 22 mars 2006Date d'inscription 22 mars 2006 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 sept. 2009 à 16:06
Bonjour,
J'aimerais juste porter à la connaissance du public que je viens de perdre un ami médecin qui m'était très cher, decédé d'un cancer du pancréas. Cette personne était à peine âgée de 42 ans.
Dans le même batiment où était installé son cabinet, et presque en même temps, deux autres médecins de moins de 40 ans ont été atteints d'un cancer (Kc du sein et Kc du cavum).
L'immeuble en question est surplombé d'au moins 3 antennes-relai GSM.
Pensez-vous qu'il y a corrélation? Quant à moi, j'en suis persuadé.
Lire la suite 
Réponse
+9
moins plus
Bonjour,

Je ne peut dire si cela vient de la, quoi que...

Quant à "ont conclu grosso modo à l'inocuité"

La je ne suis par d'accord du tout consulter le site Next-up : http://www.next-up.org pour voir qu'on nous racconte n'importe quoi et qu'il y a bien un très grand danger acttuellement on tue à petit feu les personnes qui vivent sous les antennes.

D'un côté certains scientifiques qui immagine et de l'autre nous, riverain d'antennes relais qui subisson les effets des antennes.

Bonne journée
Réponse
+4
moins plus
Pour ce qui est des téléphonés 8 watts, les gens n'avait pas l'antenne collé sur la tête ou sur le corps, l'utilisation n'etait donc pas la même et c'est donc incomparable.

pour ce qui est des talkie-walkies sont dans des bandes de fréquence moins élevé que les GSM et sont en plus analogique. donc encore rien de comparable.

pour ce qui est des cancers, ma grand mère disait "il n'y a pas de fumée sans feux."
voir :
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/PressReviewRevuePresse042007.php#1

pour ce qui est des études (qui grosso modo inocuité tous ça.. j'en ris encore.. ) voir :
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/DatabaseCemEmfIndex.php#1

voici 300 études qui révèlent des choses avec les ondes pkulsées.
http://home.scarlet.be/%7Etsf94646/001/sources.htm

Tant que les gens ne comprendront pas que ce ne sont pas les porteuses utilisées (900, 1800, 1900 et 2450 Mhz) qui sont dangereuses mais les flux de données numériques qui transitent dessus, le débat restera stérile.

Les prochaine norme GSM d'ici 4 à 8 ans , il pourrait être prévu d'utiliser chaque portable comme un relais de base, ce qui permettra d'étendre encore la couverture sans implanter d'autres antenne . mais a ce moment la, bonjour le mal de tête.

vous ne vous demandez pas comment on fait passer des flux de données toujours de plus en plus important de l'internet bientôt la TV), sans que les fréquences changent ?
les bande passantes sont plus réduite, les temps d'émission plus court, donc les données transitent plus vite, parfois sur 2 canaux et 2 fréquences différentes, ça veut dire beaucoup de paquet de données a faible fréquence.
brupala 58222Messages postés lundi 16 juillet 2001Date d'inscription ModérateurStatut 3 septembre 2015 Dernière intervention ijk - 3 juil. 2008 à 23:50
Tant que les gens ne comprendront pas que ce ne sont pas les porteuses utilisées (900, 1800, 1900 et 2450 Mhz) qui sont dangereuses mais les flux de données numériques qui transitent dessus, le débat restera stérile.

sur quoi te bases tu pour affirmer des choses pareillles ?
déjà qu'il est difficile de prouver quelque chose avec les porteuses radio , alors aller prouver autre chose avec la modulation transportée , si ce n'est qu 'une modulation numérique multiplie le nombre de sous porteuses (très proches de la porteuse initiale) , mais ne modifie rien au niveau de l'énergie et des effets électriques .
ça me parait plutôt une manière de mystifier le phénomène afin de le rendre plus inquiétant et mieux le faire coller à tes objectifs de rejet global .
ce qui est confirmé là :
vous ne vous demandez pas comment on fait passer des flux de données toujours de plus en plus important de l'internet bientôt la TV), sans que les fréquences changent ?
les bande passantes sont plus réduite, les temps d'émission plus court, donc les données transitent plus vite, parfois sur 2 canaux et 2 fréquences différentes, ça veut dire beaucoup de paquet de données a faible fréquence.

expression qui n'a aucune signification technique :
comment la même quantité de données peut-elle transiter plus vite ?
alors ... "beaucoup de paquets de données à faible fréquence" ... là on atteint le sommet : si on multiplie le nombre dans un même intervalle de temps, on augmente leur fréquence, c'est mathématique .
il faudra trouver d'autres arguments pour nous convaincre .
et des études plus sérieuses .
rappel :
je pense que les études réalisées en exposant des êtres humains à des phénomènes physiques sont interdites , seules les statistiques sur des utilisateurs ordinaires sont possibles, il me semble .
Réponse
+3
moins plus
Bonsoir dan,
Imaginons une source radio qui émet de la même façon dans toutes les directions, on parle d'une source isotrope.

Si tu veux suivre ce principe de précaution, tu t'éloignes à 300 mètres de l'antenne. Tu reçois un flux de puissance à travers le corps. Ton corps est exposé à une fraction de la puissance de l'émetteur, cette fraction, appelée angle solide, le reste passe à côté de toi. Tu reçois le rapport entre la surface de ton corps par rapport à la totalité de la surface d'une sphère hypothétique autour de l'antenne. La surface de la sphère c'est "4 pi R carré" donc une sphère de 300 mètre de rayon a une surface de 1.113.976m2 soit 113 hectares!

Ton corps représente une silhouette de près d'un mètre carré, tu reçois donc un million de fois moins de puissance que l'émetteur à 300 mètres, 125 fois moins à 10 mètres.

Cette sphère n'est pas la réalité, car ce serait une grosse perte d'efficacité, puisque tous les téléphones sont au sol, ou à l'étage mais pas sous terre ou en avion, on a donc construit des antennes directionnelles qui concentrent la puissance sur l'horizon, avec un lobe de rayonnement en forme de pneu autour du mat, ou d'un tiers de pneu si c'est une triplette d'antennes-panneaux). Pour donner un ordre de grandeur, tu reçois au plus fort de l'antenne 20 fois plus qu'une antenne isotrope, je corrige les chiffres ci-dessus, cela donne 50000 fois moins à 300 mètres, 6 fois moins à 10 mètres.

Si on ne considère le danger qu'au niveau cérébral, la surface équivalente de ton visage est de 0,03m2, soit 1.800.000 fois moins à 300m et 200 fois moins à 10 mètres. Mais les plus farouches opposants vont craindre du danger, non pas au cerveau mais partout: des mutations chromosonique du gros orteil jusqu'à la pointe des cheveux (tiens mais qui se souvient de tchernobyl, http://video.google.com/videoplay?docid=-2720280552816762522 ça, ça crée des mutations...). On n'a pas pu mettre en évidence d'autres effets que les effets thermiques et une tendinite au coude et au cou mais n'en parlons pas.

