CommentCaMarche
Recherche
Posez votre question Signaler

Reseau informatique [Fermé]

gallas 9Messages postés dimanche 4 mai 2003Date d'inscription 24 septembre 2005Dernière intervention - Dernière réponse le 28 janv. 2009 à 11:05
cours gratuits sur le reseau svp
Lire la suite 
Réponse
+69
moins plus
Des cours gratuits sur le réseau informatique ???

C'est pas très clair comme demande. Le sujet des réseaux étant très vaste, c'est dur de fournir une réponse appropriée.

Donc si cela ne te dérange pas, j'aimerais savoir sur quel sujet en particulier désire tu savoir? ( Les principes de bases d'un réseau? Les différents protocoles? Les différentes architectures de réseau? etc.etc.etc )

En sachant cela, je suis sur que je pourrai te donner un petit cours sur ce sujet (Puisque je suis étudiant de dernière année en informatique, option réseaux)

simlpiste- 11 juin 2008 à 00:58
j'aimerais devenir un grand administrareur reseau
edy- 12 juin 2008 à 12:56
donc je desire agrandir ma connaissance en reseau;
notament l'attribution des adresses ip, le partage et les parefeux
lagrace- 27 août 2008 à 16:06
aidez moi à retrouver le site où je peux facilement télécharger les cours sur l'Administration des réseaux local et le partage des fichiers et dossiers entre plusieurs fichiers
yoro- 27 août 2008 à 16:18
salut

je suis etudiant aussi en informatique mais je fais jusque là les bases de données et du reseau mais j'avoue que je suis pas tres fort en reseau .
je vins de commencer un stage dans une entreprise et je dois gerer leur reseau mais j'ai du mal
si tu peux me conseiller quoi que ce soit en reseaux sur les pannes frequentes en bref j'aimerai avoir une bonne
connaissance en reseau
aide moi s'il te plait
terry bogard- 5 nov. 2008 à 11:31
Bjr ou bsr cela depend de l'heure; tout d'abord merci il se trouve que je voudrais savoir quels sont les supports de communication réseau et à avoir des détails sur ces derniers je ne sais pas si ma question est mal posée
Réponse
+20
moins plus
Bon, me revoila, ou en étais-je.... Ah oui
Avant que je continue je tiens a préciser que ce que je vais dire n'est pas tout a fait complet. Si je disais toutes les notions sur les réseaux j'aurais un message d'au moins 2 pages de long. Mais l'essentiel sera la et le reste sera facile a trouver sur le Web. Si quelqu'un a des questions il n'a qu'a les poser ici.

Aussi j'essaie de rendre tout cela le plus simple possible mais je n'y arrive pas toujours

Comment les deux ordinateurs fonctionnent?

Ils communiquent par impulsions étectrique, étant donné que les données passe par le biais de l'électirité qui passent par les circuits et les transistors électroniques de l'ordinateur afin qu'il puisse fonctionner.

Les ordinateurs ne pensent pas selon le système de numération décimal comme nous les humains, car les dispositifs électroniques sont structurés de telle sorte que la numération binaire leur est naturelle; les ordinateurs doivent traduire pour utiliser la numération décimale. Les ordinateurs ne peuvent comprendre et traiter que les données en format binaire, c'est-à-dire représentées par des 0 et des 1. Ces 0 et ces 1 représentent les deux états possibles d'un composant électronique et sont appelés "chiffres binaires" ou bits.

Dans le passé, quand internet et les réseaux informatiques sont apparus, chaque constructeur d'ordinateur utilisait sa propre fa^con de communiquer les données sur le réseau réseau. Cela a eu comme conséquence que deux ordinateurs de marques différentes pourraient ne pas pouvoir communiquer ensemble.

Pour régler cela, une organisation appelée ISO (Organisation internationale de normalisation) ont émis des normes concernant la communication entre ordinateurs. Entre autres, ils ont créé un modèle de normalisation qui permet aux concepteurs de créer des réseaux aptes a fonctionner et à opérer entre eux peu importe la marque ou le système d'exploitation. C'est ainsi qu'est apparu le modèle OSI.

Ce modèle utilise le concept de couches afin de simplifier la manière dont devraient communiquer les points de connexion du réseau (postes, imprimantes, serveurs) et tout les protocoles qui sont utilisés de nous jours l'utilisent. Ce modèle est divisé en sept couches qui sont les suivantes dans l'ordre hiérarchique (Pour voir une image du modèle faire une recherche avec "modèle OSI" donne de bons résultats.)

La couche7 ( application)
La couche6 (Présentation)
La couche5 (Session)
La couche4 (Transport)
La couche3 (Réseau)
La couche2 (Liaison de données)
La couche1 ( Physique )


Cela permet entre autres de réduire la complexité, d'uniformiser les interfaces réseau, et surtout ca permet de simplifier l'enseignement et l'apprentissage sur comment ca fonctionne.

Chaque couche du modèle à des fonctions bien spécifiques par exemple :

La couche application fournit des services réseau aux applications comme le courrier électronique ou les jeux en ligne.

