Posez votre question »

mythe - Logiciel libre = Logiciel Open source

Juillet 2015


Mythe

Un logiciel libre est la même chose qu'un logiciel open-source

Réalité

FAUX

Explications

Ces deux catégories de logiciels sont souvent confondues, mais il y une légère différence.

Logiciels libres

Fondamentalement, un logiciel libre vous garantit trois libertés:
  • La liberté d'utilisation, qui vous autorise à utiliser le logiciel pour tous les usages, même commercial.
  • La liberté de modification, qui vous autorise à modifier le logiciel.
  • La liberté de distribution, qui vous autorise à distribuer le logiciel de toute manière, en tout ou en partie.


Pour être un logiciel libre, un logiciel doit absolument se conformer à ces trois critères.

Il existe différentes licences libres, qui définissent généralement certaines conditions de modification et de distribution.
La plus populaire, la GNU GPL (GNU General Public License), permet de diffuser les modifications apportées au logiciel à la condition que les dérivés soient toujours distribués sous une licence GNU GPL. Cela implique aussi que le code source doit toujours venir avec le logiciel.

Il y existe d'autre licences plus restrictives comme l'AGPL (Affero GPL), ou moins restrictives comme la GNU LGPL (Lesser GPL), certaines licences Creative Commons (by, by-sa), et quelques autres.

Un logiciel libre est ainsi conçu dans un esprit de "liberté".

Notez que la version actuelle de la GPL est la v3. Cependant, la GPLv2 reste parfaitement valide, et est encore choisie par certains pour de nouveaux projets (la GPLv3 ajoutant des clauses dont on peut ne pas vouloir).

Logiciels open-source

Ils ont plus ou moins de restrictions, comme par exemple l'interdiction de revendre le logiciel.

Mais ces deux types de logiciels sont très proches, et pratiquement tous les logiciels libres sont «open source» et presque tous les logiciels «open source» sont libres.

Un logiciel Open Source est simplement un logiciel au code source ouvert, souvent ainsi ouvert pour permettre à plusieurs personnes de travailler dessus.

L'Open Source propose ainsi le fait de participer à plusieurs pour miser sur la qualité d'un logiciel.

Notez qu'il est parfaitement possible d'avoir un logiciel libre ET open-source (la plupart des logiciels libres sont open-source)

Free software

Ce terme anglais peut porter à confusion car il désigne deux catégories de logiciels :
  • Les logiciels libres, "free" dans le sens "liberté"
  • Les logiciels gratuits, mais pas libres (dits "fermés"), "free" dans le sens "gratuité"


Sa compréhension relevant surtout de l'interprétation du mot "free", sa signification dépend beaucoup du contexte dans lequel on le rencontre.

Freeware

Ce mot aussi est quelque fois ambigu: il est utilisé pour désigner les logiciels gratuits, mais certains s'en servent à tort pour désigner un logiciel libre, parfois par ignorance du principe même du logiciel libre.
Attention, s'en servir pour désigner le (et pas un) logiciel libre est une erreur: dans la majorité des cas un logiciel libre est gratuit, mais pas tout le temps.

Autres

GNU.org : Pourquoi "Free Software est meilleur que "Open source"
GNU.org : Catégories de logiciels libres et non libres
Sebsauvage : C'est quoi freeware, shareware, GNU, GPL ?
Un site sur la migration de Windows vers le Libre

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Mythe-logiciel-libre-logiciel-open-source.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Myth: Free software = Open Source software
Par deri58 le 1 novembre 2012
Mito - Software libre = Software de código abierto
Par Carlos-vialfa le 26 septembre 2008
Publié par Ssylvainsab. - Dernière mise à jour par gravgun
Ce document intitulé «  mythe - Logiciel libre = Logiciel Open source  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.