Comment réaliser une bonne animation vidéo ?

Novembre 2017

Les contenus visuels comme les infographies et les animations vidéos sont une vraie valeur ajoutée pour une entreprise. Elles permettent de relayer sur son site et les réseaux sociaux des informations complexes ou rébarbatives de façon très simple et ludique, d’où leur viralité. S’il existe des outils gratuits pour éditer des infographies, réaliser une animation vidéo requiert un vrai savoir-faire, professionnel et pédagogique.
C’est le support idéal pour toutes les entreprises qui souhaitent communiquer des informations sur leur activité, des chiffres, des tendances, des process, promouvoir leur marque, un nouveau service ou produit.


Définition d’une animation vidéo

A ne pas confondre avec un petit film qui - aussi court soit-il - est plus onéreux, l’animation vidéo ou videotelling est un format vidéo court composé d’une succession d’images fixes et/ou animées. Ce peut être des photographies, des personnages, des chiffres, des graphiques, ou des schémas…
Une voix off explicative accompagne généralement l’animation pour servir de fil conducteur, parfois c'est un sous-titre, mais le son et la parole captent mieux l'attention.
Les dessins animés, les BD et les animations sur tableau blanc (whiteboard animation), sont les formats qui fonctionnent le mieux. Ils se prêtent bien aux traits d’humour, aux sons amusants, c’est pour cette raison qu'ils sont particulièrement viraux.

Avantages du support vidéo

Comme une infographie réussie et tous les supports visuels, l’animation vidéo a un impact plus fort que du texte seul.
Elle permet de faire passer un message complexe, ennuyeux ou anxiogène de façon simple et ludique. Le dessin apporte de la distance tout en le rendant le sujet intéressant.
L’animation peut également servir à faire connaître un nouveau service de l’entreprise, un produit, informer les clients d’un changement qu’ils pourraient mal comprendre ou interpréter.

Outils requis

Un logiciel vidéo du type VideoScribe (édité par Sparkol) peut permettre d’obtenir un bon rendu et même Youtube pourquoi pas, à condition d’avoir la fibre d’un vidéaste. Mais gare au résultat médiocre et aux montages avec trois bouts de ficelle qui peuvent nuire à l’image de l’entreprise et dénaturer le message qu’elle cherche à véhiculer.
La meilleure solution est de faire appel à des sociétés spécialisées dans l’animation vidéo.
Bien sûr, ce n’est pas gratuit, mais la qualité du résultat est garantie et c’est toujours moins cher qu’un petit film d’entreprise ou une publicité vidéo nécessitant de plus gros moyens, des acteurs…

Pour quels types d’activité ?

L'animation vidéo s'adresse à toutes les entreprises et les associations qui souhaitent présenter et expliquer leur activité, dans quelque domaine que ce soit : écologie, gestion de patrimoine, économie, énergie, handicap, finances… Tous les sujets peuvent être abordés, à condition de se poser les bonnes questions au préalable. Faire une animation vidéo juste pour ajouter un côté ludique à un site est sans intérêt.

Bonnes pratiques

Définition du sujet et des personnages

L’entreprise doit se demander dans un premier temps quel(s) message(s) elle souhaite faire passer et dans quel but : commercial, informatif, marketing… et à qui.
La définition de la cible est très importante, car elle va permettre de définir le ou les personnages qui figurent dans l’animation. Les “personas” (archétypes avec profil socioprofessionnel, besoins, freins…) doivent représenter le plus fidèlement possible la cible visée.

Définition de l’ADN de l’entreprise

Qu’est-ce qui caractérise l’entreprise ? Son histoire ? Cette étape est nécessaire, quelle que soit la finalité et l’objectif de l’animation. Plus on en sait sur l’ADN de l’entreprise, plus la vidéo paraîtra cohérente et naturelle.

La narration

L’écriture du script (le scénario) et la définition du story-board sont des étapes cruciales dans la construction de l’histoire. L’utilisation de post-its est une bonne idée pour constituer le storytelling. Voici les éléments-clés essentiels à la trame de l’histoire :
- Message : que doit-on en retenir à la fin de l'animation ?
- Termes utilisés : ceux du public ne sont pas forcément les mêmes que le “jargon d’entreprise”.
- Texte à la fois compréhensible et percutant.
- Définition du nombre de plans et ce qu'ils doivent contenir.

Prestataires et solutions en ligne

On ne s’improvise pas réalisateur d’animations vidéos. Des prestataires sont spécialisés dans les contenus corporate, avec une force de conseil en pédagogie comme Sydo par exemple. La société réalise aussi bien des animations pour l’emploi, l’environnement, l’énergie, la grande distribution, la diversité que pour la gestion de patrimoine.


Videotelling réalise aussi des vidéos explicatives de bonne qualité, des whiteboard animations réalisées à la main, dans des domaines aussi variés que la sécurité, le droit, l’apprentissage ou encore la formation.

Blueopaki s’adresse aussi bien à des marques de vêtements qu’à des grands groupes comme la SNCF, Orange, EDF…

Chaque prestataire a sa propre marque de fabrique. Le visionnage des réalisations peut aider à faire son choix, en plus des tarifs bien entendu.

En savoir plus

Utiliser des outils pour créer des infographies en ligne

Publié par Delphine Lalande.
Ce document intitulé «  Comment réaliser une bonne animation vidéo ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.