Applications de la blockchain en entreprise

Décembre 2017

Conceptuellement, la blockchain est un système qui permet de décentraliser le stockage et la transmission d'informations. Concrètement, ses applications sont multiples et ouvre un champs de possibilités immenses dans plusieurs domaines. La blockchain permet notamment de simplifier les démarches administratives pour les utilisateurs et pour les entreprises, elle représente des avantages conséquents : gain de temps, réduction des coûts d’infrastructure, confiance et sécurité. Voici les applications possibles en fonction des secteurs.


Les principaux atouts de la blockchain résident dans la suppression des intermédiaires, avec un gain de temps, d’argent, de confiance et de sécurité à la clé. Comme évoqué dans ce précédent article sur le fonctionnement et atouts de la blockchain, cette technologie peut être utilisée de 3 façons et s’appliquer dans plusieurs domaines.

Utilisations possibles

La blockchain se prête particulièrement au transfert d’actifs, pour une utilisation monétaire par exemples mais aussi le transfert de titres, d’actions et obligations et même pour voter en ligne… Elle peut aussi permettre de tenir des registres, avec une traçabilité des actifs et produits.
Enfin, la blockchain peut également servir à exécuter automatiquement des contrats (smart contracts ou contrats intelligents), sans intervention humaine.

Dans certains pays comme le Ghana, la blockchain permet par exemple d’enregistrer des actes fonciers, et au Honduras de répertorier l’ensemble de son territoire pour éviter les tentatives de spoliation.


Au sein des entreprises, l’utilisation de la blockchain est encore au stade d’expérimentation. Seules certaines grandes entreprises (BNP Paribas, Barclays, IBM, AXA…) qui ont les moyens matériels et financiers et disposant d’une ingénierie logicielle et de compétences mathématiques se sont véritablement approprié la technologie.

Le géant de l’informatique IBM qui possède sa propre blockchain a par exemple mis en place un nouveau réseau d'identité numérique et de partage d'attributs. Voici d’autres domaines dans lesquels la blockchain peut être utilisée.

Champs d’application

La blockchain peut s’appliquer à des domaines aussi variés que la finance, l’immobilier, le service public, médical, les télécommunications, le secteur social, l’énergie, les transports, la santé, les objets connectés, le notariat, les jeux… Domaines dans lesquels la blockchain représente(rait) un indéniable gain de sécurité, mais aussi de temps et d’argent avec l’automatisation et la suppression d’intermédiaires.

La finance

Rien que dans le seul domaine de la finance, ses applications sont extrêmement variées : financement participatif (crowdfunding), transfert d'argent, gestion d'actifs, création monétaire… La blockchain est intéressante à bien des égards pour les banques. Plus d’intermédiaire financier, plus besoin de passer par une chambre de compensation pour les transactions d’actifs, rapidité, sécurité, la blockchain garantit en outre l’authenticité des transactions et leur unicité. La banque BNP Paribas expérimente par exemple la blockchain pour procéder à des levées de fonds nécessaires au financement de titres non cotés et la Barclays pour les transferts d’argent.

L’assurance

Automatisation des contrats sans intermédiaire, facilitation des déclarations, diminution des coûts d’infrastructure… les possibilités offertes par la blockchain intéressent de près les assurances. Les grands groupes comme Axa, qui avait déjà investi 55 millions de dollars dans la technologie en 2016 propose une offre d’assurance automatisée.

L’immobilier

Durée des transactions écourtées, authentification des achats, transparence des actes de propriété, cadastres… dans le secteur immobilier aussi la blockchain peut apporter des changements tout bénéfice. Elle permettrait notamment de limiter les risques de fraude en rendant complètement transparentes les informations relatives à un bâtiment (date de construction, matériaux, consommation énergétique…).

Energie

Dans le domaine de l’énergie, la blockchain permet de revendre directement l’énergie propre fournie par panneaux solaires (“smart grids”) à son voisin sans passer par de grands fournisseurs. Le promoteur Bouygues Immobilier a pour projet de lancer un mini-smart grid décentralisé à Lyon, via une blockchain privée.

Economie collaborative

La blockchain se prête particulièrement à l’économie collaborative et en particulier au covoiturage en faisant “sauter” tout intermédiaire. Lazooz.net ou encore Arcade City proposent leurs services via une application reposant sur la technologie blockchain.

En savoir plus

Fonctionnement et atouts de la blockchain

Crédits photo : © zapp2photo - Fotolia.com

Publié par Delphine Lalande.
Ce document intitulé «  Applications de la blockchain en entreprise  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Comment exploiter la veille d'entreprise
5 agences de réalité augmentée