La couche présentation assure la lisibilité des données qu'elle recoit de la couche application et les met dans un format commun pour qu'elle soit lisible pour la couche application d'un autre ordinateur et envoie et décode celles qu'elle reçoit pour les transmettre à la couche application.

La couche session ouvre,gère et ferme les sessions entre les deux systèmes hôtes en communication. Elle s'assure du transfert efficace et de la signalisation des erreurs au niveau des couches Session, Présentation et Application.

La couche transport ainsi que les couches plus bas servent le transport des données alors que les 3 couches plus haut servent les applications logicielles. La couche Transport segmente les données envoyées par l'hôte émetteur et reconstitue le flux de données à l'hôte récepteur. Elle a aussi la charge de s'occuper de la fiabilité du transport des données d'un hôte à un autre.

La couche Réseau s'occupe de la sélection de la voie par ou les données vont passer dans le réseau entre les deux hôtes. Il s'occupe aussi de l'adressage réseau(Habituellement c'est les adresses IP mais il en existe d'autres types.)

La couche Liaison de données assure la fiabilité de l'acheminement des données sur le support physique. s'occupe de l'adressage physique (les adresses MAC), de la topologie du réseau, de l'accès au réseau, de la notification des erreurs,

La couche physique s'occupe de la transmission des données sous format binaire sur le média du réseau (par exemple un câble réseau). Elle s'occupe aussi des spécifications physiques de la liaison (ouvrir ou fermer la liaison physique entre les deux hôtes.


Bon je vais m'arrêter la pour le moment. Certaines clarifications vont être mises lors de mon prochain message mais l'essentiel est la. Donc je le répète s'il y a des questions faites les moi savoir!!

Hyperion2002 430Messages postés mercredi 5 décembre 2001Date d'inscription 30 juin 2008Dernière intervention - 4 mai 2005 à 08:16
Wowwwwwww!!!

Chui vachement impressionné!!! Tu as dis ça tout d'un souffle, avec une seule respiration!! Té sûr que té pas en train de virer au bleu?

:)

Je vais, avec mon grand coeur, ajouter un peu d'information!

Les différents protocoles:

Nous allons d'abord définir le terme "protocole". Un protocole de communication est, comme son nom l'indique, un langage que les cartes réseau connaissent. Les cartes réseau utilisent un langage pour se parler. Et le protocole sert à définir ce langage. Le protocole sert à interprêter les informations (sous formats de courants électriques) que la carte réseau reçoit en information compréhensible pour l'unité centrale (c'est à dire le processeur). Le protocole donne donc toutes les définitions de la communication dans un tel langage (comme TCP/IP par exemple). Il indique à la carte comment gérer les informations entrantes et sortantes. Les cartes réseaux ne peuvent donc se parler que si elles emploies n langage commun, parfaitement identique. Et les protocoles régissent ces langages. Pour toutes les cartes réseau TCP/IP, c'est la même chose, les mêmes règles, la même adressage, etc... Voilà pour ce qui est de la dofinition de protocole.

D'abord, il y a le protocole TCP/IP, celui que la plupart des gens ont sûrement déjà entendu parler. C'est ce protocole qui sert à la communication par Internet! Tout l'Internet fontionne avec le protocole TCP/IP à la base (et je dis bien base, car il y a des exceptions, comme le IPX/SPX, et les protocoles longues distances comme RNIS et Relais de trames). Ce protocole, le TCP/IP permet aux routeurs, des dispositifs capables de sélectionner le chemin que les paquets doivent emprunter. Ces paquets sont des données, mais segmenter pour éviter l'encombrement du réseau par des transferts trop volumineux. Imagine toi un trabsfert de 100mo tout d'une frippe, les autres utilisateurs du réseau n'auront plus accès à rien pendant que tu transfères. Les routeurs sont capables de savoir où se trouve le serveur distant auquel tu tentes d'accéder. Il lance des requêtes de contrôle dur le réseau (des requêtes ARP en broadcast) qui lui permettre de savoir par où il doit achminer le paquet pour qu'il arrive à destination dans les meilleurs délais. Il est à noter que ces routeurs ne géerent pas que le TCP/IP. Ils gèrent tous les protocoles routables (càd pouvant être routés, comme IPX/SPX notamment).

Le protocole IP fontionne, comme tous les autres, sur un principe d'adressage logique, c'est-à-dire que les ordianteurs auront une adresse logique (adresse IP) assignée soit statiquement (par un administrateur), soit dynamiquement (par un serveur d'adresse, un serveur DHCP). Cette adresse sera ensuite entrée dans les tables des routeurs IP-MAC.

Les adresses MAC sont les adresses physiques des cartes réseau. Les adresses MAC sont uniques, il n'y a aucune carte réseau dans le monde entier qui a la même adresse MAC qu'une autre. Ces adresses (représentées en valeur hexadécimale) sont uniques. Elles sont sous la forme xx.xx.xx.xx.xx.xx, ou chaque x représente une valeur de 0 à 9 ou de "a" à "f". Les six premiers nombres sont réservées pour les compagnies fabriquant les cartes réseau. Chacune a une ou des adresses spécifiques. La dernière partie, les 6 derniers caratères, représentenet l'identifiant unique de la carte. Voilà pour ce qui est de l'adressage MAC.

