Utiliser xubuntu en live usb

Décembre 2016

Le live USB permet d'utiliser un système d'exploitation, sans à avoir à l'installer.

Les avantages 

  • aucun risque de destruction de notre Windows actuel.
  • l'utilisation peut se faire sur un pc avec un disque dur HS, ou même sans présence de disque dur.
  • permet de contourner certains problèmes de compatibilité matériel, si trop ancien ou trop récent.
  • demande pas trop de ressources, donc un pc peu puissant est suffisant.


Xubuntu 16.04 LTS
(LTS pour Long Term Support)
est basé sur le noyau Linux Kernel 4.4.

Ce guide est basé sur une utilisation en live USB, et peut être utilisé en cas de crash de pc sous Windows.
Et que des données importantes doivent être récupérées.
Ou que vous souhaitiez simplement essayer Xubuntu, découvrir le monde de l'Open Source de Linux.
Pour une éventuelle installation en remplacement de votre Windows actuel.

ETAPE 1 : ce dont nous avons besoin pour préparer la clé USB

  • un pc fonctionnel
  • une clé usb de 2 Go minimum
  • l'iso de Xubuntu 32 ou 64 bits selon votre pc, à récupérer ici

http://cdimage.ubuntu.com/xubuntu/releases/16.04/release/xubuntu-16.04-desktop-amd64.iso iso en 64 bits
http://cdimage.ubuntu.com/xubuntu/releases/16.04/release/xubuntu-16.04-desktop-i386.iso iso en 32 bits
  • le logiciel LiLi USB Creator en version portable, donc ne nécessite aucune installation sur le pc.

ETAPE 2 : préparation de la clé

Nous allons tout d'abord créer notre clé USB pour la rendre « bootable ».

Pour ce faire, on va brancher la clé sur le pc, une fois celle-ci détectée, on va sauvegarder son contenu sur le pc ou sur un disque dur externe, car la clé sera formatée.

Ensuite on va extraire l'archive de LiLi USB Creator qu'on aura récupéré ici http://download.tuxfamily.org/lilicreator/stable-portable/LinuxLive%20USB%20Creator%202.9.4.zip
on ouvre le dossier décompressé, clic droit sur éxecuter en tant qu'administrateur sur le fichier LiLi USB Creator.exe


Ensuite le petit logiciel se lance et ressemble à ceci


Ensuite pour la préparer, on peut se servir de ce tuto assez clair
http://www.linuxliveusb.com/fr/aide/guide-utilisateur/preparation
à l'étape 1, on choisit notre clé usb dans la liste déroulante, comme ceci


A l'étape 2, lorsqu'on va importer Xubuntu 16.04 LTS, comme ceci

Celui-ci ne sera pas supporter, MAIS, en réalité il l'est, le logiciel adaptera les réglages adéquats via Xubuntu 15.04, qui est sensiblemment le même, et ne gène en rien le fonctionnement.

A l'étape 3, pour la persistance

Cette option permet de garder Xubuntu tel qu'on l'aura laissé à son arrêt, ce qui aura pour conséquence, que lors de notre prochaine utilisation, on retrouvera notre Xubuntu, avec nos logiciels installés, fond d'écran par exemple.
on met une valeur dans la persistance, selon la taille de la clé USB.
Ou on ne met aucune valeur, pour une utilisation 100% live, et donc aucune sauvegarde de paramètres, etc...

Dans l'étape 4, pour les options, on ne coche aucune case.
Et ensuite on clique sur le petit éclair jaune pour lancer la préparation de la clé usb.


L'étape de la préparation du fichier de persistance peut durer un certain temps


Si vous avez choisis de ne pas créer de fichier de persistance, cette étape n'aura forcément pas lieu.

Après avoir patienté entre 5 à 10 minutes, notre clé usb est prête, et fonctionnelle..!!!

ETAPE 3 : désactivation du démarrage rapide dans Windows 8, 8.1 et Windows 10

Faire une clic droit sur le logo Windows en bas à gauche.
Sélectionner panneau de configuration
Cliquer sur système et sécurité
Cliquer sur modifier le comportement des boutons d'alimentation dans la section option d'alimentation
Cliquer ensuite sur modifier les paramètres actuellement non disponible
décocher la case activer le démarrage rapide (recommandé)et cliquer sur enregistrer les modifications

A présent il est possible d'amorcer une clé USB ou un dvd.

ETAPE 4 : démarrage du pc sur la clé USB

Si vous utilisez un pc antérieur à Windows 8, ne faites pas l'étape 3.

Nous allons utiliser une touche spécifique à chaque constructeur pour amorcer la clé usb, donc regarder sur la notice et ou, sur le site internet du fabricant pour les pc de marque.

