Posez votre question »

Surfer anonymement

Août 2015

Il ne faut jamais oublier que, quand nous surfons sur internet, nous laissons des traces. A peine sommes-nous connectés à un site que notre ordinateur est identifié par son adresse IP, stockée par le site distant et tous les sites affichant des bannières ou du contenu dynamique sur le site en question. De plus, les cookies utilisés par les sites, sont de petits fichiers permettant de mémoriser les préférences de l'utilisateur durant sa session, en particulier les données saisies dans les différents formulaires. S'ils servent d'abord à personnaliser la navigation, ces cookies peuvent aussi être utilisés pour enregistrer des informations à des fins commerciales, notamment afin de revendre votre adresse électronique (cas du spam) ou vos habitudes de navigation et de consommation à des sites de profiling.

Il existe des moyens de limiter ces risques, avec d'autres contraintes que cet article tente d'expliquer. La meilleure défense restera quoi qu'il arrive la vigilance des internautes concernant les informations personnelles livrées à des sites distants.

Sommaire



Principe de navigation sur Internet


Lorsque l'on navigue sur Internet, l'ordinateur utilise une adresse unique, appelée adresse IP, permettant aux serveurs web distants de lui répondre.

Pour la plupart des utilisateurs, l'adresse IP est fournie par le fournisseur d'accès à internet et change ou non à chaque nouvelle connexion à Internet. A chaque connexion sur un site distant, celui-ci conserve des logs (fichiers journaux) associant votre adresse IP aux pages consultées.

De même, votre fournisseur d'accès garde un fichier journal de vos connexions et permet donc de garder une correspondance entre vous (avec vos coordonnées réelles d'abonné), l'adresse IP et les pages web consultées.

Il est quasiment impossible de falsifier son adresse IP, tout en consultant des pages web, car vous ne recevriez pas les pages web délivrées par le site distant.

Principe du surf anonyme


La seule façon d'effectuer un surf anonyme consiste donc à passer par un serveur intermédiaire qui se connectera aux sites web que vous visitez à votre place et vous renverra à son tour les pages. Ce serveur est dit mandataire ou proxy,

Pour votre fournisseur d'accès : vous vous connectez toujours au même serveur, à savoir le proxy, pour le site distant, vous n'existez pas, c'est le serveur proxy qui se connecte.

Les seules limitations de ce système sont les contraintes d'un intermédiaire, à savoir :
  • un temps de connexion plus long, car le paquet doit circuler de votre ordinateur au proxy, puis du proxy au site web, puis la même chose en retour, sans compter le temps de traitement par le serveur proxy lui-même !
  • une incertitude sur ce tiers, car nul ne sait qui est derrière ce proxy et si les données qui transitent par cet intermédiaire ne seront pas interceptées puis réutilisées de manière malintentionnée.

Solutions pour surfer anonymement


Il existe plusieurs solutions pour surfer anonymement :
  • Utiliser les services d'un site web d'anonymisation, affichant les pages consultées dans sa propre interface
  • Utiliser un logiciel anonymisant.

Sites web de navigation anonyme


Les principaux sites de surf anonyme sont les suivants :

Logiciel de surf anonyme


Les principaux logiciels de surf anonyme sont les suivants :
  • TorPark, un dérivé de la version portable du célèbre navigateur Mozilla Firefox, paramétré pour utiliser un réseau de routeurs, appelé "onion rings" (littéralement rondelles d'oignons) s'échangeant aléatoirement les données chiffrées afin de brouiller les pistes.
  • JAP (Java Anon Proxy) est un outil développé en Java, donc multi-plateformes, permettant de gérer une liste de proxies en cascades, c'est-à-dire une liste de serveurs jouant le rôle d'intermédiaire afin de garantir l'anonymat de l'utilisateur tout au long de sa navigation.
  • Tor, est une panoplie d'outils pour tout un éventail d'organisations et de personnes cherchant à améliorer la confidentialité et la sécurité de leurs échanges sur Internet. Compatible Windows, GNU/Linux et Mac.
  • UltraSurf est un petit logiciel gratuit qui vous permet d'accéder à Internet de façon anonyme. Très simple d'utilisation, il ne nécessite aucune installation.
  • Tuxler un logiciel permettant de changer d'IP d'un simple clic, disponible sous Windows et sous Mac :

Effacer ses traces en local


Les solutions présentées ci-dessus permettent d'éviter de laisser des traces de son adresse IP sur le site distant, mais reste le problème des traces en local, dans le navigateur. En effet, lorsque l'on surfe, le navigateur stocke des cookies, des fichiers temporaires (cache), mais garde aussi l'historique des pages consultées. Pour être sûr d'être anonyme il faut soit utiliser un navigateur portable, stocké sur sa clé USB, auquel cas les données restent dans un lieu qui vous appartient, ou bien effacer ses traces. Pour ce faire :

Liens utiles


Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Surfer-anonymement.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Anonymous web browsing
Par netty5 le 20 novembre 2008
Navegar anónimamente
Par Carlos-vialfa le 23 juin 2008
Anonym surfen
Par Janine01 le 6 mars 2013
Navigare anonimi
Par nane77 le 31 août 2009
Navegação anônima
Par ninha25 le 15 avril 2009
Publié par Jeff. - Dernière mise à jour par Bridget.
Ce document intitulé «  Surfer anonymement  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.