Les adresses IP, quant à elles, sont logiques. Ce qui signifie que nous pouvons les modifier comme bon nous semble, si nous avons besoin des modifier, nous avons la possibilité de la faire. Elles sont sous la forme x.x.x.x, ou chaque x représente un nombre de 0 à 255. La notation décimale est utilisée pour représenter les adresses IP, même si fondamentalement, elles utilisent elles aussi le système binaire. Nous pouvons décider de changer une adresse IP soit poor communiquer dans un autre réseau local, soit dans un autre sous-réseau (une subdivision d'un réseau, créé par le masque de sous-réseau).

Le masque de réseau est une notion extrêmement extrêmement extrêmement (est-ce que je l'ai dit extrêmement) complexe. Ses utilités ainsi que son fontionnement sont trop complexes à expliquer aux non-initiés. Je vais seulement résumer en disant qu'ils servent à séparer les plages d'adresse en sous-réseaux distincts, modulables. Ainsi, il est possible pour l'adminitrateur, seulement en changeant le masque de sous-réseau, de permettre une moins grande diffusion dans le réseau. Les messages de diffusion resteront donc dans leur propre sous-réseau particulier ils ne se propageront pas à l'ensemble, ce qui réduit le traffic. De plus, les sous-réseaux peuvent servir à séparer un réseau en secteur ou département. un sous-réseau pour l'administration, un pour le département informatique, un pour les enseignant dans le pavillon Nord, un pour les locaus de sciences, etc... il est plus facile de gérer un réseau lorsque celui-ci est bien segmenté.

Donc, les routeurs, grâce à leur fonctions de comparaisons adresse logique (IP, IPX, etc...) à des adresses physiques (MAC), font d'excellents appareil de sélection de voie.

Je n'ai pas expliqué TCP/IP en détail, mais j'ai donné les informations cruciales à la compréhension du principe d'un protocole. Son utilisation ainsi que son principe de communication basé sur des adresses logiques (comme tous les protocoles routables d'ailleurs).

Il y a aussi le protocole IPX/SPX. Celui-ci est presque exclusivement utilisé par les serveurs NetWare (c'est-à-dire Novell). Les premières génération des serveurs NetWare n'était pas implémentées en TCP/IP, mais seulement en IPX/SPX. Ce qui signifiait donc que ces serveurs ne pouvaient pas communiquer sur Internet, à moins d'activer une passerelle TCP/IP - IPX/SPX, mais nous ne nous attardrons pas là-dessus. Ce protocole IPX/SPX ressemble beaucoup au TCP/IP, mais les plus grandes différences sont au niveau de l'adresseage logique (car lui aussi est un protocole routable).

Ensuite, un protocole un peu désuet, est le protocole AppleTalk. Comme son nom l'indique, il permettait aux ordinateurs Apple de communiquer entre eux. Et je dit bien permattait car maintenant, les Apple utilisent aussi le protocole TCP/IP pour communiquer. Son principe de fonctionnement est encore une fois les même, ça ne change pas beaucoup. Évidemment, les requêtes que le protocole utilisent pour avoir certaines iunformtions sont différentes d'un protocole à un autre sont différentes, mais au bout de la ligne, ces fonctions se ressemblent toutes.

Voilà!!! C'est tout pour ce soir!!! Il est quand même
02h15 du matin chez-moi au Québec.

Bonne lecture!!

----------------------
***God_Thunder*** aka Hypérion 2002
zizi- 27 oct. 2008 à 15:26
salut
je voudrais bien savoir plus sur le resau informatique en toute simplement , graçe à votre bréve réponse.
merci
nis- 13 déc. 2008 à 15:15
salut,
je suis une ingenieur en informatique, option système d'information.

je travail dans une entreprise economique commerciale et j'ioccupe un poste de responsable commercial depuis mon obtention du diplome.

Mais malheureusement, avec le temps je me sens que je ne suis qu'une informaticienne sur papier.

je voudrai trouver un soutien,pour recommencer de nouveaux dans mon domaine preferé l'informatique.
Merouani- 23 janv. 2009 à 19:23
ok je paut vous aider, si tu veus.

je suis un ingenieur en informatique, j'occupe un poste de responsable de la structure Informatique dans une administration (installation, administration et maintenance d'un reseau locale , Maintenance des Pcs, suivi des applications, analyse des données, Statistiques,...)

si vous intéresse encore fait moi un signe sur m_merouani@hotmail.com

salutations.
Réponse
+14
moins plus
Salut gallas,

Il est impossible d'apprendre le fonctionnement du réseau par coeur en très peu de temps. De plus, les cours sur les réseaux informatiques sont assez techniques, et il faut souvent suivre un programme complet, et avec des frais évidemment.

Malgré tout, il y a plusieurs sites Web qui parlesnt de réseau, en commencant par celui-ci, CCM.

http://www.commentcamarche.net/initiation/concept.php3

Voilà!! Bonne lecture!