Chaque panneau de GSM n'émet que de 8 à 45,7 watt selon le site, pas beaucoup plus que le téléphone dont tu disposes pour éviter de saturer l'éther inutilement et pour pouvoir réutiliser le même canal radio juste au delà de la ligne d'horizon. Cette puissance chauffe environ comme une bougie de chauffe plat, rien quoi par rapport à la masse de ton corps. Et si tu n'en reçois que un millionième, ou 200 fois moins ou même un sixième sur tout le corps ce n'est pas grave, car seul l'effet thermique est là, ton corps est refroidi par la circulation sanguine et par la transpiration; le reste fait partie des terreurs de l'an mille, l'epsilon qui se perd dans un océan d'autres nuisances, radioactivité, tabac...

Je rappelle que le soleil donne un flux de chaleur 1000 watt au mètre carré, l'équivalent de 100 litres de fuel par an au mètre carré, http://energie.wallonie.be/xml/doc-IDC-2828-.html , c'est pour cela que l'été on met un chapeau et qu'on plonge dans la piscine de temps en temps elle-même chauffée par des panneaux solaires, et cette chaleur est, à la grosse louche, mille fois supérieur à une station de GSM à 10 mètres de ton corps.

Mais il y a aussi les faisceaux hertziens qui concentrent le puissance dans une seule direction mais qui par construction ne pointe jamais vers les maisons ou les habitants, siNon un petit oiseau qui fait cui-cui.

Un téléphone émet 2 watts en rase campagne et 0,02 W en ville. Son effet est bien plus important qu'un mat d'antenne, même à 2 mètres. S'il fallait se soucier de quelque chose ce serait seulement des portables, pas des mats. Et je le vois, franchement vous parlez pour ne rien dire, une heure durant, l'oreille contre la source de nuisance, sans vouloir raccrocher, bravant l'échauffement du lobe de l'oreille, chauffé tout autant par la main droite que par le téléphone, (allez-y, essayez de garder la main contre l'oreille 10 minutes sans le téléphone...) mais à l'ombre bien sûr, quand le soleil tape, voilà! Le téléphone tue, oui, parfois quand on téléphone en voiture.

Pour continuer tes recherches, tu trouveras les normes autorisées pour les GSM en 900 et 1800MHz à la page 25 du http://www.espace.cfwb.be/...
soit 4,5W et 9W/m2 pour le grand public. Le professeur Paul Delogne de L'U.C.L. établit un gabarit de sécurité et demande de ne pas se trouver à moins d'un demi-mètre des antennes omnidirectionnelles en fonctionnement . Tu vois, si tu habites à 10 mètres ou 300, y faut pas s'en faire.

Un dernier lien : http://telephone.mobile.online.fr/rapport1/index.html
_ç_§:
(.)#(.)
pierach 1Messages postés lundi 19 mai 2008Date d'inscription 19 mai 2008 Dernière intervention M&M - 19 mai 2008 à 14:33
Bonjour M&M,

Je viens de parcourir ce forum et tu m'as l'air très engagé dans la non-condamnation des antennes relais GSM à nos fenêtres. Tes argumentations farouches et développés mais finalement assez foutraques (comparaisons absurdes) me font me demander si tu vends ou poses ce genre d'objet (oui, oui, c'est une question).
Figures toi que j'ai 3 relais au dessus de ma tête, dont un presque devant la fenêtre de ma chambre (on parle de moins de 10 mètres) puisque je suis à l'avant dernier étage. Mon voisin a ce relais devant sa chambre et son lit sous sa fenêtre... Aïe aïe aïe, qu'en dirait notre professeur Delogne qui n'est malheureusement pas juriste.
Il a été médicalement (pas scientifiquement))prouvé que ce genre de relais, à une distance réduite peuvent provoquer des migraines et des troubles nerveux chez certains sujets (et oui nous ne sommes pas tous physiquement égaux et semblables). Sait on s'il est dangereux pour un nourrisson de grandir sous ce genre d'exposition? Des questions sans réponses valables, il en reste à la pelle.
Bref, je pense que le lobby des télécommunications GSM est bien plus fort qu'une poignée d'avocats qui chercheraient la jurisprudence. Il a bien fallu des décennies pour prouver et faire passer juridiquement l'évidence que le tabac est néfaste pour la santé, combien de temps faudra-t-il pour les GSM? (oui, oui, c'est encore une question).

Bien à toi
Réponse
+3
moins plus
Tant que les gens ne comprendront pas que ce ne sont pas les porteuses utilisées (900, 1800, 1900 et 2450 Mhz) qui sont dangereuses mais les flux de données numériques qui transitent dessus, le débat restera stérile.

sur quoi te bases tu pour affirmer des choses pareillles ?
déjà qu'il est difficile de prouver quelque chose avec les porteuses radio , alors aller prouver autre chose avec la modulation transportée , si ce n'est qu 'une modulation numérique multiplie le nombre de sous porteuses (très proches de la porteuse initiale) , mais ne modifie rien au niveau de l'énergie et des effets électriques .
ça me parait plutôt une manière de mystifier le phénomène afin de le rendre plus inquiétant et mieux le faire coller à tes objectifs de rejet global .
ce qui est confirmé là :
vous ne vous demandez pas comment on fait passer des flux de données toujours de plus en plus important de l'internet bientôt la TV), sans que les fréquences changent ?
les bande passantes sont plus réduite, les temps d'émission plus court, donc les données transitent plus vite, parfois sur 2 canaux et 2 fréquences différentes, ça veut dire beaucoup de paquet de données a faible fréquence.
expression qui n'a aucune signification technique :
comment la même quantité de données peut-elle transiter plus vite ?
alors ... "beaucoup de paquets de données à faible fréquence" ... là on atteint le sommet : si on multiplie le nombre dans un même intervalle de temps, on augmente leur fréquence, c'est mathématique .
il faudra trouver d'autres arguments pour nous convaincre .
et des études plus sérieuses .

