La téléphonie sur IP

Septembre 2016

La téléphonie sur IP (ou VoIP pour Voix sur IP) est un mode de téléphonie utilisant le protocole de télécommunications créé pour Internet (IP pour Internet Protocol). La voix est numérisée puis acheminée sous forme de paquets comme n'importe quelles autres données. Pourquoi migrer vers une solution de téléphonie IP ? L'augmentation des débits Internet et les économies réalisées sur la facture télécom suscitent l'engouement des entreprises. Sécurité, infrastructure ou coût réel sont des paramètres à prendre en compte avant de bouger.


A savoir avant de migrer

L'arrivée massive de prestataires français sur le marché de la téléphonie sur IP offre aux entreprises un choix étendu et de plus en plus concurrentiel. C'est la mise à niveau de votre réseau qui doit déterminer la migration.
Les TPE ont l'avantage de pouvoir opter pour une solution logicielle en raison de la petitesse du parc matériel à renouveler. De leur côté, les PME peuvent choisir une solution hybride IP-PBX (basée sur un commutateur téléphonique privé PBX, pour "Private Branch Exchange").

Un IP-PBX permet d'effectuer la téléphonie sur Internet(VoIP), au contraire d'un PBX classique utilisant le RTC traditionnel (réseau téléphonique commuté).


Avant de faire son choix, il convient donc d'effectuer un calcul de retour sur investissement en considérant :
  • Le parc matériel existant
  • Le coût de la maintenance
  • La durée de migration envisagée (progressive ou brutale)

Toute migration nécessite l'acquisition de nouveaux combinés. Que choisir ?

Les appareils d'entrée de gamme

Les terminaux premier prix sont compris entre 100 et 200 euros. La fenêtre d'affichage de l'appareil est limitée à une ou deux lignes de caractères et peu de fonctions programmables sont présentes.

Les appareils haut de gamme

Vendus entre 250 et 700 euros, ces appareils sont pourvus d'écrans graphiques monochromes ou couleur pouvant offrir une résolution de 320x240 pixels. Des fonctionnalités comme l'affichage de la photo du correspondant sont proposées.

La solution soft phones

Ces téléphones logiciels directement installés sur l'ordinateur séduisent surtout par la faiblesse de leur coût. Il faut compter environ 100 euros pour une licence logicielle et plus ou moins 40 euros pour un périphérique de type casque micro.
A noter : la téléphonie mobile sur IP (offre Wi-Fi) demeure encore très peu utilisée du fait de son manque de stabilité technique.

A consulter :

Avoir de bonnes raisons de migrer

En fonction des besoins réels de votre entreprise, différents arguments peuvent plaider en faveur ou en défaveur d'une solution de téléphonie sur IP. L'avantage premier réside dans l'amélioration de l'organisation du travail mais la pérennité des investissements reste un paramètre majeur à prendre en compte.

Quand migrer ?

  • A la création d'une entreprise
  • Lors d'un déménagement
  • A la fin d'un contrat avec un service téléphonique traditionnel
  • Quand l'entreprise doit rénover son infrastructure informatique

4 avantages de la téléphonie sur IP

1. Réduire la facture télécom

L'évolution à la baisse du prix de la bande passante offre de réelles économies à l'entreprise. Dans la mesure où les communications longues distances sont fréquentes, l'amortissement peut s'opérer sous 24 mois pour un parc d'une douzaine de postes. De plus, avec une solution IP-PBX les appels à l'intérieur de l'entreprise sont gratuits de fait.

2. Investir pour demain

Le marché de la téléphonie d'entreprise IP-PBX a déjà dépassé celui des PBX (autocommutateurs traditionnels). Le passage vers un central téléphonique fonctionnant sur un réseau IP est donc un choix stratégique d'avenir.

3. Gagner en mobilité

Avec des postes n'étant plus physiquement reliés à des lignes, la téléphonie sur IP permet à l'utilisateur de conserver son numéro dans ses déplacements.

4. Devenir plus souple

La téléphonie sur IP rassemble tous les matériels de l'entreprise (téléphone, visioconférence, fax, PC) sur un même réseau et donc un même protocole.

Trouver le service qui convient

  • Un central IP-PBX ne s'impose qu'au dessus d'une dizaine de postes. Les TPE ont la possibilité d'opter pour le service Centrex IP, consistant à externaliser les fonctions de central IP-PBX auprès d'un prestataire hébergeant le système téléphonique de l'entreprise. C'est un moyen pratique de ne pas avoir à s'occuper de la maintenance du serveur informatique dédié à la voix sur IP. L'entreprise peut réaliser 20 à 30 % d'économies, en comparaison de l'utilisation d'un central IP-PBX interne.
  • Le groupe Skype bien connu pour son offre gratuite de téléphonie sur Internet commercialise également un logiciel de VoIP pour les entreprises.
  • Asterisk est un logiciel libre de téléphonie sur IP développé pour Linux. Il peut cependant aussi tourner notamment sur Mac OS X, Solaris et Microsoft Windows. Asterisk peut également fonctionner avec des softphones compatibles SIP (Session Initiation Protocol).

Veiller à la sécurité

Si la qualité sonore est en constante amélioration, il faut aussi tenir compte du fait que la téléphonie sur IP est soumise au réseau électrique (sauf si elle utilise les circuits de la téléphonie fixe). C'est la sécurité qui demeure le talon d'Achille principal de la téléphonie sur IP.

Que peuvent craindre les entreprises ?

Le déni de service (saturation du réseau consécutive à une attaque extérieure)
L'espionnage (écoutes, vol d'informations)
Le détournement (utilisation extérieure frauduleuse des lignes)

De quelles protections bénéficient les entreprises ?

Il faut doter le serveur gérant la téléphonie sur IP de multiples niveaux de protection contre les attaques potentielles (pare-feu, scindage du réseau, etc.). La plupart des fournisseurs de systèmes IP-PBX offrent différentes méthodes et outils pour réduire considérablement les risques courants d'insécurité

Les communications peuvent être chiffrées (cela nécessite cependant un surplus de ressources humaines car les centraux IP-PBX ne présentent généralement ce choix qu'en option. Contrôler et limiter la bande passante, ainsi que protéger les ressources réseaux allouées à la voix sur IP.

Le scanner SiVus de vulnérabilité VoIP apporte un nombre intéressant de fonctionnalités pour évaluer le niveau de sécurité d'un réseau. Son usage nécessite une parfaite connaissance de l'administration de réseaux.

Les dépenses diverses imposées par la protection du réseau doivent indéniablement être intégrées dans le calcul global du coût de la migration.

A voir également :

Ce document intitulé «  La téléphonie sur IP  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.