----------------------
***God_Thunder*** aka Hypérion 2002

resoinfos- 21 nov. 2008 à 11:23
En fait les sujets dont j'aimerais sont: l'architecture du réseau informatique et le paramétrage des postes(ordinateurs) en fonction de la taille de l'environnement où il sera exécuté.
Merci!
cosaf- 26 nov. 2008 à 09:35
bonjour, je suis un informaticien et suis au Burkina Faso. je voudrois savoir comment placer un reseau infomatique et le parametrage des differents postes' . merci
le che- 6 janv. 2009 à 12:18
Bonjour,

Je ne sais si ce que je possède peut éventuellement intérresser ? Actuellement je me trouve en formation d'agent de maintenance sur équipements informatique "hardware / Software" le réseau à petites doses; Pour autant si tu en est d'accord, je peut par retour email joindre un document fait avec (Power Point) il ne permettra peut-être pas d'apprendre tout, mais il me semble que cela peut aider si tu as déjà quelques notions.

mon adresse</souligne>: daniel.gargaud@gmail.com
Réponse
+8
moins plus
Ok, bon par ou commencer.... Le sujet est vraiment vaste donc ca risque d'être long.
(Mais en ce moment, je suis en plein milieu d'un cours au collège donc je vais être bref pour le moment puis je continuerai plus tard quand j'aurai le temps)

Premièrement, Un réseau informatique par définition, c'est deux ou plusieurs ordinateurs (qu'on appelle postes de travail) qui sont reliés ensemble par un média (câble réseau, lien sans-fil, lien satellite, etc.) et qui communiquent ensemble. Notre monde en est un de réseaux (internet en est un, le réseau téléphonique aussi, la communication par satellite en est un aussi.) Donc cette définition est plutôt facile a comprendre.

Mais ce qui est plus compliqué à expliquer et a comprendre c'est comment un réseau fonctionne? Mais cela je l'expliquerai plus tard puisque mon cours au collège recommence et je ne tiens surtout pas à échouer mes cours alors que je suis en dernière année ;)

Donc à plus tard!!

gautierlove- 28 mai 2008 à 17:21
je te remerci pour cette petite introduction je pense que tu es vraiment très intelligente et je compte te lire très bien car moi je voudrais administrer un reseau. mais j'éprouve beaucoup de dificulter je ne métrise pas les adresse des differente lmachines et je voudrais également que tu m'ade dans ce sens
didier- 15 déc. 2008 à 14:05
Suite à ton développement sur le fondement du réseau et sur le fonctionnement j'aimerais corresponde vec toi.Moi je didier Fabien GOGO informaticien spécialité en anlyse et développement de base de données suis dans un cabinet d'intermédiation financière comme responsable informatique.
I wait your answer very quikly. Thank you!
j'attends impatiemment votre reponse .
Réponse
+8
moins plus
Bon, fallait s'y attendre que mon cher partenaire de classe s'en mêle..... T'es tu sur que tu veux pas devenir prof d'info ?? :P Mais bon, l'avantage est qu'il a fait un très bon travail dans sa réponse (et ca fait ça de moins de travail a faire pour moi mouhahaha!! (blague plate mais bon..) :P

Mais sérieusement, revenons à nos moutons. En passant je suis désolé si je n'ai rien ajouté depuis trois jours je suis chez ma mère puis je suis très occuppé en ce moment. Mais j'en profite pour mettre un complément d'information sur comment deux hôtes communiquent ensemble en utilisant le modèle OSI.

Prenons l'example que l'hôte A désire envoyer des trames d'information à l'hôte B qui se situe dans le même réseau local. L'application de l'hôte A (La couche Application) décide des informations à envoyer et commence à les transmettre à la couche Présentation qui les tranforme dans une forme compréhensible pour l'hôte B et les transmets ensuite à la couche Session et ainsi de suite jusqu'à la couche physique qui envoie les trames sur le média physique. Une fois rendu à destination, les données empruntent le chemin inverse dans les couches OSI pour se rendre jusqu'à l'application de l'hôte B.

Voici une représentation graphique de cette communication (Bon d'accord c'est pas la super classe mais elle a le mérite d'être bien fait avec les moyens du bord)

Hôte A
| Application
| Présentation
| Session
| Transport
| Réseau
|Liaison de données
| Physique
V


Hôte B
^ Application
| Présentation
| Session
| Transport
| Réseau
|Liaison de données
| Physique



voila je vais parler des topologies physiques et logiques dans mon prochain message (Si Hypérion ne me coupe pas l'herbe sous le pied avant (Sans rancune vieux) :P )

Hyperion2002 430Messages postés mercredi 5 décembre 2001Date d'inscription 30 juin 2008Dernière intervention Josiane - 10 mai 2005 à 21:19
Bonjour Josiane,

Tout d'abord, je voudrais préciser que tu aurais dû créer ton propre message, mais bon, on va passer l'éponge pour cette fois!

Pour répondre à ton problème, vérifie dans les configuration de ton routeur pour t'assurer que le routage sans fil est activé. De plus, vérifie si tu n'a pas de cryptage d'activé. Il est possible que tes cartes distantes doivent entrer une clé pour décrypter le signal, question de sécurité. Vérifie tes paramètres WPA (Wireless Protected Access) et WEP (Wireless Enhanced Protection) sur ton routeur. Probablement que le routeur s'attend à ce que les clients sans fils soient protégés par mot de passe, et qu'ils doivent s'authentifier sécuritairement.