Ahlàlà, encore un qui croit savoir comment fonctionnent les ondes radios mais qui n'en sait absolument rien ! La "porteuse" est ce qui s'appelle un encapsuleur. En d'autres termes c'est la fréquence fondamentale autour de laquelle vont varier des fréquences. Donc, quand on parle de GSM 900 , c'est le fondamental qui est à 900MzH. Et en admettant que sur la bande 900MHZ, il y ait 100 canaux, chaque canal utilisera une bande passante utile de 900MHz/100 soit, 900kHz. Dans la pratique, c'est l'utilisateur (ici, la norme employée) qui fixe la bande passante. Mais, pour simplifier, on fera comme indiqué précédemment.
Pour faire simple et ne pas rentrer dans la théorie, la modulation numérique consiste à utiliser, pour un seul canal, 2 fréquences déterminées. Une pour la fréquence correspondant à un 0 numérique et une autre pour une fréquence correspondant à un 1 numérique. Pour reprendre le cas du GSM900, si on prend le cas du canal 1 et en gardant l'hypothèse qu'il y a 100 canaux, notre canal 1 aura dont une bande passante de 900kHz. Notre porteuse pour le canal 1 sera alors égale à Fréquence du fondamental+Fréquence du fondamental du canal. Donc, ici, la porteuse du canal 1 sera 900,9MHz. La fréquence du canal 2 sera 901,8MHz... Et ainsi de suite. Après, on définit donc deux fréquences : F0 pour la fréquence correspondant au 0 numérique et une fréquence F1 correspondant au 1 numérique. On module le tout et le tour est joué.
L'avantage du numérique, c'est que les données sont transmises par paquets. Chaque paquet est constitué d'un certain nombre de 0 et de 1, (de bits) et chaque paquet porte une étiquette permettant au module de réception de remettre le tout dans l'ordre (et oui, si parfois, on entend de l'écho dans son téléphone, c'est pour ça) lors de la réception. Bref, c'est pour ça que que en fait, il n'y a pas besoin de beaucoup de canaux (124 pour le GSM900 - en réalité, 248 mais, 124 paires) Chaque paquet portant un numéro permettant au réseau et au mobile de le re connaître et donc, de ne pas le confondre avec le paquet du mobile voisin (même si ça arrive...)

Le fait qu'à l'heure actuelle, nous arrivons à faire passer plus de données sur le réseau GSM (appelé abusivement ainsi car en pratique, c'est le réseau UMTS/GPRS qui fonctionne pour les plus basses fréquences à 1800MHz) tient en un mot : COMPRESSION. En effet, les méthodes de compression de données étant de plus en plus performantes, il est désormais possible d'optimiser de façon énorme la bande passante sans pour autant dégrader la qualité des médias diffusés. De plus, comme précisé avant, rien n'empêche, pour la télévision sur mobile par exemple, d'utiliser, 2, 3, 4 voir même 10 canaux pour sa diffusion étant donné que la transmission est en numérique. Je dirais même que grâce au numérique, on peut faire passer de la vidéo et de la voix sur le même canal sans que les 2 soient perturbés.

Bref, quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait. Ca évite de sortir des idioties et de passer pour un imbécile !
Réponse
+3
moins plus
Bonjour à tous,

J'arrive un peu tardivement sur ce forum pour préciser que l'on se trompe d'ennemi
En effet la véritable source d'inquiétude n'est pas les antennes relais mais le portable
Aussi pour le prouver je vous donne quelques chiffres

Si l'on prend comme valeur de champ restrictive (3V/m)

- Cas de l'antenne relais GSM: Pire de 57dBm (soit 20 Watt en sortie de baie radio + 3 dB de perte cable + 17 dBi de gain d'antenne panneaux)
La valeur inférieure à 3V/m est obtenu dans le pire cas (face à l'antenne) au delà de 40 m

- Cas du portable: Pire de 33 dBm (soit 2 Watt)
La valeur inférieure à 3V/m est obtenu au delà de 2.5 m

Or dans la très grande majorité des cas on se situe à plus de 40m des antennes relais et non pas en face mais en dessous du niveau des antennes ce qui change énormément les choses
Il vaut mieux se situer juste en dessous d'une antenne relais que dans un immeuble juste en face à la même hautuer que les antennes

Par contre à moins d'utiliser une oreillette on utilise son portable collé à l'oreille et non pas à plus de 2.5m
Prenons le cas d'une distance de 5 cm de l'oreille le champ n'est plus de 3V/m mais de 155 V/m ce qui correspond à se retrouver face à une antenne relais à une distance de 80 cm
Réponse
+2
moins plus
Salut.

Des études récentes, menées par des spécialistes en France, ont conclu grosso modo à l'inocuité de ces antennes.

Mais peut-être as-tu entre les mains d'autres éléments rationnels prouvant le contraire ?
Alors nous sommes preneurs.

A+
Réponse
+2
moins plus
et ça repart, revoilà les anti-micro-ondes.. J'en parlais sur ondes nefastes : un four à micro-ondes donne cent fois plus de puissance qu'une station fixe de GSM, et si la porte est mal fermée ou qu'il n'y a pas d'aliment dedans, la puissance en sort par le joint de porte et on n'en meurt pas.
Si nous vous bronzez au soleil, vous mettez un chapeau si vos oreilles chauffent, et elles chauffent franchement plus vite qu'avec un GSM collé dessus. Au soleil, vous plongez dans la piscine ou vous allez à l'ombre. Au téléphone, vous n'avez qu'à écourter la conversation.
Un mat d'antenne GSM émet mille fois moins de puissance qu'un mat d'antenne de télévision numérique terrestre. Si c'est dangereux pour les riverains, pourquoi déployer un nouveau réseau TNT bien inutile ? L'avantage du GSM par rapport à la TNT, le GSM partage sa gamme de fréquence avec les cellules adjacentes et doit émettre peu de puissance pour pouvoir réutiliser la même fréquence 6 km plus loin. La TNT doit émettre beaucoup de puissance pour couvrir la zone la plus vaste possible au delà de la ligne d'horizon.
A 3000m de chez moi, il y a deux pylônes de 250m surplombés d'émetteurs de TV et de radio FM de 50KWatt, alors ce n'est pas les trois fois huit watt d'un mat GSM qui va nous chatouiller : http://cjoint.com/?istTr4Xutb .

Je ne crois absolument pas que les trois personnes aient été intoxiquées par l'antenne fixe sur le toit, d'autant que les antennes émettent à l'horizontale et pas vers le bas, en plus protégé par le béton armé du dernier étage. Mon cher Elkourchi, ces trois personnes buvaient la même eau du robinet et peut-être mangeaient à la même cantine. Pourquoi toujours accuser le GSM qui dissipe 2W s'il n'y a pas de réseau, 20mW dans leur cas puisque la station est juste au dessus d'eux? Qui me donnera en watt la puissance d'une bougie de chauffe plat, juste par comparaison? (Je ne considère que les effets thermiques d'un rayonnement, rappelons-le strictement non-ionisant, me direz-vous? Oui, et le reste est un epsilon que je néglige, même si mon professeur André Van der Vorst a écrit de très nombreux ouvrages sur le sujet : http://hesa.etui-rehs.org/fr/newsletter/files/2003-21p12-17.pdf#search=%22microon...
Le professeur rappelle que 3V/m est "la norme de compatibilité électromagnétique" (pour éviter le brouillage mutuels d'appareils électroniques nécessaire par exemple dans les hôpitaux) qui n’est donc nullement liée à des questions de santé. Lire en page 15 : il est extrêmement difficile d'établir un lien entre le cancer et l'exposition à un quelconque environnement étant donné qu'il n'y a pas de cause unique de cancer. Il existe un consensus selon lequel les micro-ondes ne déclenchent pas de carcinogenèse par lésion directe du génome via un mécanisme similaire aux effets de rayonnement ionisants....
Bonne lecture.