Ces touches sont généralement F12, Echap, ou F10, chez moi c'est F12 (pc portable Toshiba).

La présentation du Boot Menu (la fenêtre qui nous permettra de choisir sur quel support démarrer) varie énormément d'un pc à un autre, en raison de la marque et du modèle de la carte mère.

Sur certaines cartes mère, le démarrage d'un système d'exploitation autre que Windows 8 et/ou Windows 10 est totalement impossible.

De ce fait, un message tel que, celui-là, peut apparaître.

Il suffit pour cela d'éteindre le pc par le bouton d'alimentation.
Le démarrer, et de se rendre dans le bios, en tapotant la touche F2 ou Echap, selon la marque de la carte mère.
Et de désactiver le Secure Boot, le mettre sur Disable, se trouve généralement dans l'onglet Security.

Une fois l'utilisation de Xubuntu terminée, pensez à remettre le Secure Boot sur Enable (activé), sinon il est probable que votre Windows ne démarre pas.

Voilà deux exemples de boot menu sur des bios uefi, donc choisir UEFI suivi du nom de votre clé USB, à l'aide des flèches haut et du bas du clavier, et valider par la touche entrée du clavier pour lancer le démarrage sur la clé.



Une fois notre clé USB choisie et validée avec entrée, celle-ci se lance et apparaît cet écran

Le boot menu Linux (appelé le Grub) en mode EFI.
On choisira l'option Try Xubuntu without installing (essayer Xubuntu sans l'installer)

ce qui permettra de se servir de Xubuntu en live, sans que le disque dur qui contient Windows soit sollicité et ainsi aucun risque pour ce dernier.
Le Live USB utilise la Ram (mémoire vive) du pc.

Dans le cas où votre pc est ancien (de Windows 95 à Vista, voire quelques Windows 7), vous aurez ce boot menu Linux

Il suffira de cliquer sur Essayer Xubuntu, et choisir la langue Français.

Une fois fait, vous aurez cet écran

après le démarrage, nous voilà sur le bureau de Xubuntu.
l'encadré en rouge représente vos disques durs - partitions du pc.

À manipuler avec précaution, comme vous l'aurez compris, tous les dossiers – fichiers de Windows nécessaire au bon fonctionnement du pc se trouvent à l'intérieur

Si vous explorez les disques durs, vous y verrait des fichiers que vous n'avez jamais vu sous Windows car ceci sont protégés pour éviter toute fausse manipulation, donc sous Xubuntu la prudence est de mise, NE SURTOUT PAS SUPPRIMER UN FICHIER OU DOSSIER QUI VOUS SEMBLE INUTILE OU INCONNU..

Le dossier HOME présent sur le bureau, représente votre explorateur de fichiers, ici seront stockés vos données que vous enregistrerez depuis Xubuntu.
Ce ne sera pas vos données de votre Windows.
Pour info, les données de votre Windows se trouvent dans le disque local C : et dans le dossier Users, et ensuite il vous suffit de parcourir les dossiers Pictures, Vidéos, Download, Music.

Le dossier FILE SYSTEM représente votre live usb de Xubuntu.

Et le raccourci Install Xubuntu 16.04 LTS se crée automatiquement au démarrage de la clé, et permet d'installer Xubuntu sur votre pc, en écrasant votre Windows, ou en faisant un dual boot (Windows + Xubuntu).

Et enfin, lorsqu'on connecte un périphérique, clé usb, disque dur externe ou téléphone, celui-ci apparaît automatiquement sur le bureau, comme on peut y constater sur ma capture d'écran pour mon téléphone Nokia Lumia 520.
un double clik gauche dessus et celui-ci s'ouvre, comme sous Windows.
Ou le volume peut être monté automatiquement.

Maintenant nous allons voir le « panneau de configuration » de Xubuntu
un clik gauche en haut à gauche sur « l'empreinte de pattes » et voilà un petit menu qui s'ouvre de cette sorte

Nous avons l'interface entièrement en anglais, mais aussi le clavier qui est en qwerty qui là aussi pose beaucoup de soucis, MAIS une solution existe.
Dans le menu du panneau de configuration (photo jointe), cliquer sur Terminal Emulator
Dans la fenêtre qui se sera ouverte, taper ceci setxkbmap fr
et valider avec la touche entrée du clavier.
À présent le clavier est en Azerty.