Voilà!!!

Tiens-nous au courant!!

----------------------
***God_Thunder*** aka Hypérion 2002
zelene- 11 mai 2005 à 00:27
Bonjour,
Je n'ai pas compris ce que tu voulais dire par ton propre message,est-ce que tu peux m'expliquer, cependant je te remercie d'avoir répondu,donc mon routeur est bien activé en wifi avec le meme canal que toutes mes cartes wifi,je rentre bien la clé wep demon routeur sur tous mes PC par contre le wpa je n'ai rien touché car je ne sais pas en quoi ca consiste,j'ai essayé de mettre en ad'hoc la j'arrive a mettre tous mes PC en réseau mais pour partager ma connection internet pas possible on me dit serveur DNS introuvable.D'après ce qu'on me dit avec un routeur il faut mettre en infrastructure est-ce vrai?Je te remercied'avance.
Josiane
Hyperion2002 430Messages postés mercredi 5 décembre 2001Date d'inscription 30 juin 2008Dernière intervention - 16 mai 2005 à 23:17
Salut,

Ce que je voulais dire par ton propre message, c'est de créer un message toi-même, et non d'utiliser un message déjà existant sur le forum pour exprimer ton problème. Le principe est : une question d'un utilisateur, un message!! C'est ça que ça voulais dire créer ton propre message.

Pour en revenir à ton problème, je dois t'avouer, en toute honnêteté, que c'est tout un problème.

Vérifie ta clé WEP. Ce n'est pas la chaîne que tu entres, mais plutôt la clé cryptée que ton routeur génère. Dans la configuration de tes cartes wifi de tes clients, la clé WEP est une chaine hexadécimale (0123456789abcdef sont les nombres hexadécimaux) de longueur fixe dépendant de ton cryptage (40 ou 128 bits). C'est la chaîne cryptée que tu dois entrer, et non la chaîne originale.

Voilà!

Tiens-nous au courant!!

PS.: Pour tous les autres, merci pour vos remerciements!! Ça fait du bien de se le faire dire de temps en temps!

----------------------
***God_Thunder*** aka Hypérion 2002
gallas 9Messages postés dimanche 4 mai 2003Date d'inscription 24 septembre 2005Dernière intervention - 15 mai 2005 à 16:27
je suis tres sensible à vos exposes tres claires
Sondy- 3 nov. 2008 à 11:05
Salut Lonel J'ai lu tes rubriques sur reseaux informatiques et ca m'a beaucoup plu, J'aimerais bien avoir quelques connaissances a cette matiere et j'aimerais que tu m'aides n'importes comment comme tu le fais a comment ca marche. Pour des questions j'aurai prochainement.
Réponse
+8
moins plus
Bon, je prévoyais pas qu'en disant "ce soir" ce serait Dimanche soir a 23:20 heure du Québec :( Désolé du retard. Mais fin de programme au collège oblige il faut travailler.

Pour répondre a gallas il me faudra un graphique pour montrer la comparaison parce qu'expliquer cela en mots ce serait mission impossible ( On est juste des humains tout de même). Donc je reviendrai la dessus.


Aujourd'hui, au lieu de parler des topologies physiques et logiques, je vais utiliser ce message pour parler du côté matériel de la réseautique. Tout d'abord, les types de média puis, au prochain message,certains des appareils critiques pour tout réseau qui se respecte.



LES TYPES DE MÉDIA


Comme média disponibles pour transmettre les données nous avons:

Les câbles de cuivre
La fibre optique
Les ondes analogiques et numériques. (Je n'en parlerai pas en détail de cela)


LES CÂBLES EN CUIVRE
Ce sont les câbles classiques en cuivre qui sont utilisés comme média de communication depuis un bon moment. Tout d'abord utilisés pour la communication par téléphone cela à évolué grace à l'apparition d'internet et des réseaux locaux.

Il y a deux types de câbles en cuivre qui sont couramment utilisés.

Le câble torsadé : Ce type de câble est la plus populaire en ce moment, est sous plusieurs types (le fil de téléphone est un type de ce câble avec 3 paires de fils), le câble réseau classique (qui est de catégorie 5e) en est un autre. Ce dernier est facilement reconnaissable par la couleur du câble (qui est généralement bleu).

Il est composé de 4 paires de fil de cuivre qui sont mis en torsade afin de limiter les interférences pouvant nuire au signal (qu'on appelle le bruit). Il existe deux type de câbles torsadés: Blindé et Non Blindé. Le câble blindé est doté d'une protection supplémentaire contre les interférences en la forme d'une couche d'un matériau qui absorbe les ondes électromagnétiques extérieure (principale source d'interférences).
Les avantages de ce câble est son très faible coût par rapport à ses performances. Un câble réseau à fils torsadés de catégorie 6de dernière génération supporte un débit d'environ 1000Mégabits par seconde et celui de catégorie 5e à 100Mégabits par seconde.