Les alchimistes au moyen-âge cherchaient à transformer le plomb en or, les opérateur de GSM ont réussis à transformer à grande échelle du temps libre en bel argent $$$
_ç_§:
(.)#(.)
brupala 58222Messages postés lundi 16 juillet 2001Date d'inscription ModérateurStatut 3 septembre 2015 Dernière intervention M&M - 20 août 2006 à 12:52
M&M,
le réseau TNT n'est pas inutile, il est hélas étape indispensable à la migration du réseau analogique terrestre actuel vers une distribution future et totale par câble , adsl, ou fibre à venir.
Toutes les solutions de télécoms par radio sont toujours provisoires en attendant de constrire plus efficace.
il ya 50 ans les communications de téléphone transcontinentales passaient presque uniquement par radio, aujourd'hui on y penserait même pas, sauf backup critique.
Mais, tu as raison:
Le cellulaire, bien qu'augmentant le nombre de sources d'émission, réduit grandement le niveau de rayonnement global du fait de la réduction des puissances qui en découle . La logique serait donc de réduire encore plus la taille des cellules (zone de portée d'une station fixe) et donc des emetteurs afin de les noyer complètement dans l'environnement: rien n'empeche de faire des stations fixes de la même taille que le mobile.
Bien malins seront alors ceux qui seront capables de prétendre etre dérangés par des émetteurs qu'ils ne voient pas.
jik M&M - 21 sept. 2007 à 12:14
M&M, que de mélange dans ton message..!!!

tu fais dabord confusion entre puissance et durée d'exposition..

ensuite une comparaison avec le soleil, pas la meme frequence, rien de comparable.. en plus ca fait des millions d'année qu'on est paré contre le soleil..

une comparaison entre la TNT et le GSM.. encore mieux comparer des choux avec des lecteur mp3..!!

votre oylone est a 3000 metres, vous etes donc, peu exposé.

Les antennes fixe n'emettent pas que horinzontalement...eh non..
de plus le béton ne les arrete que trés peu.. surtout 20 cm..

Ils existent 300 etudes qui démontrent un danger... reste a savoir chercher un peu sur le net.
cococ M&M - 12 mai 2008 à 19:07
M&M la différence entre micro onde et une antenne gsm tu la conés pas? une antenne gsm fonctionne 24/24 7/7
et en plus les ondes micro onde son pas aussi dangereux que gsm et le cerveaux est tres sensible a ça donc il peut créer stresse et l' insomnie et a partir de là tous genre de maladie peut nous être fatal ! en gros il empêche notre machine à tourner normalement .
M&M 5117Messages postés dimanche 11 août 2002Date d'inscription ContributeurStatut 3 décembre 2009 Dernière intervention - 13 mai 2008 à 13:38
bonjour cococ,
les micro-ondes sont une appellation générique d'une gamme signaux électromagétique de longueurs d'onde entre 1mm et 30 cm entre 1 et 300GHz. Mais les ondes ne s'arrêtent pas là, et ça va jusqu'aux Rayons X, tu sais, le truc qui a révolutionné la médecine et qui sauve bien des vies. Il ne s'agit donc pas exclusivement des fours ménagers qui émettent en 2,45GHZ http://fr.wikipedia.org/wiki/Four_%C3%A0_micro-ondes . Par exemple les radars d'aéroport tournent en permanence et envoyent des salves de très grande puissance crête (des mégawatt) puis se taisent pour écouter l'écho des cibles en mouvement, idem pour les radars météo qui localisent les nuages de pluie celui présenté sur http://www.dhi.fr/... relève la présence de pluie dans un rayon de 60km et émet 25KW, ouvert au public, je l'ai photographié pour toi à 3886 mètres d'altitude http://img1.imagilive.com/0508/b3d.jpg comme tu le verras, il était protégé par un puissant paratonnerre car la foudre c'est vachement plus dangereux, c'est radical !
Les faisceaux hertziens émettent en continu un signal numérique, contenant des informations militaires ou civiles pour transmettre par exemple des milliers d'appels téléphoniques ou le signal TV en rase campagne ou en montagne comme ici: http://img1.imagilive.com/0508/162.jpg . Les satellites émettent aussi 24h sur 24, tout comme le soleil, t'as acheté de l'écran "total" ? Pour le crâne il existe des fichus en forme de treillis métalliques, mais je conseille l'armure du moyen-âge, on n'a toujours pas fait mieux pour se protéger.



Pas de soucis donc, mais par contre on n'a pas encore calculé l'inocuité du coca-cola, on n'a pas encore assez de recul pour prouver qu'il est à l'origine de tous les maux du 21ème siècle: excitation, insomnies puis maux de dos, maux de tête puis, perte de libido, perte d'emploi, chômage, divorce, dépression, précarité et tôt ou tard... un cancer.
On a constaté aussi les mêmes effets chez ceux qui n'avaient bu que de l'eau du robinet, mais ma denrée, y fau'rait tout d'même suivre le principe de précaution! Cht'eul dis, mouai!
;-)
_ç_§:
(.)#(.)
Réponse
+2
moins plus
Afin de clore ce débat stérile, sachez que l'endroit le moins exposé aux ondes GSM est encore SOUS l'antenne relais... En d'autres termes, dans un rayon de 100m autour de l'antenne, on est largement moins exposé qu'à 500m... Et, cela est dû à la conception même des antennes...

Bref, des cancers peuvent se déclancher pour de multiples raisons... Inutile d'accabler ces pauvres antennes qui, dans ce cas précis, ne sont pas en cause...
Réponse
+1
moins plus
le vrai principe de précautions est dans le doute abstiens toi
qui bien entendu est jamais appliqué quand le profit est au bout

