Guide d'achat processeurs 2017

Novembre 2017

Le processeur (CPU) est plus que jamais le cerveau du PC, notamment depuis que la plupart des fonctions autrefois attribuées à la carte mère lui soient finalement revenues. Il reste l'élément central de votre configuration excepté pour l'animation graphique dont l'affichage est géré principalement par la carte graphique. Il faut évidemment lui associer une quantité de mémoire vive adaptée à votre utilisation.

Dans cet article, sont uniquement abordés les modèles pour unités centrales fixes, les composants mobiles pour PC portables et tout-en-un n'étant pas directement comparables à cause des contraintes qui leur sont associés. Ceux-ci font donc l'objet d'une autre publication.
Depuis longtemps maintenant, AMD et Intel sont les deux seules firmes présentes sur ce marché. Comme tout bon guide d'achat qui se respecte, les processeurs sont rangés par rapport à leur tarif mais leur choix est aussi et surtout conditionné par l'utilisation qui est faite du PC.


Les lettres K et X mentionnées à la fin des désignations signifient que le modèle en question est overclockable. Avec une carte mère et un système de refroidissement adaptés, il sera donc possible d’augmenter leurs fréquences de fonctionnement (par l’intermédiaire du BIOS de la carte mère) afin de gagner en efficacité. Revers de la médaille : ils sont plus coûteux que leurs homologues sans cette mention. Attention, certains de ces modèles sont vendus sans ventirad. Mentionnons aussi l'absence de chip graphique intégré sur les Athlon et Ryzen qui oblige l'adoption d'une carte graphique PCI-Express.




Moins de 80 €

Ne vous méprenez pas, les processeurs d’entrée de gamme ne sont pas mauvais, ils sont simplement adaptés à une utilisation légère comme la bureautique, la navigation ou la création sur internet, la programmation ou l'infographie légère comme la retouche photographique. Pour tous ces usages, installer son système et ses applications sur un SSD à la place d'un disque dur ordinaire est préférable à un investissement supérieur pour ce composant. Vous lui associerez idéalement une barrette de 4 Go de mémoire vive.



Autour de 50€, du côté d'Intel on trouve les Celeron G3930 et Pentium G4400 affublés d'une petite puce graphique HD Graphics pour l'affichage. Ils sont déjà capables de satisfaire l'utilisateur de logiciels légers. Ils sont bien plus efficaces que la plupart des processeurs proposés dans les PC portables d'entrée de gamme.

Du côté d'AMD, oubliez la plate-forme socket FM2+ obsolète pour la nouvelle AM4 beaucoup plus évolutive de surcroît. Le A6-9500 est une bonne alternative au Celeron pour un tarif similaire. Lui aussi intègre un modeste chipset graphique Radeon R5 satisfaisant si vous oubliez l'animation 3D. Le A8-9600, pas beaucoup plus onéreux, fait montre d'un peu plus de polyvalence grâce à ses 4 cores et sa Radeon R7 bien qu'il ne faille pas en attendre des miracles. L'Athlon X4 950 s'accompagnera obligatoirement d'une carte graphique dédiée si vous en possédez déjà une. Les joueurs occasionnels pourront éventuellement l'utiliser dans leur configuration mais il est plutôt recommandé d'opter pour un modèle des tranches tarifaires supérieurs ou d'envisager une évolution prochaine de ce composant.

Moins de 150 €

Pour quelques dizaines d'euros supplémentaires, le Pentium G4560 pourvu de la technologie Hyperthreading d'Intel est le processeur idéal pour les joueurs peu fortunés désirant faire tourner des jeux récents sans se ruiner. Une carte graphique adaptée est bien entendu requise.

Autour de 100 €, AMD propose ses APU A10-9700 et A12-9800 étant des solutions deux en un (CPU + iGPU pour la 3D) idéales pour qui souhaite monter une configuration multimédia permettant de faire tourner des jeux vidéo aux graphismes simples tels de nombreux titres multijoueurs en ligne à la mode. Il existe des versions " E " plus économes en énergie et chauffant moins, dédiées aux micro-PC mais au prix d'un sacrifice sur les performances.

Les Core i3-7100 et AMD Ryzen 3 1200 / Ryzen 3 1300X souffrent de la comparaison avec l'économique Pentium pour une utilisation vidéoludique car ils sont vendus sensiblement plus cher. Ils sont néanmoins davantage polyvalents avec des performances plus élevées en applicatif, en particulier le dernier cité.

Moins de 300 €

Pour un joueur assidu souhaitant monter une très performante carte vidéo pour faire tourner ses jeux avec un luxe d'options graphiques et/ou sous de très grandes résolutions, les Ryzen 5 1500X / 1600X et Core i5 7500 / 7600K sont les modèles les mieux adaptés. Les processeurs AMD sont plus polyvalents pour qui souhaite s'adonner aux joies de l'infographie lourde pour un tarif raisonnable.

Moins de 500 €

Si vous faites à la fois de l'applicatif / infographie lourde et du jeu vidéo, les meilleurs choix seront les Core i7-7700K (excellent dans les jeux) ou Ryzen 7 1700(X) / 1800X (excellents en applicatif). Oubliez la coûteuse plate-forme socket 2066 peu intéressante associée à un processeur de cette tranche tarifaire.

Au-delà de 500 €

Contrairement à ce qu'on a tendance à penser, ces processeurs très hauts en gamme ne sont pas conçus pour les configurations gaming ultimes mais pour les applications et travaux nécessitant beaucoup de ressources CPU (serveurs et infographie lourde) grâce à leurs nombreux cores. AMD n'étant pas encore présent sur ce marché, attendez-vous à des tarifs extravagants pour ces modèles, notamment le Core i9-7900X, et leurs cartes mères de luxe en socket 2066.

A voir également


Publié par FeLynX.
Ce document intitulé «  Guide d'achat processeurs 2017  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.