Par comparaison, un fil de téléphone a une capacité de 0.56 Mégabits par seconde. Cependant son principal inconvénient c'est qu'après 100 mètres, le signal doit être regénéré puisqu'étant électrique, il perd de la puissance et est plus difficile à interpréter. Plus loin sera expliqué quel appareil regénere le signal.

Le càble Coaxial:
Ce câble est facilement reconnaissable puisque les câbles qui connectent un téléviseur à un service de câblodistribution sont de ce type. Il est composé d'un seul gros fil au millieu du câble et est recouvert de différent matériaux qui donnent au câble une certaine solidité et une protection contre les interférences. Les réseaux d'antan avaient ce type de câble comme média (je parle du Thicknet et du thinnet pour les initiés) mais il a perdu de sa popularité au profit du câble de catégorie 5 qui est moins cher et offre de meilleures performances par rapport au câble coaxial qui est de 10 a 100 Mégabits par seconde selon le type utilisé et le signal doit être regénéré entre 185m et 500m.

La fibre optique:
La fibre optique utilise la lumière au lieu de l'électricité pour le transport de la lumiere. Pour ce faire la lumière passe par un fil transparent (la majorité du temps en verre) et est utilise le principe de physique appelée la réfraction pour passer d'un bout à l'autre du câble, ce qui permet une flexibilité pour l'installation de ce type de câble. Cela permet d'atteindre des vitesses de transmission vertigineuses puisque les informations passent à la vitesse de la lumière. Son coût est très élevé et le signal parcourt facilement 10 km ;a la vitesse maximale vertigineuse de 1 Gigabit par seconde sans avoir besoin d'être regénéré puisqu'étant de la lumière, il n'est pas affecté par les interférences de type magnétique et électrique. Cela fait qu'il est plutôt utilisé pour relier des bâtiments entre eux et que le réseau interne de ces bâtiments soient en câblage à paires torsadées de catégorie 5e et 6.

Médias sans fil
Il y a aussi les connexions sans fil tels que le WiFi et Bluetooth mais je ne connais pas assez dans la matière pour l'expliquer comme il faut donc faites des recherche sur ces deux types de transmission sans fil et vous aurez tout ce que vous voulez savoir la dessus.

Bon il est maintenant 12 45 lundi et congé d'école à cause de la journée nationale des patriotes. Mais les trois prochaines semaines seront vraiment dures pour moi :( mais bon j'y survivrai.

d'ici la ciao

Professeur Lone_Soldier :P


PS: Adresse utile pour la fibre optique
http://www.guideinformatique.com/DOSSIERS/DS506.htm

gallas 9Messages postés dimanche 4 mai 2003Date d'inscription 24 septembre 2005Dernière intervention - 26 mai 2005 à 15:20
je suis encore seduit de la clarte et de la metodologie.Bonne reussite
Réponse
+8
moins plus
Bon, désolé du retard encore (un mélange d'examens de fin de programme et de la paresse). Puis dorénavant je pense pas avoir beaucoup de temps a accorder à ce sujet, l'été arrive puis il faut bien je trouve un emploi et je travaille. Donc si quelqu'un veut bien prendre le relais ce serait apprécié.

Bon petites adresses utiles pour la comparaison TCP-IP et OSI
http://www.commentcamarche.net/internet/tcpip.php3
http://christian.caleca.free.fr/tcpip/

et aussi n'ayez pas peur de chercher soit sur ce site ou sur d'autres sites les informationscomplémentaires.

bon, aujourd'hui je vais parler des équipements d'interconnexion de base. Ils sont un des éléments matériels essentiels avec le câblage.

tout d'abord nous avons le répéteur. Le signal qui passe dans un média se dégénère au fur et a mesure qu'il parcourt les distances. Cela est du aux interférences et à la résistance électrique du câble qui bien que minimes font en sorte qu'un signal qui est trop dégénéré sera imcompréhensible pour l'unité réceptrice. La fonction des répéteurs est donc de regénérer le signal à son état original afin qu'il puisse aller plus loin. Par exemple un signal allant sur un câble a paires torsadées de catégorie 5. peut parcourir 100 mètres sans avoir besoin d'être regénéré.

LE CONCENTRATEUR
Le concentrateur a quatre ports et plus en général et sert un peu de répéteur multiport. Quand il reçoit un signal sur un de ses ports, il le retransmet sur tous les autres ports. cela permet de relier plusieurs postes ensemble, chaque poste se connectant à un port du concentrateur.

LE COMMUTATEUR
Le commuteteur a presque les mêmes fonctions que le concentrateur à l'exception qu'il décide de la direction que doit prendre une trame de données selon l'adresse MAC de destination à l'aide d'une table qui associe un ports avec une ou plusieurs adresses MAC qui y sont connectés.

LE ROUTEUR
Le routeur, par définition, est comme un commutateur sauf qu'il utilise les adresses IP pour prendre les décisions d'acheminement. Les routeurs qu'on retrouve en vente grand public ont des fonctions supplémentaires comme : Des coupe-feux, un serveur DHCP(distribue automatiquement des adresses ip aux hôtes qui y sont connectés), des fonctions d'ouverture et de fermeture de ports, etc.