pour rappel, les micro onde agissent dans la résonance des molécules d'H20
et notre corps est constitué de plus de 65 % d'eau
quel chaos, dans nos cellules,
on connaît pas les mécanismes infiniment subtil de la vie
la formation de l'embryon est un miracle
et contrairement au GSM, les antennes relais, emette en permanence, jour et nuit
nous laissant aucune trêve, et en bon père de famille, on peut pas gérer le risque
on nous l'impose, avec notre complicité et on nous séduit en nous rendant ignorant
l'effet thermique sur les cellules, vient comment ?
par vibration des molécules d'H20, friction, et échauffement
comme quand on cuit un poulet, clair que c'est de la merde
sans compter, toute les autre fréquence, FM etc, si on prouvait que tout cela est nocif
personne veut se passer de toutes ces commodités, inscrite dans nos habitudes de vie
à grand coup de pub etc
surtout que belgacom est la vache à lait du gouvernement
comme autre exemple, les sonars très puissant , qui torture à mort, les cétacés
la fin justifiant les moyens, car c'est militaire, les télécom aussi
les russes ont étudiés tout cela, et c'est de la merde
raison d'état, politique, on peut rien y changer dans l'absolu
mais il payeront cher, un Jour du J dernier
brupala 58222Messages postés lundi 16 juillet 2001Date d'inscription ModérateurStatut 3 septembre 2015 Dernière intervention horrifié - 7 juil. 2009 à 17:55
Salut,
en terminer par "mais ils payeront cher le jour du jugement dernier " en dit long sur la crédibilité de ton argumentation .
C'est dommage car il y a quelques points réalistes dans ton post que tu aurais dû développer mieux qu'en les accolant à de la vulgarité de comptoir .
Réponse
+0
moins plus
je voulais juste savoire, nous pouvons calculer la puissance totale emise par une antenne directive en multipliant la puissance qui serait emise par la même antenne avec une seule porteuse au nombre de porteuse reliée à cette la même antenne
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir Pierarch,

c'est joli foutraque, mais je ne l'ai pas trouvé dans le Robert, entre foutaise et foutriquet. Oui c'est toujours la même chose dans ces débats, on vulgarise, on rassure, on affirme et comme chez les irréductibles Gaulois, ça l'effet inverse, le grand scepticisme à bras raccoucix.
Non, je n'installe ni ne vends des gsm, j'ai suivi des cours sur les hyperfréquences, j'ai participé à des débats sur le sujet. il y a 30 ans j'ai monté des émetteurs FM et des antennes FM de 20 et 400W en 102MHz, j'ai une licence de radioamateur et j'ai travaillé sur plusieurs projets de radars hollandais il y a fort longtemps.

Dans le document cité, il y a la norme industrielle, pour les équipes qui vont là-haut, (et ce n'est pas comme les soldats à Tchernobyl qui ne faisaient qu'un passage pour enlever un sac de débris radioactifs puis étaient mis en congé juste après), puis il y a la norme civile, pour une population exposée en permanence. Logique, non?

Ce professeur était appelé en temps qu'expert ici pour établir un document national applicable aux trois opérateurs belges (on leur a imposé de partager les mêmes mâts d'antennes). Le professeur donne un zone de protection de plus de trois mètres devant les antennes directionnelles, les "faisceaux hertziens". Il a dirigé des travaux de fin d'études sur des essais in vivo, sur des lapins exposés à des signaux GSM, et son avis était très nuancé.

Si tu habites si près, c'est que tu es en pleine ville. Il est très probable alors que tu aies à faire à une micro-cellule, de très faible puissance. Je répète que le plus gros inconvénient des ondes à ces fréquences c'est qu'elles se déplacent en ligne droite jusqu'à la ligne d'horizon, s'atténuent mais ne s'arrêtent pas. Le plus gros ennemi des opérateurs c'est donc le brouillage de cellule à cellule, surtout si elles se répètent à chaque coin de rue, donc dans ce cas, la puissance maximale utilisable est beaucoup plus faible que le long des autoroutes.
Je répète que c'est le combiné téléphonique qu'il faut prendre en considération, pas le pylône, surtout si tu es situé sous une dalle de béton, le signal direct ne t'atteint pas, tu reçois les échos renvoyés par un bâtiment d'en face (ou diffractés par un obstacle) situé à deux fois la distance et qui lui aussi réémet dans toutes les directions, ce signal est alors cent fois moins puissant qu'un signal direct et peut donc être négligé.

Sur chaque site, tu trouveras les numéros de téléphone des services techniques, appelle-les est demande qu'on te fournisse un topo du site, puissance et direction des champs rayonnés en précisant que tu t'intéresses aussi aux faisceaux. Il n'est pas possible de parler d'audit sans chiffres. Je pourrais les soumettre à l'équipe du Prof. Delogne.
_ç_§:
(.)#(.)
Réponse
+0
moins plus
Ok, merci de me le rappeler. On a plus de dix ans d'expériences avec les anciens téléphones mobiles, de huit watt et il y a plus de 30 ans qu'une quantité de professionnels utilisent des talkie-walkies VHF puis UHF. Par exemple en montagne...
Or donc ce jour on peut lire une réponse de l'Académide Nationale de Médecine à l'article que j'ai cité plus haut.

Sur 3000 cancers observés par l'OMS sur 13 pays on n'a pas observé d'incidence réelle de l'usage du GSM sur le développement des cancers,
lire http://www.20minutes.fr/...
 _ç_§: 
(.)#(.)
Réponse
+0
moins plus
sur quoi je me base ?
fais une recherche dans google sur "onde pulsé santini" et lis..

pour ce qui est de effet thermique des ondes radio, le phénomène est connu depuis longtemps, mais ce qui est nouveau c'est les ondes pulsés qui engendre des effets diffèrents.

pour ce qui est du rejet globale, c'est malheureusement ce qui est en train de se produire, parceque les opérateurs ont peur du phénomène de panique que cette campagne commence a prendre (ils ont d'ailleur fait en cata un sopt TV pour l'usage du kit piéton).
Ils auraient anticipés, en préconisant les kit piéton, main libre, limité les abus , etc.. ils n'en serait pas la. (je penses à l'affaire st cyr l'école, entre autres catalyseur) , au lieu de ça, ils s'enferrent dans leurs mutismes.
on peut très bien vivre avec des tel portable avec une norme de 0,6 v/m et sans en abuser. (mais cela ferai augmenter le nb d'antenne et baisser les revenus des opérateurs.)

pour ce qui est de la transmission de données, je me suis mal exprimé.
il faut bien comprendre que le débit internet et le débit "TV" ne sont pas le même que le débit voix. (déja si on comprend ca, c'est bien)
Toutes ces données sont transmissent sur plusieurs fréquence simultanée (3G).
il faut bien comprendre que si , avant il y avait beaucoup de place en bande passante pour la voix, avec plusieurs de GSM communiquant ensemble, maintenant, il faut faire passé la voix, internet, la TV, dans autant d'espace avec plus de GSM connectés. il y a donc plus de canaux utilisé avec des bandes d'utilisations étroites.
cela augmente la densité d'onde pulsée.

je ne sais pas si je suis plus clair..
http://www.commentcamarche.net/telephonie mobile/reseaux mobiles.php3

je ne cherche à convaincre personne, je dis simplement , il faut faire attention, tous ca n'est pas anodin, anodin comme l'était la cigarette dans les années 60, 70 ... au bout de 10 ans de clop, pas de soucis, après 40 ans de clop, cancer, ah ben zut.. c'était dangereux ? on m'aurai menti ?
ben pareil pour la vache folle, les OGM a force de nous faire gober n'importe quoi, on peut se permettre de vérifier par nous même non ? (ou essayer de le faire)
ce n'est même pas le principe de précaution, c'est du bon sens.
Réponse
+0
moins plus
passer pour un imbécile, ne me dérange pas (mieux vaut être imbécile et changer que de demeuré un ignare.)... sortir des idioties permet aussi a ce que tu rectifies. Au moins j'apprends des choses utiles a partir de tes explications. et je t'en remercie.

