Enjeux et atouts du test de produit en situation virtuelle

Mars 2017

L’une des grandes révolutions dans le parcours client est de pouvoir tester virtuellement des produits avant de pouvoir les acheter. Outre son caractère ludique, la réalité virtuelle influence positivement les décisions d’achat. Dans certains secteurs comme l’e-tourisme ou l’automobile, la mise en situation virtuelle du client est une vraie force de persuasion d’achat et un plus incontournable dans le parcours d’achat. Voici quelques cas d’application.


La réalité virtuelle, définition

La réalité virtuelle est une solution visant à rendre l’expérience du parcours client plus vivante, en donnant vie à tests de produits ou en proposant la visite virtuelle d’un endroit via un device ou des lunettes de réalité virtuelle (VR).
Cette technologie simulative place l’utilisateur au coeur d’un environnement virtuel en 3D avec lequel il lui est possible d'interagir. Contrairement à la réalité augmentée, elle repose essentiellement sur du virtuel.
Selon le blog ludosln.net, le marché de la réalité virtuelle aurait représenté plus d’1 milliard de dollars en 2016. Une bonne raison de s’essayer à cette technologie, surtout si le secteur d’activité le justifie.

Avantages et valeur ajoutée de la réalité virtuelle

D’après cette étude très complète de Researchgate.net, les éléments concrets “rassurent davantage le client” dans son parcours d’achat en ligne : aspects physiques du produit, avatar du conseiller en ligne, texture d’un produit, simulation d’essai…Il va sans dire que plus le test virtuel est réaliste, plus l’expérience du parcours client est satisfaisante et peut donc conduire à l’achat. Si “le test virtuel d’un produit n’est jamais envisagé comme un critère pouvant contribuer à la satisfaction envers un site marchand”, il peut en revanche faire la différence entre deux sites.

Le test virtuel ne se substitue pas au test IRL (in real life), les deux sont en fait complémentaires. Dans certains secteurs comme celui de l’automobile par exemple, la mise en situation virtuelle représente une vraie valeur ajoutée en termes de marketing, même si elle ne remplace pas un véritable essai de conduite.

Comment mettre en place une solution de réalité virtuelle ?

Toujours selon l’étude de Researchgate.com, “Dans le cas du test en ligne, ce n’est plus le produit lui-même qui est innovant, mais la technologie utilisée pour le mettre en avant auprès du consommateur”. Le choix de la solution de mise en situation virtuelle est déterminant dans l’adoption d’un produit.

Les solutions d’immersion en 3D ne manquent pas : 3demontion pour présenter des produits en réalité augmentée, 2-vr.com pour les visites virtuelles, 3ds.com pour la recherche médicale, Realyz.com pour des solutions en réalité augmentée… Une simple recherche sur Google avec les bons mots-clés permet de trouver assez facilement des professionnels de la réalité virtuelle pour chaque secteur d’activité.

Exemples d’usages

Le miroir virtuel dans la cosmétique et l’optique

Le miroir virtuel, notamment utilisé par des sites de cosmétique et d’optique, est une solution qui se situe à mi-chemin entre un site classique et l’immersion 3D.

L’Oréal a réussi un véritable tour de force en développant l’appli Makeup Genius. Si le test virtuel a une fonction extrêmement ludique, il conduit souvent l’utilisatrice à essayer le produit réellement… et à l’acheter. Idem pour les opticiens et lunetiers qui proposent d’essayer en 3D leurs modèles de lunettes. Cela représente un gain de temps en boutique physique et le client peut prendre tout son temps pour essayer toutes les paires de son choix chez soi.

Vestimentaire

Essayer virtuellement des vêtements en ligne est devenu une réalité avec Fitle.com. Le client télécharge l’appli sur son téléphone mobile, rentre ses mensurations, essaye les vêtements sur un mannequin virtuel et peut les acheter sur l’un des sites partenaires de la start-up sans se tromper de taille, ni avoir à procéder à un fastidieux échange. L’appli est également ouverte aux marques qui peuvent mettre leurs vêtements en ligne à la disposition des clients.

Automobile

Peugeot, Volvo, Jaguar… Les marques de voiture rivalisent d’imagination pour faire vivre aux consommateurs des expériences uniques, “comme s’il y étaient”. C’est sans doute l’un des secteurs où la réalité virtuelle représente le plus d’enjeux. Les casques de réalité virtuelle, outils marketing incontournables pour booster les ventes, s’imposent de plus en plus chez les concessionnaires.

Ameublement, décoration intérieure

Certains équipementiers proposent des solutions vraiment innovantes en termes de réalité virtuelle. Le concept store Pirch propose par exemple une visite virtuelle du magasin en 3D et encore mieux, de tester un pommeau de douche ou encore une plaque de cuisson, grâce à un écran digital.
La marque de peinture Luxens a investi dans un simulateur de peintures, le Kazadécor qui permet au client de tester le nuancier dans un décor réel.

E-tourisme

Selon une étude sur les comportements de recherche et les tendances de consommation online dans le secteur de l’e-tourisme (Thinkwithgoogle.com), les internautes se renseignent énormément avant leur réservation en ligne. Avec l’évolution des comportements, la réalité virtuelle est devenue un enjeu majeur de l’e-tourisme. La réalité virtuelle et la vidéo 360° vont bientôt venir compléter vidéos, photos et blogs dans le parcours d’achat du consommateur et favoriser son engagement. Afin d’améliorer son parcours client, la SNCF proposera bientôt sur son site un balade virtuelle de la ville dans laquelle se rend le voyageur ou dans le train pour choisir sa place, via un casque de réalité virtuelle développé à cet effet.

En savoir plus

Réalité augmentée : avantages et exemples d’utilisation

A voir également


Publié par Delphine Lalande.
Ce document intitulé «  Enjeux et atouts du test de produit en situation virtuelle  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.