Il existe d'autres équipements mais ils sont plus utilisés en réseau d'entreprise ou en réseau longue distance donc il n'est pas nécessaire de les expliquer. Ceux que j'ai expliqués sont ceux dont vous risquez d'utiliser le plus dans un réseau local domestique.

Bon, je vous souhaite un bon été ( ou un bon hiver pour ceux au sud de l'équateur) et je vais tenter de donner de mes nouvelles de temps en temps.

See you later!!!

Lone_Soldier

gallas 9Messages postés dimanche 4 mai 2003Date d'inscription 24 septembre 2005Dernière intervention - 16 juin 2005 à 15:55
merçi c'est tres claire
euloge- 30 janv. 2008 à 20:33
svp je dois rendre un exposerdont le theme est"Etude sur un réseau informatique "ce lundi aider-moi .
laty- 27 sept. 2008 à 12:35
bonjour
J’aimerai bien recevoir une explication sur les différentes technologies de transmission du réseau diffusion, point à point, …Merci infiniment.
yoro- 29 sept. 2008 à 12:28
les differentes technologies reseaux
qu'est ce que tu veux savoir plus precisement
pour les point a point c'est un type de d'interconnexion ou tout le monde est serveur et client en meme temps
c'est à dire sque tu peux recevoir des donnees comme peux en envoyer
bon pour plus de precision revoir les cours sur comment ca marche
Réponse
+5
moins plus
cours pratique de reseau informatique

Réponse
+4
moins plus
je demanmodèle OSI.de une etude comparative du protocol et le model osi

Réponse
+3
moins plus
slt je voudrais fais une etude comparative entre un hub,un switch et un routeur dans la gestion d'un reseau informatique
aidez-moi.merci

Réponse
+3
moins plus
bonjours,je demande si quelqu'un peut m'aider pour savoir les etapes d'installation physique et logique d'un poste informatique

Réponse
+2
moins plus
bonne reussite je serais ton eleve depuis le Senegal

Réponse
+2
moins plus
Je comprends mieux maintenant .... Vous êtes du Quebec !
Tiens, ca me donnes encore plus envie d'y retourner !

Et personne ne vous en voudra de prendre une soirée de repos ... rassurez vous ! lol

Ciao.

Réponse
+2
moins plus
bonsoir!

je me joints à A.B. pour vous tirer mon chapeau bas!!!

C'est impressionnant de voir avec quelle clareté vous avez exposé une notion aussi complexe!!! (je me suis meme permis de faire un copie-coller dans word pour concerver ceci, j'espère que vous n'y voyez pas d'inconvéniant...)

Pour ce qui est de la pédagogie, je pense que tous les deux, vous pouvez postuler à un poste de prof, vous seriez engagé sur le champs!

bonne continuation et bon courage pour la suite de vos examens!

Lone_Soldier 13Messages postés mardi 3 mai 2005Date d'inscription 12 juin 2005Dernière intervention - 20 mai 2005 à 00:35
Merci encore pour le commentaire puis aucun problème pour copier le texte dans word, il n'a pas de copyright. Puis je donne la suite ce soir puis je vais essayer de répondre à la dernière demande de gallas par la même occasion.
Réponse
+2
moins plus
Je me permets la piste tout en vous remerciant pour la pertinence de vos différentes interventions. J'ai un PB qui est partiellement resolu par les précédentes intervenantes. Mon problème est que j'ai un ordi distant de 160 m avec le swith que je dois utiliser. Que faire? Placer un autre swith après 100 m? D'avance merci!

SIGRY

Réponse
+1
moins plus
je veux principes de basesLes principes de bases d'un réseau, Les différents protocoles,Les différentes architectures de réseau
merci de votre comprehension

Réponse
+1
moins plus
Oui je tire mon Chapeau aux deux intervenants qui ont répondu à ta question ....
Chapeau messieurs !

Réponse
+1
moins plus
Merci beaucoup ça nous fait chaud au coeur de savoir ça. On va continuer nos explications mais dans mon cas ce ne sera pas ce soir il est en ce moment 21 heures 45 heure du québec et j'ai eu une fin de semaine passablement occupé donc je vais me coucher tôt ce soir pour une fois mais je vais y travailler cette semaine Promis!!!!

Réponse
+1
moins plus
vraiment , vous m'avez tres impretionneé
j'ai bien lu tous vos discution il est tres interesant mais moi je veu des informations sur les table de routages est comment ça ce passe?
merci d'avance.