Donc, sur la technique numérique et la transmission de paquet, il y a compression. il apparait a travers que les paquets, d'après tes explications sont nombreux.

c'est ce que j'appelle "ondes pulsées" , es tu daccord ?

fais une recherche dans google sur "onde pulsé santini" ..

qu'en penses tu ?

Cdt.
Eric
brupala 58222Messages postés lundi 16 juillet 2001Date d'inscription ModérateurStatut 3 septembre 2015 Dernière intervention ijk - 5 juil. 2008 à 15:51
encore une fois:
il est impropre de parler d'ondes pulsées en ce qui concerne les GSM , en fait, on devrait dire impulsions d'ondes pour être plus clair , les impulsions d'ondes ne concernent que les radars à ma connaissance .
et je ne t'entends pas te plaindre des problèmes rencontrés dans les ports ou aéroports , pourtant la puissance et la plus haute fréquence de ces ondes les rends beaucoup plus dangereuses .
http://www.afsset.fr/index.php?pageid=1236&ongletlstid=1716#content
d'ailleurs ce site de l'affset , pour ceux qui veulent comprendre un peu mieux le problème au lieu de suivre les prêcheurs est très instructif .
pendant qu'on y est, il faudrait sans doute demander le démontage de ces ustensiles photographiants et gourmands d'argent et de points de permis de conduire qui fleurissent au bord de nos routes.
ijk- 6 juil. 2008 à 21:51
>encore une fois:
>il est impropre de parler d'ondes pulsées en ce qui concerne les GSM , en fait, on devrait dire impulsions d'ondes pour
>être plus clair , les impulsions d'ondes ne concernent que les radars à ma connaissance .

avec ton lien , tu as raison , le terme que j'emploie ne correspond pas à ce que je voulais expliquer.

>et je ne t'entends pas te plaindre des problèmes rencontrés dans les ports ou aéroports , pourtant la puissance et la
>plus haute fréquence de ces ondes les rends beaucoup plus dangereuses .

c'est clair.. c'est plus dangereux, il y a souvent de pb avec les radars, c'est pour ca qu'il sont ou en hauteur , soit dans des zone inhabité..

>http://www.afsset.fr/index.php?pageid=1236&ongletlstid=1716#content

oui, pas le bon terme du tout.

>d'ailleurs ce site de l'affset , pour ceux qui veulent comprendre un peu mieux le problème au lieu de suivre les
>prêcheurs est très instructif .

je m'y plonge...!!


>pendant qu'on y est, il faudrait sans doute demander le démontage de ces ustensiles photographiants et gourmands
>d'argent et de points de permis de conduire qui fleurissent au bord de nos routes.

oui, c'est un autre pb... les photomatons sauvages...
Réponse
+0
moins plus
Tout à fait d'accord avec toi. Personne n'énonce les ondes émises par les radars aériens, ni les satellites...
De plus, parler d'onde pulsé est erroné car, en pratique, une onde pulsée est une onde qu'on coupe et qu'on réactive (comme un sonar. On envoie un train d'ultra-sons, on attend un peu et on recommence...) Dans le cas des GSM, le seul moyen de générer un tel type d'onde serait d'éteindre et de rallumer ces mêmes relais. Cela dit, ce procédé n'aurait pour effet que de réduire la puissance émise...

Pour répondre à ijk, certes tu n'as pas totalement tort. C'est dans l'erreur qu'on apprend. Cela dit, quand on ne sait pas, on pose des questions. Affirmer, c'est savoir. C'est dans cette optique que j'ai dit ça.

Pour expliquer le principe de compression, je vais faire une parabole : Prend 2 bouteilles ayant un volume égal : 1L Dans l'une, met de l'air normal. Dans la seconde, met de l'air comprimé dix fois. Les deux bouteilles occupent un volume identique : 1L. Pourtant, leur contenu sera différent : La bouteille d'air comprimé contiendra plus d'air.

La compression, dans la théorie, c'est exactement pareil. Ca permet de mettre plus de donnée dans un conteneur défini. Seulement, ça, c'est transparent au moment de la modulation. Lorsque les données sont modulées, ce ne sont qu'une suite de 1 et de 0 qui sont transmises.
La chaine de transmission, pour le cas d'un appel audio GSM se passe ainsi :
- Premièrement, la voix est capturée dans le micro. Nous avons donc un signal analogique en sortie du micro.
- Puis, cette voix est transformée en numérique via le microprocesseur du téléphone. Nous avons donc, à présent, une suite de 1 et de 0 qui est une image numérique du signal audio capturé par le micro.
- Puis, via des filtres numériques, cette voix va être filtrée afin de réduire la bande passante à 3kHz (bande passante standard pour la voix).
- Puis, par le biais d'algorithmes de compression, toujours en numérique, cette voix va être compressée, un peu comme du mp3. On est toujours d'accord pour dire que l'on a toujours une suite de 1 et de 0 même si cette suite de 1 et de 0 est totalement différente de celle de départ puisqu'elle a été transformée par les filtres et la compression.
- Enfin, nous arrivons à la partie tant incriminée, la modulation et l'émission.
Comme dit précédemment, à un 0 numérique va correspondre une fréquence de modulation (par exemple, 10kHz). A un 1 numérique, une autre fréquence (mettons, 50kHz)... Via une puce électronique (modulateur) quand un 0 va se présenter en entrée du modulateur, la fréquence de 10kHz va être modulée à la fréquence de la porteuse du canal utilisé. Quand c'est un 1 qui se présente en entrée, ce sera la fréquence de 50kHz. Cela dit, il y a des limites à la modulation. Les fréquences de modulations doivent être comprises dans la bande passante du canal. De plus, compte tenu du fait que l'on transmet du numérique, les fréquences de modulations ne doivent pas être trop proches de la fréquence de la porteuse sous peine de mettre en échec le démodulateur...

En d'autres termes, il n'est pas possible de transmettre des données à 1Gbits sur du GSM 900. La certes, la fréquence de transmission est bien supérieure à la fréquence de la porteuse, mais, au delà des canaux utilisés. Il n'est également pas possible de transmettre des données à 900Mbits sur du GSM900 car là, on se retrouve trop proche de la fréquence de la porteuse (même si, dans l'absolue, selon les canaux, ce serait possible).

