Louer des logiciels pour l'entreprise

Décembre 2016

La location de logiciels consiste pour l'entreprise à louer des applications via Internet sur une durée prédéfinie, au lieu de les acheter. Les structures de petite taille y trouvent un intérêt évident en réduisant leurs coûts techniques et humains.

L'absence d'installation ou de mise à jour complexe, ainsi que la possibilité d'accéder au programme depuis n'importe quel ordinateur pourvu d'une connexion Internet constituent les avantages majeurs du système. Comptabilité, messagerie ou logiciels plus élaborés, il existe un nombre impressionnant d'applications disponibles à la location.


Sommaire :



Modèle ASP ou SaaS ?


Le marché de la location de logiciels est symbolisé par deux acronymes différents représentant peu ou prou la même chose : ASP (Application Service Provider ou FAH en français pour “Fournisseur d'Applications Hébergées”) et SaaS (Service as a Software, “Service par le logiciel”)

Le terme SaaS a tendance à s'imposer sur celui d'ASP ou de On Demand (à la demande). On peut considérer qu'il n'existe pas de différence réelle entre ASP et SaaS. La particularité de ce dernier modèle tient du fait que les applications ont été strictement prévues pour l'Internet dès leur conception (contrairement à certaines applications ASP).

Pourquoi louer des logiciels ?


La réduction des coûts informatiques et la facilité d'utilisation du système locatif séduisent à juste titre les entreprises, en particulier les PME et TPE. Les utilisateurs accèdent à leur application depuis n'importe quel navigateur Internet, grâce à un identifiant et un mot de passe fournis par le prestataire. Les économies effectuées sur le coût et le planning réduisent la part de risque inhérente à tout projet.

6 bonnes raisons de louer :
  • Parce qu'il n'y a pas à se soucier de l'installation et de la maintenance, l'utilisateur peut se concentrer pleinement sur son activité professionnelle sans perdre de temps.
  • La location permet de cibler précisément un besoin de l'entreprise en évitant donc l'acquisition souvent onéreuse d'une suite logicielle complète.
  • La location offre une parfaite visibilité en terme de trésorerie car l'abonnement est généralement mensuel et peut donc être vite résilié en cas de mécontentement.
  • Le Coût Total de Possession peut être réduit de près de moitié par rapport à l'achat d'une licence associé aux coûts ultérieurs d'entretien et de mises à jour.
  • La location introduit une grande souplesse de fonctionnement en étant accessible depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet (Mac ou PC). L'entreprise accroît sa capacité de réactivité face au marché en pouvant remplacer très rapidement une application par une autre, si par exemple sa croissance l'impose.
  • Le prestataire ASP ou SaaS effectue pour l'entreprise la saisie des éléments nécessaires à l'utilisation du logiciel loué (par exemple des chiffres de comptabilité). Il assure également la sauvegarde des données.

A vérifier avant de louer


La pertinence du besoin de l'entreprise


Toutes les applications ne méritent pas systématiquement une externalisation. Certaines fonctions de back-office peuvent ainsi affaiblir la compétitivité quand elles sont externalisées (comme par exemple le mode de livraison d'un produit ou la gestion d'un stock). C'est pourquoi il convient toujours d'inclure la stratégie de l'entreprise dans les paramètres d'évaluation d'un besoin ASP ou SaaS.

Le choix du prestataire


Il existe trois grandes catégories de prestataires :

Les généralistes (ils proposent un large catalogue de logiciels couvrant les besoins habituels de l'entreprise, de la facturation à la production en passant par les Ressources Humaines).
A consulter :

Les spécialistes (ils répondent à un besoin dans un domaine particulier, comme par exemple la mise en place d'un système CRM -customer relationship management-)
A consulter :

Les FAI (Les Fournisseurs d'Accès à Internet apportent différentes solutions de location aux entreprises, comme par exemple avec les outils de travail collaboratif du type bureau en ligne).
A consulter :

La qualité de l'équipement


Il faut bien entendu disposer d'une connexion Internet suffisante pour utiliser sans peine les applications (en particulier dans le cadre d'un usage collaboratif). Vérifiez également si le logiciel que vous envisagez de louer nécessite ou non l'usage d'une large bande passante. Il reste préférable d'être doté d'une connexion Internet haut débit offrant au minimum 512 Kbps. Le système d'exploitation présent dans les ordinateurs de l'entreprise doit aussi être à jour. Une version trop ancienne risque de susciter des dysfonctionnements.

Louer en toute sérénité


A la différence du modèle ASP, le modèle SaaS permet de disposer de moyens avancés de personnalisation de l'application louée. Il faut veiller à être informé sur cet aspect par le prestataire en amont de la location.
Le cadre juridique de la licence traditionnelle de logiciel ne s'applique ici que partiellement. C'est toute l'importance du contrat conclu avec le prestataire. Il doit clairement définir le niveau de service apporté au client et les garanties qui l'accompagnent. La qualification de contrat de louage d’ouvrage selon les termes de l’article 1709 du Code Civil reste la formule la plus appropriée.

A voir également :

Ce document intitulé «  Louer des logiciels pour l'entreprise  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.