Réponse
+1
moins plus
slt,je vais essayer de donner une proposition de réponse e votre préoccupation.pour la mise en œuvre d'un réseau informatique nous avons d'abord besoins d'un ordinateur,des média,d'un hub et maintenant d'un swicth.si tu veux Internet tu aura besoins d'un getway(routeur).
par rapport à la différence liée à la technologie,nous avons:réseau en étoile,en bus en anneau.donc en fonction des topologies les équipements change un peu.aussi nous avons d'autre types qui sont:les PAN,les MAN,les LAN et les WAN voila du point de vu global comment l'on met en place un réseau.
essai de trouver quelque éléments dans mon rapport de stage bonne chance.
CHAPITRE I : RESEAU INFORMATIQUE

1- ) DÉFINITION D’UN RÉSEAU INFORMATIQUE
Un réseau informatique est un ensemble d'ordinateurs reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud l'extrémité d'une connexion, qui peut être une intersection de plusieurs connexions (un ordinateur, un routeur, un concentrateur, un commutateur).
Il permet à plusieurs machines (ordinateurs au sens large) de communiquer entre elles afin d'assurer des échanges d'informations: du transfert de fichiers, du partage de ressources (imprimantes et données), de la messagerie ou de l'exécution de programmes à distance.

Du point de vue de l'utilisateur, le réseau doit être le plus simple possible: ses applications doivent être capables de communiquer toutes seules avec le reste du réseau, sans intervention.

Comme pour le monde informatique, l'historique des développements technologiques successifs a favorisé l'émergence de toute une série de solutions, basées sur des principes souvent bien différents, même si toutes revendiquent le nom de 'standards'.

Le défi consiste donc à interconnecter ces différentiels matériels; de plus en plus, le protocole TCP/IP (Transmission Control Protocol / Internet Protocol) s’impose comme langage de communication permettant de fédérer un environnement hétérogène.

2-) LES DIFFERENTS TYPES DE RESEAU INFORMATIQUE
Lorsque l'on parle de réseau informatique, il faut distinguer quatre (4) types de réseaux : les PAN, les LAN, les MAN, les WAN. Leurs limites ne sont pas fixées de manière absolue et qui peuvent former, ensemble, un réseau d'entreprise.
2-1) Les Réseaux personnels (PAN : Personal Area network)

Ce type de réseau interconnecte des équipements personnels comme un
ordinateur portable, un ordinateur de bureau, une imprimante, etc. Il s’étend sur quelque dizaine de mètre. Les débits sont importants (quelque Mégabits/seconde)


2-2) Les réseaux locaux (LAN: Local Area Network).
Ces réseaux sont en général circonscrits à un bâtiment ou à un groupe de bâtiment pas trop éloignés les uns des autres (site universitaire, usine ou 'campus').
L'infrastructure est privée et est gérée localement par le personnel informatique.
De tels réseaux offrent en général une bande passante comprise entre 4Mbit/s et 100 Mbits/s.

2-3) Les réseaux métropolitains (MAN: Metropolitan Area Network).

Ce type de réseau est apparu relativement récemment et peut regrouper un petit nombre de réseaux locaux au niveau d'une ville ou d'une région. L'infrastructure peut être privée ou publique. Par exemple, une ville peut décider de créer un 'MAN pour relier ses différents services disséminés sur un rayon de quelques kilomètres et en profiter pour louer cette infrastructure à d'autres utilisateurs. La bande-passante peut être de quelques centaines de kilobits/s à quelques Mégabits/seconde
2-4) Les réseaux distants (WAN: Wide Area Network).

Ce type de réseau permet l'interconnexion de réseaux locaux et métropolitains à l'échelle, d'un pays, d'une région ou d'une ville, de la planète.

L'infrastructure est en général publique (PTT, Télécom etc.) et l'utilisation est facturée en fonction du trafic et/ou en fonction de la bande-passante réservée, pour les lignes louées (une ligne louée est une ligne réservée exclusivement au locataire, 24h sur 24, pour la durée du contrat).
Les modems (composants matériel permettant la des réseaux distants via une ligne téléphonique) sont des éléments de base des WAN
La bande passante (Intervalle de fréquence utilisable sur une voie de communication. Plus la bande passante est large, plus la communication est rapide). va de quelques kilobits/s à quelques Mégabit/s. Une valeur typique pour une ligne louée est de 64kbits/s (en fonction des services offerts).
Pour réaliser ces différents réseaux, plusieurs outils informatiques interviennent à savoir : le hub ou le Switch, le modem, le routeur, la carte réseau, les câbles etc...
CHAPITRE II : LA GESTION D’UN RESEAU INFORMATIQUE

1-) DEFINITION
Gérer un réseau informatique c’est le contrôler, l’administrer, le surveiller et l’optimiser facilement et automatiquement afin que son trafic soit fiable dans tout le réseau.

2-) LES OUTILS DE GESTION
Pour le bon fonctionnement d’un réseau informatique et un meilleur trafique du réseau, certains éléments sont indispensables appelés outils de gestion.
Nous avons les outils logiciels et les outils matériels.

2-1) Les outils logiciels
Comme outils logiciels nous avons :
 le système d’exploitation réseau
 les logiciels de protection (anti-virus)
 Les utilitaires logiciels

2-2) Les outils matériels
Comme outils logiciels nous avons
 la carte réseau,
 Le modem,
 Les média (Câbles, fibre optique, faisceau hertzien,…)
 Les concentrateurs et les commutateurs (Hub, Switch, Routeur)
Ces derniers feront l’objet d’une étude soigneuse dans la suite de notre rapport.
Car se sont eux qui orientent le trafique du réseau et définissent le protocole à suivre.

Ce document intitulé «  reseau informatique  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.