Les technologies alternatives pour se connecter à Internet

Décembre 2016

L'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) est la technologie permettant de se connecter à Internet la plus répandue en France. Cependant, bien que cette technologie a l'avantage d'éviter pour la plupart du temps des travaux supplémentaires afin de mettre en place une telle ligne, elle n'est néanmoins pas sans inconvénient. Le principal inconvénient de cette technologie à paire téléphonique torsadée est que le débit dépend de la distance entre l'installation finale et la centrale téléphonique. Ainsi si vous faites parti de cette moitié de la population française dont le débit ADSL est compris entre 1 et 5 Méga, il est peut-être temps de passer à une technologie alternative.


Les technologies haut débit

Bien que tout dépend de votre localisation géographique, vous pouvez dans la plupart des cas vous connecter à Internet sans même passer par la case ADSL.

L'Internet par Satellite

L'éligibilité

L'ensemble du territoire de la France Métropolitaine, en fonction des opérateurs.

Avantages

Vous pouvez vous connecter à Internet grâce à une parabole et un décodeur. L'abonnement, en France, coûte entre 20 et 40 € par mois en moyenne. Cet abonnement, permet de vous connecter à un débit de 22 Méga (le débit est généralement disponible dans sa totalité, ce n'est pas votre localisation géographique qui va brider votre débit). Par ailleurs, il s'agit, en France, d'offres triplay (TV, TÉLÉPHONE, INTERNET), avec une box donc. Une belle alternative à l'ADSL pour un prix similaire.

Inconvénients

Le principal inconvénients est le PING (latence ordinateur-serveur). Ainsi, si ce type de connexion est adaptée pour un usage modéré de la connexion internet, il ne convient pas aux jeux en ligne ou au VOIP (Skype, Viber etc...). De plus, le volume de donnés est limité (entre 10 et 15 Go). Enfin, l'acquisition ou la location du matériel auprès de l'opérateur est coûteuse (entre 150 et 300 € pour l'achat, 10 et 15 € par mois en ce qui concerne la location). Cependant, l'acquisition peut faire l'objet d'une subvention par votre collectivité territoriale si vous êtes en zone blanche (pas d'accès haut débit par ADSL).

La connexion 3G/H+

L'éligibilité

97 à 99 % du territoire de la France Métropolitaine.

Avantages

Dans certains cas, votre connexion 3G/H+ sera plus rapide que votre connexion ADSL. Le ping vous permettra généralement de jouer en ligne et de converser via la VOIP.

Inconvénients

Le volume de données est limité à quelques giga-octets. Les offres généreuses en volume sont plutôt onéreuses et ne sont pas assorties d'offres triplay. À n'utiliser qu'en cas d'urgence ou de débit inférieur à 5 Méga !

Les technologies très haut débit

La fibre à terminaison coaxiale

L'éligibilité

Principales villes françaises et banlieues.

Avantages

Proposée par deux opérateurs en France (Bouygues Telecom et Numéricable), le débit (en fonction du statut de déploiement du réseau et éligibilité) est compris entre 30 et 800 Méga. La latence est comprise entre 10 et 20 ms. N'hésitez pas à vérifier votre éligibilité, vous pouvez à vous attendre à de bonnes surprises. Les offres sont triplay voire quadriplay (TV - TÉLÉPHONE - INTERNET - MOBILE). Le fonctionnement de la box câble est similaire à celle d'une box ADSL.

Inconvénients

Seules les principales villes ainsi que leurs banlieues sous éligibles. Mais il existe des zones blanches (non couvertes par l'ADSL) même dans les principales banlieues, d'où la présence de cette technologie dans cette astuce.

La 4G/4G+

L'éligibilité

70% du territoire de la France Métropolitaine (pour Orange et Bouygues Telecom).

Avantages

Des débits compris entre 10 et 300 Méga, une latence faible, voici les principales caractéristiques de ce type de connexion. Des hotspots sont à acheter cependant, mais les forfaits data seuls sont généralement sans engagement.

Inconvénients

Le principal inconvénient est le volume de donnés qui est limité (entre 6 et 32 Go pour les offres Nomad Bouygues Telecom par exemple).
La qualité du signal est cependant à tester avant de souscrire à une offre, pour ne pas avoir de mauvaise surprise.
De plus, une telle offre ne propose qu'un usage DATA (pas de TV ou d'appel téléphonique inclus).

A voir également :

Ce document intitulé «  Les technologies alternatives pour se connecter à Internet  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.