Bref, si vous ne vous êtes pas endormis, vous aurez compris que la compression et la vitesse de transmission n'ont aucun point commun. La seule façon d'augmenter le volume de transit de données, c'est d'augmenter les fréquences. (c'est comme pour un robinet : Si on veut plus d'eau, il faut ouvrir un peu plus la vanne). En clair, en UMTS, on peut faire transiter bien plus de données car les fréquences sont plus élevées, même si avec cette normes, les canaux sont plus "étroits" mais, toujours dans la limite des fréquences...

Donc, pour en revenir à notre sujet initial : Non, le fait de compresser des données n'a aucun effet sur les ondes transmises et comme dit précédemment, le terme "ondes pulsées" est employé de façon abusive car, au final, quand le signal est transmis, c'est une fréquence modulée qui est transmise et non, pleins de morceaux d'ondes.

Maintenant, il est vrai que le téléphone portable change de lui-même de canal et ce, de façon très rapide afin de limiter le brouillage : Si un canal est trop chargé ou brouillé par un autre émetteur parasite, le fast chanel switching va permettre de transmettre les données sur un autre canal et donc, d'assurer une bonne qualité de transmission. Cela dit, contrairement à ce qui est dit, si il y a effectivement une interruption du signal durant le "switch", l'émetteur se met également en veille et donc, la puissance est coupée, durant quelques micro-secondes. Or, la puissance qui doit être prise en compte n'est pas la puissance crête, mais la puissance efficace, c'est à dire, continue. Et quand on mesure cette valeur, on s'aperçoit qu'elle est bien plus faible que si le signal était émis en continu. Ce même procédé est employé en électronique, pour les afficheurs LCD par exemple : On allume et éteint très rapidement (en pratique, selon la persistance rétinienne, c'est à dire, au dessus de 12Hz) les leds afin de donner l'illusion que l'afficheur est allumé en permanence. On obtient alors un afficheur qui affiche une image fixe mais qui consomme bien moins d'énergie... En contre partie, il est vrai que cela peut entraîner une légère baisse de luminosité, compensée, alors, par une légère augmentation de l'alimentation. Mais, la résultante entre puissance consommée et puissance émise reste toujours bien meilleure qu'une alimentation continue.
De plus, il faut préciser que le téléphone portable, en zone dense, c'est à dire, en zone bien couverte, va rayonner de façon bien moins importante qu'en rase campagne, où on aura 2 barrettes / 5
Il faut aussi préciser qu'une antenne relais n'émet pas à proprement parler. Elle ne fait que retransmettre les communications qu'elle reçoit. C'est en gros, un gros amplificateur. En d'autre termes, si tout le monde arrêtait de téléphoner, ces antennes resteraient inertes... Ce qui veut aussi dire que la puissance de ces antennes varie en fonction du trafic sur le réseau : pour le réveillon de la saint sylvestre, tous les relais fonctionnent à pleine puissance. En revanche, le 18 aout, à 4h27 du matin, il y a fort à parier ce cette même antenne émette moins... Après tout si vous multipliez 1 000 000 par 0, ça fera toujours 0...

Mais, très sincèrement, avant de m'inquiéter des ondes, je commencerais par me préoccuper des polluants qui sont omniprésents dans ma maison, comme la jolie cire chimique en aérosol, ou le produit pour laver le sol, ou le parfum d'intérieur, ou simplement, les micro-particules que dégage la peinture des murs...
Réponse
+0
moins plus
Les faisceaux hertziens émettent en continu un signal numérique, contenant des informations militaires ou civiles pour transmettre par exemple des milliers d'appels téléphoniques ou le signal TV en rase campagne ou en montagne

Bonjour M&M. Une question un peu hors sujet, est-ce que la directivité des faisceaux hertziens est "parfaite"?
En gros dois-je m'inquiéter d'une batterie de paraboles de FH sur un château d'eau (http://www.cartoradio.fr/info.php?id=485935&l=2) à peine plus en hauteur qu'une maison que j'envisage d'acheter à 300m de là...

Si on devait comparer la puissance "parasite" hors faisceau à des téléphones portables... une idée?
WalterPPK 1Messages postés dimanche 27 septembre 2009Date d'inscription 27 septembre 2009 Dernière intervention eldoctor.Sylvain - 27 sept. 2009 à 22:22
J'habite à 100 m de 2FH utilisés pour le réseau téléphonie et le GSM
Depuis l'installation de ce 2e FH, en mai dernier, je ne peux plus dormir chez moi. J'ai tous les symptômes de l'electro-sensibilité. Ma femme et ma fille ont eu les rapidement les mêmes symptômes. Nous avons du déménager. Ma maison reste vide. Je ne seias pas si je peux - ou doit- la vendre ?
Surtout fuyer ces sites et n'achetez ou ne construisez rien à côté de ces sites !
Réponse
+0
moins plus
C'est encore une fois une histoire de gros sous. Les tests effectués étaient jusqu'alors effectués par les opérateurs eux mêmes, donc pas vraiment crédibles.
Maintenant, d'autres organismes effectuent des recherches visant à savoir si oui ou non il y a danger.
- S'il y a danger, il faudra évaluer l'importance de celui ci et si les cas "graves" sont estimés peu nombreux, rien ne sera fait.
- Les revenus énormes générés par les portables risquent malheureusement de surpasser le bon sens de précaution.

Le tabac tue mais on continu d'en vendre, ça rapporte tellement qu'on préfère augmenter les prix pour "soi disant" dissuader les fumeurs.
Le profit a encore de beaux jours devant lui.....

Edit: Et puisqu'on en parle...

"Les téléphones mobiles pourraient être interdits jusqu’au lycée..."
Source PCINpact -> http://www.pcinpact.com/actu/news/51921-telephone-mobile-eleve-college-lycee.htm
brupala 58222Messages postés lundi 16 juillet 2001Date d'inscription ModérateurStatut 3 septembre 2015 Dernière intervention Fil1958 - 14 juil. 2009 à 17:18
Pour le tabac,
il est toujours vendu parce qu'ion ne pas faire autrement .
il deviendra juste la même chose que toutes les drogues illégales sur un tout petit territoire .
Si on l'interdit à la vente, les fumeurs continueront à fumer, mais les trafiquants s'enrichiront .
à la limite, il vaut mieux que cela contribue à réduire les impots, quoique la taxe tabac, c' est sont souvent les plus modestes qu' elle ruine.
Il vaudrait cependant mieux qu' elle leur ruine le portefeuille que la santé, mais hélas, c'est souvent les deux.
Par contre,
tout ceci n'a plus aucun rapport avec les ondes radio, sauf au niveau du dépistage du cancer du poumon .
Réponse
+0
moins plus
Bonjour WalterPPK,
Nul doute que tu dois souffrir d'électro-sensibilisation. Mais un article paru dans un journal a révélé que certaines antennes dernièrement incriminées n'étaient pas encore branchées :-(...toutes les chaines nationales ont fait un battage médiatique autour de ce problème sans jamais avoir été consulté le fournisseur concerné.
A réfléchir
Amicalement
Réponse
+0
moins plus
lol