Petit rappel que je n'ai pas évoqué, si on utilise une connexion filaire par câble Ethernet donc, la connexion se fait automatiquement, l'accès à Firefox est immédiat.
Si on utilise la connexion Wi-Fi, il faut (comme pour Windows) rentrer sa clé de sécurité Wi-Fi.
Si le code est long (comme le mien qui a 28 caractères alpha-numériques), le temps de les taper, on perd la connexion.
Donc la technique est simple, on tape notre code sous Windows dans le bloc note, on l'enregistre, et on le transfère dans une clé usb, ou carte mémoire.
Une fois sous Xubuntu, on branche notre clé usb, on double clik dessus quand elle apparaît sur le bureau, on double clik sur le fichier texte, celui-ci s'ouvrira via le bloc note de Xubuntu.
- On sélectionne notre code, on fait un clik droit, on choisi Copy
on clik ensuite sur l'icône Wi-Fi en haut à droite (à côté du petit icône du haut-parleur).
Une fenêtre va s'ouvrir, on clik droit dans le champ vide (qui sert à renseigner notre code Wi-Fi) et On sélectionne Paste et ensuite on clik sur Connect.
Si tout est bon, la connexion à internet s'effectue en quelques secondes.

Ici se trouve le panneau de configuration par rubrique

Pour le faire apparaître il suffit de taper Setting dans la barre de recherche en cliquant sur l'empreinte de patte en haut à gauche.

Je profite de cette capture pour vous montrer comment éteindre Xubuntu.
On y voit le logo de la veille avec écrit Log Out

Il suffit de cliquer dessus et cet écran apparaîtra.

On clique alors sur Shut Down (éteindre en français).

Maintenant pour la navigation internet, on clik encore sur l'empreinte de pattes et on tape dans la barre de recherche Firefox, et on clik dessus, et le navigateur s'ouvre, et ressemble à ceci.

Petite astuce, on peut faire un clik droit sur Firefox, et cliquer sur Add to desktop (ajouter le raccourci sur le bureau)

Cette astuce fonctionne sur tous les raccourcis, présent dans le panneau de configuration.
Et l'option Add to Panel, permet de rajouter le raccourci dans la barre des tâches située en haut de l'écran.

Via un clic droit sur la barre des tâches, on peut aussi la déplacer, changer la taille des icônes, changer la couleur, il faut trifouiller un peu pour découvrir les nouvelles fonctionnalités, et si on sait pas à quoi correspond telle option, on ne clique pas, on regarde sur Firefox, si des tutos expliquent.

ETAPE 5 : Récupération de données en cas de crash

Cette dernière partie, concerne une éventuelle récupération de données en cas de crash de Windows, si vous êtes amenés à suivre ce guide pas-à-pas.

Sur le bureau on double clik gauche sur le disque dur local C :

Le disque dur s'ouvre et se présente ainsi

Tous nos dossiers y sont présents, on remarque des fichiers dossiers jamais vu sous Windows (notamment Config.msi, bootmgr, bootnxt, swapfile.sys, Recovery, Recycle $bin, System Volume Information)
À NE SURTOUT PAS SUPPRIMER.

Ensuite on double-cliquegauche sur le dossier USERS, celui-ci s'ouvre et se présente ainsi.

On remarque donc notre dossier avec notre nom, et d'autres dossiers fichiers, parfois jamais vu sous Windows.
A ne pas supprimer évidemment.

On double-clique gauche sur notre dossier donc Jeremy pour moi, et le dossier s'ouvre et ça donne ceci

Enormément de dossiers – fichiers avec un langage venu de l'au-delà.
On remarquera sur ma capture d'écran, que mes dossiers images, musique, vidéos, téléchargements, et documents n'existent pas.

Tout simplement parce que je les ai déplacé sur mon deuxième disque dur, mais si vous possédez un seul disque dur dans le pc, vos dossiers apparaîtront.
- Et si vous possédez deux disques durs, il faudra alors double cliquer sur le deuxième disque dur présent sur le bureau (généralement nommé D:), celui-ci s'ouvrira, et ressemblera, + ou - à ça, selon la configuration.

Il nous reste plus qu'à parcourir chaque dossier en double cliquant sur chacun d'eux, et à voir nos précieuses données, que l'on pensé perdu à tout jamais.

En branchant un disque dur externe pour la récupération, celui-ci apparaitra sur le bureau, toujours pareil on double clik dessus et on peut commencer nos transferts, en sélectionnant nos fichiers dans le disque dur du pc, un clik droit, on choisit CUT, on va dans le disque dur externe, clik droit, et on choisit PASTE.

Et on répète l'opération jusqu'à tout sauvegardé dans le disque dur externe.

Une fois le transfert fini, dans l'explorateur de fichiers, on fait un clik droit sur le disque dur externe (encadré en rouge), et on choisit EJECT

Ainsi, le disque dur externe, ou tout autre support amovible, peut être retiré du pc en toute sécurité.

A voir également :

Ce document intitulé «  Utiliser xubuntu en live usb  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.