Traduire un logiciel open-source (poEdit)

Septembre 2016


Traduire un logiciel


Contribuer au monde open-source, c'est participer activement aux forums (entraide) mais aussi traduire (localiser) des applications (entre autres). Car il peut être décourageant d'utiliser certaines applications complexes dans une langue mal ou peu maîtrisée.

Les fichiers de traduction utilisent des fichiers *.po ou *.mo. Il suffit donc de récupérer le fichier original et de l'éditer avec poEdit.

Si vous utilisez Linux, vous pouvez utiliser l'utilitaire GetText, pour compiler le fichier *.po en fichier *.mo. Un tutoriel est disponible ici : traduire un site ou un programme.

poEdit


poEdit permet de travailler en douceur la localisation. En douceur, car ce logiciel permet :
  • de traduire automatiquement selon une base de données,
  • de visualiser ergonomiquement dans un système de double affichage la version originale et sa traduction, tout en travaillant et validant cette traduction,
  • de choisir la langue de destination de la traduction (donc vous pouvez aussi traduire en klingon !).


Ce logiciel est disponible pour Windows, GNU/Linux, Mac OS X et bien sûr en code-source.

Installation

  • Debian : apt-get install poedit
  • Ubuntu : sudo apt-get install poedit
  • Mandriva : urpmi poedit

Démarrage


Le logiciel a, en principe, son entrée de menu dans Développement / Traduction. Vous pouvez aussi l'appeler en console avec la commande poedit mais rappelez-vous alors que si vous quittez la console, cela provoquera aussi la fermeture de poEdit, au risque de perdre votre long travail ! De toute façon, dans tous les cas, il n'est jamais inutile de sauvegarder régulièrement ;-)

Lors de la première utilisation, le logiciel vous demande de l'aider à créer une base de données qui l'aidera plus tard pour la traduction automatique. Cette opération est assez longue mais nécessaire si vous voulez une traduction automatisée.

Traduire


Passons aux choses sérieuses ! Pour traduire, nous allons partir du fichier originel *.po. Vous obtiendrez ce fichier *.po en visitant le site officiel de l'application concernée. En bref, il faut les sources. Généralement, ce fichier est contenu dans un répertoire /po/. Il se peut aussi que ce fichier soit directement disponible par une page dédiée (C'est le cas avec Xara LX.). D'autre part, ce fichier est très souvent nommé en_US.po

Ouvrez le fichier en_US.po avec poEdit et lancez, éventuellement, la traduction automatique grâce au menu Catalogue / Traduire automatiquement avec TM.

Attention :
Cette traduction automatique peut être assez approximative ! D'ailleurs, le résultat est marqué comme tel, sur fond jaune ! Il convient donc de tout vérifier ! Démonstration :
list -> liste   
add gallery -> Ajouter une langue   
Directory to scan -> répondre à ce commentaire
  • 1e ligne : Traduction correcte : Faites <Alt+U> ou allez dans "Edition/La traduction est approximative" pour valider. La traduction est désormais sur fond blanc.
  • 2e ligne : Traduction partiellement correcte : Il faut corriger dans la partie dédiée en bas et à gauche.
  • 3e ligne : Traduction totalement fantaisiste à modifier entièrement.


Quelques astuces récapitulées :
  • Sur fond bleu : à traduire entièrement
  • Sur fond jaune : traduction à vérifier
  • Sur fond blanc : traduction validée
  • Valider une traduction : cliquez à gauche de la version originelle, ou faites <Alt+U>


Attention :
Tout n'est pas à traduire ! Certaines parties contiennent des variables de programmation à respecter !
  • Les variables sont précédées du signe "%" qui doit être maintenu. Ainsi &Update #1%s sera traduit par &Mettre à &jour #1%s.
  • Le caractère "&" est utilisé pour indiquer le soulignement du caractère qui suit immédiatement. Ainsi &Fichier donnera Fichier. (Pour rappel, un tel soulignement d'une lettre indique le raccourci clavier à utiliser avec la touche <ALT>.)


Pour sauvegarder, passez par "enregistrer sous" en nommant votre fichier fr_FR.po. Vous pouvez faire également des copies de sécurité .... En fait, je vous conseille de faire des doubles de sécurité en cas de corruption du fichier *.po. Vous pouvez reprendre votre long travail depuis cette sauvegarde.

Liens


Mettre en place la localisation


C'est un fichier *.mo qui assure la localisation qui est, généralement enregistré dans :
  • /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/nom_de_logiciel.mo
  • ou /usr/share/locale/fr_FR/LC_MESSAGES/nom_de_logiciel.mo

Création du fichier *.gmo intermédiaire


En console, et sans droit root nécessaire :
$ cd/home/toto/traduction   
$ msgfmt -c o fr_FR.gmo fr_FR.po

Localisation définitive


En console, sous root (cette fois) :
# su -   
Password:   
# cd /home/toto/traduction   
# cp fr_FR.gmo /usr/share/locale/fr_FR/LC-MESSAGES/Nom_paquetage.mo


Lancez ou relancez l'application pour vérifier le résultat.

... Et, pensez à informer l'auteur de l'application ;-)

Voir aussi


Autres logiciels de traduction :

Site où vous pouvez trouver des traductions (plus ou moins à finaliser) : https://translations.launchpad.net/

A voir également :

Ce document intitulé «  Traduire un logiciel open-source (poEdit)  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.