Le bug de l'année 2038

Décembre 2016


Mythe



En 2038, il risque d'y avoir pleins de bugs informatiques, comme en l'an 2000.

Réalité


VRAI.

Explications


Le "bug" de l'an 2000, c'est rien du tout à côté du problème de 2038.

La cause ?
Le compteur 32 bits utilisé pour stocker la date dans pratiquement tous les systèmes Unix/Linux, systèmes embarqués et formats de fichiers.

Ce compteur mesure le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970.
La valeur maximale de ce compteur correspond au 19 janvier 2038 à 3h14 et 7 secondes.
Au delà, le compteur (selon les systèmes) risque soit de repartir à zéro (l'ordinateur pensera que nous sommes le 1er janvier 1970) soit de provoquer un débordement (overflow).
Ce qui pourrait provoquer de nombreux bugs.

Si les systèmes d'exploitation et les logiciels peuvent être mis à jour relativement facilement, un problème plus sérieux sera celui des nombreux systèmes embarqués (routeurs, automobiles, appareils médicaux, PDA...) utilisent des processeurs 32 bits, et des compteurs de 32 bits également pour le temps. Mettre à jour tous ces systèmes risque d'être long et coûteux.

Autre soucis : De nombreux formats de fichiers notent également la date sous cette forme. Ces formats de fichiers deviendront inutilisables. Il faudra de nouveaux formats de fichiers, ce qui obligera à une mise à jour massive de tous les logiciels utilisant ces formats.

Liens


A voir également :

Ce document intitulé «  Le bug de l'année 2038  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.