Faire appel à la technologie RFID pour son entreprise

Septembre 2016

L’internet des objets peut directement concerner le quotidien des entreprises. C’est le cas avec la RFID, c’est-à-dire l’identification facilitée des objets ou des personnes en utilisant des radio-étiquettes.

Quels sont les avantages de la RFID pour l’entreprise ? Comment peut-elle mettre à profit cette technologie ? Quels sont les obstacles dont il faut tenir compte ?


Mieux comprendre le RFID

Fonctionnement

Le sigle RFID (Radio Frequency Identification) désigne la radio-identification par le biais de puces, ou radio-étiquettes. Ces étiquettes peuvent être collées sur des objets (cartons, produits….), ou implantées (chiens et chats domestiques par exemple).

Les étiquettes RFID sont passives, et sont composées d’une puce et d’une antenne. Elles sont activées lorsqu’un émetteur-récepteur est utilisé dans le rayon de lecture de l’antenne, sur une fréquence pré-définie.

La distance à laquelle les puces peuvent être activées et lues par l’émetteur-récepteur peut varier d’une dizaine de mètres (pour les modèles les plus anciens et moins performants) à près de 200 mètres.

La technologie NFC (Near Field Communication) est une extension de la RFID. Elle permet l’échange d’informations entre plusieurs périphériques.

Utilisation

Au contraire d’un code-barres qui doit être lu directement, la puce RFID peut être lue sans distinction des matériaux qui l’entourent. C’est le cas pour une puce RFID placée dans un carton par exemple, ou dans la chaussure d’un sportif lors d’une compétition.

Les informations récupérées par l’émetteur-récepteur peuvent être exploitées par un logiciel interne à l’entreprise. Cela peut représenter un gain de temps pour l’entreprise en termes de gestion des stocks, de gestion des clients ou des visiteurs ou de gestion des paiements sans contact.

Selon une étude de l’INSEE en 2012, l’utilisation de la RFID pour les entreprises est restée « marginale » en 2011. Moins de 3 % des entreprises de 10 personnes et plus y ont eu recours, principalement pour identifier le personnel ou contrôler les accès (67 %), suivre et contrôler la production industrielle ou les stocks (45 %), et identifier les produits (19 %).

Des enjeux pour l’entreprise

La mise en place de la RFID en entreprise peut répondre à plusieurs objectifs. Les principes restent les mêmes, quelle que soit l’activité de la société : mieux gérer les flux et s’adapter aux demandes des clients ou des visiteurs.

Pour l’entreprise, il s’agit de gagner en temps et en efficacité sur certaines tâches, tout en améliorant l’expérience client ou l’expérience visiteur et en proposant un service qui n’est pas encore déployé chez un concurrent.

E-commerce et commerces physiques :
  • S’assurer d’un meilleur suivi des stocks en facilitant les inventaires,
  • Affiner le suivi de la disponibilité des produits selon les points de vente,
  • Mieux contrôler les flux logistiques et faciliter les réapprovisionnements,
  • Suivre les retours des produits en SAV…


Manifestations et lieux publics :
  • Faciliter le paiement sans contact (festival, concert…),
  • Adapter l’offre au parcours d’un visiteur (musée, magasins, parc d’attraction…),
  • Faciliter la sortie de certains produits (les livres d’une bibliothèque par exemple),
  • Réduire le temps d’attente en caisse ou à la sortie d’un lieu,
  • Améliorer les systèmes antivols...

Comment mettre en place une technologie RFID ?

Quels usages pour la RFID ?

Le NFC (Near Field Communication) est une extension de la RFID. C’est l’un des aspects les plus connus et utilisés, avec l’exemple notamment du paiement NFC via les smartphones.

D’autres usages peuvent être déployés pour l’entreprise :
- Passes et identifications : gérer des entrées, décompter des trajets dans les transports en commun ou des repas dans une cantine…
- Transfert de données entre deux appareils, ou entre un smartphone « lecteur » et une puce NFC.

La RFID ouvre aussi à de nouvelles possibilités :
- Identification des animaux domestiques,
- Gestion des flux dans les transports en commun,
- Contrôle des tickets à l’entrée d’une manifestation ou d’un concert,
- Suivi des sportifs lors d’une compétition ou sur un parcours,
- Identification des livres ou des documents dans une bibliothèque ou une médiathèque,
- Mise à jour des stocks en temps réel,
- Contrôle des produits lors de leur sortie d’un entrepôt…

Identifier les obstacles

Le premier obstacle pour l’entreprise peut être financier : l’achat de puces RFID, leur remplacement en cas de perte ou de détérioration, mais également la mise en place d’un logiciel adapté représente un coût important.
Ce coût doit être réfléchi en fonction des améliorations envisagées pour l’entreprise (gain en temps, impact sur le chiffre d’affaires et sur l’image du service clients…).

L’autre obstacle réside dans l’organisation même des flux de l’entreprise. Pour maîtriser l’ensemble de la chaîne de production par exemple, il faut que les prestataires ou les fournisseurs disposent d’un suivi unique.

Enfin, la question de la confidentialité des données peut se poser lors de la mise en place d’un suivi par RFID.

Cas pratique

Dans un article en mars 2015, Espace Numérique Entreprises revient sur l’exemple de Zara. L’enseigne espagnole fait partie des magasins qui ont opté pour un tracking de leurs produits à l’aide de la RFID.
  • Suivi des vêtements de la fabrication au point de vente,
  • Mise en place d’un « système d’inventaire intelligent » pour faciliter le suivi du stock.


Plusieurs améliorations seraient visées par l’enseigne : fiabilité et rapidité de la chaîne d’approvisionnement, de la sécurité et du service clients. Avec un effet déjà mesuré puisque la chaîne signale un approvisionnement plus rapide et plus ciblé de ses rayons, un inventaire plus efficace et des contrôles plus poussés.

En savoir plus

La géolocalisation : quels enjeux pour l’entreprise ?
E-commerce : choisir un bon moyen de paiement
Cross-canal : favoriser la synergie entre le magasin physique et le magasin virtuel

Image ©Aurielaki Fotolia.com

A voir également :

Ce document intitulé «  Faire appel à la technologie RFID pour son entreprise  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.