Ahlàlà
Et comment expliquer que des symptômes se produisent sans aucune cause ???
Je rigole bien, quand je lis ce genre de trrucs ! Et j'imagine bien la scène :

Mr Psychosomatique : - J'ai des symptômes d'électrosensibilité Monsieur SFR, faut que vous démontiez votre antenne !
Monsieur SFR : Bonjour Monsieur, je ne vois pas comment cela est possible... Vous voyez, elle n'est pas branchée. La prise n'est pas encore dans le mur !
Monsieur Psychosomatique : Mais pourtant, j'ai des migraines depuis que vous avez installé l'antenne, et je me sens fatigué, pas le moral et je ne mange plus...
Monsieur SFR : Je ne sais pas quoi vous dire. Vous voyez bien, la prise est débranchée, l'antenne ne fonctionne pas.
Monsieur Psychosomatique, dubitatif : Mouai, heu, mais pourtant...
Monsieur SFR : Ecoutez Monsieur Psychosomatique, je vous dis que la prise n'est pas branchée. Si vous voulez, on peut même rentrer dans le local, vous verrez que les composants sont froids.
(Là, pas de bol, c'est l'été, avec la canicule...)
Monsieur Psychosomatique : D'accord... (2 minutes plus tard) Ah, vous voyez, c'est chaud, c'est qu'elle marche...
Monsieur SFR (commence à être un peu agacé...) Normal, vous avez vu la température qu'il fait dehors ? Alors, dans un local comme ça...
Monsieur Psychosomatique : Mais vous m'aviez dit que ça devait être froid, c'est chaud, c'est que ça marche !
Monsieur SFR : Ecoutez, je ne peux pas vous dire grand chose de plus. Je vous ai montré que la prise était débranchée, que rien ne fonctionnait...
Monsieur Psychosomatique, coupant Mr SFR : Oui, mais, moi, j'ai mal. Vous me mentez, j'suis sûr. Vous travaillez pour SFR, vous êtes payé pour dire que ça craint rien ! Moi, je vais porter plainte et vous reviendrez démonter votre antenne. Et je serai là, pour vérifier !

6 mois plus tard : Après le jugement :
VERDICT : Les équipements de radiofréquence nécessaires à l'émission et la réception de signaux GSM/UMTS/3G+ n'étaient pas en fonction à la date de la constatation, par le Docteur Boboalatete, des symptômes cités par Mr Psychosomatique. Par conséquent, le non-lieu est prononcé. La procédure de mise en service du dit équipement pourra être poursuivie.

Allez consulter des psychologues et faites soigner vos dépressions et vos psychoses ! C'est sûr, les antennes relais, c'est moche et avoir ça devant sa fenêtre alors qu'avant, on avait une jolie vue, c'est pas très réjouissant et il y a de quoi déprimer... N'oubliez pas : L'esprit contrôle le corps ! Si vous vous croyez malade, ça vous rend malade !

Ce que personne ne veut comprendre, c'est que les antennes sont conçues pour émettre le plus loin possible. Et donc, autour de l'antenne, bien souvent, on a une moins bonne réception que à quelques centaines de mètres ! A titre de métaphore, il faut voir une antenne relais comme une lampe dotée d'un abat-jour et sur laquelle on aurait mis l'ampoule au dessus de celui ci. Sous l'antenne, et quand je dis dessous, c'est dessous, on est protégé par la cage de faraday que forme l'armature de fixation ! Après, compte tenu de l'angle d'émission, selon les antennes, la base du cône blanc, c'est à dire, la zone où le signal n'est pas ou peu capté, varie de 100 à 800m ! Pourquoi croyez vous qu'en ville, il faille mettre énormément de relais GSM ?? Certes, parce que les structures métalliques et autres bâtiments affaiblissent le signal, mais aussi, parce que du fait de la technologie des antennes émettrices, les zones où on ne capterait pas, seraient bien plus grandes.

Le mot électrosensible ne serait-il pas devenu un synonyme politiquement correct de dépression psychotique ??
Réponse
-1
moins plus
Bonjour,
on en reparle sur http://www.20minutes.fr/...
20 médecins s'inquiètent, malgré qu'ils n'ait pas encore pu identifier un risque cancérigène. Ils donnent 10 conseils, dont certains évidents, destinés à éviter l'effet thermique, surtout chez les enfants qui ont une boîte crânienne plus petite. En bref:
Ne pas laisser les enfants jouer avec les gsm.
Changer d'oreille de temps en temps, (mon commentaire: vous aurez aussi moins de risques de tendinite ou de douleurs cervicales).
Ne pas l'utiliser si le signal est faible ou en TGV car alors votre gsm émettra en 2watt.
Utiliser le main-libre, l'oreillette ou le haut-parleur et écarter le gsm du corps.
Prendre contact par sms ou par un appel bref pour localiser votre correspondant et passer sur une ligne fixe pour la suite de la conversation (c'est d'ailleurs votre porte-monnaie qui s'en sentira mieux).

Ils disent aussi de veiller à tourner le GSM, clavier contre le corps, antenne vers l'extérieur. (Oui, il y a un fond de vrai malgré qu'avec l'épaisseur des gsm cela ne change presque rien...)

Non, cet article n'est pas en contradiction avec tout ce que j'ai dit plus haut, c'est le bon sens (tout comme pour un bain de soleil), ils auraient pu rajouter: "écourtez vos appels!"
_ç_§:
(.)#(.)
Cher M&M M&M - 16 juin 2008 à 12:58
Tu t'ériges en spécialiste des ondes électromagnétiques...Ok, tes posts et ton CV montrent que tu sais de quoi tu parles techniquement parlant.
Par contre, tu n'as aucune compétence pour parler des effets de ces ondes sur une cellule vivante.
D'ailleurs, tu n'évoques que l'effet thermique, or les spécialistes du sujet, au vu des expériences qui ont été faites sur des oeufs ou des plants de tomates, sont incapables d'expliquer les dégénrescences cellulaires constatées par le seul effet thermique.
Tu dis également que "malgré qu'ils n'aient pas encore pu identifier un risque cancérigène" : je te fais remarquer qu'on a moins de dix ans de recul sur les expositions continues à ces rayonnements, or tu peux fumer un paquet par jour ou travailler dans une usine utilisant de l'amiante pendant dix ans sans développer le moindre cancer. Dans un laps de temps aussi court, seules les personnes hypersensibles vont développer des pathologies, ce qui, statistiquement, ne sera pas suffisamment probant en cas d'enquête épidémiologique.
Alors, fais nous profiter de tes connaissances élecrotechniques, mais s'il te plait, cesse de te la péter en émettant des conclusions que les spécialistes en biologie cellulaire n'osent pas émettre. Les études sont en cours, et en attendant, seul le principe de précaution devrait être appliqué.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.