Posez votre question Signaler

Se debarrasser de softronic download

armelle 92 54Messages postés samedi 19 février 2011Date d'inscription 10 avril 2011Dernière intervention - Dernière réponse le 20 févr. 2011 à 21:23
Bonjour,
comment faire pour se debarrasser de softronic download qui est sur mon bureau
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
bonsoir
le site softonic oblige à passer par son dowloader .
vaut mieux aller chercher le programme recherché sur un autre site .
pour s'en débarrasser tu supprimes sur le bureau,mais jette un coup dans les ajout/supprim et
désinstalles le downloader ,si tu le vois installé .
Ajouter un commentaire
Annonces
 
moins plus
Réponse
+0
moins plus
j ai donc cliqué droit sur l icone et l ai supprimé
mais ou je trouve les ajouts suprime ?
Ajouter un commentaire
Annonces
 
moins plus
Réponse
+0
moins plus
et je retrouve toujours softronic en recherche internet...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
ajout/supprim tu la trouves en ouvrant le poste de travail
regarde à gauche de la page ouverte .
trouver softonic dans la page de ton explorateur ,ça peut être la barre softonic
que t'as installer sans le savoir .
ferme ton explorateur IE et désinstalle la toolbar si tu la trouves dans ajout/supprim.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
merci
je la ai donc supprimé
je ne le trouve plus
donc je pense que c est bon ?
enfin j espere !
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  se debarrasser de softronic download  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.