Tablettes, smartphones : mettre en place des supports mobiles dans l'entreprise

Octobre 2016

Les entreprises se tournent de plus en plus vers les terminaux mobiles pour équiper leurs salariés. Ils permettent en effet de répondre à de nouveaux enjeux en termes de mobilité, de communication et de polyvalence. Ce dynamisme s'explique aussi par des évolutions technologiques qui servent directement les intérêts de l'entreprise.

Le déploiement d'une flotte de terminaux mobiles doit néanmoins s'accompagner de nouvelles mesures de sécurité, et d'une réflexion sur les supports les plus adaptés.


Terminaux mobiles : de plus en plus utilisés en entreprise

Le marché des tablettes tactiles a connu un essor très important entre 2012 et 2014. Si la croissance du marché en elle-même est annoncée en baisse pour 2015, les entreprises se tournent désormais aussi vers les tablettes pour équiper leurs salariés.

Selon une étude de Scholè Marketing en octobre 2014, 72 % des entreprises (dont les TPE et les PME) sont équipées de terminaux mobiles, hors PC portables. Les tablettes et les smartphones sont de plus en plus souvent intégrés dans les habitudes de travail en entreprise. Les smartphones remplacent également les téléphones traditionnels.

Lorsque l'entreprise n'a pas encore mis en place des terminaux mobiles pour ses salariés, la politique du "Bring Your Own Device" (BYOD, "apportez votre équipement personnel de communication") peut être suivie par les employés. En 2013, une étude menée par le cabinet Vanson Bourne pour le spécialiste des logiciels de virtualisation et des infrastructures de Cloud Computing VMware montrait que 62 % des employés français estimaient que leur entreprise ne leur procurait pas les outils et applications mobiles nécessaires.

Néanmoins, selon la même étude, plus de trois quarts des DIS français avaient mis en place ou prévoyaient de mettre en place une politique liée aux terminaux mobiles.

Des perspectives à court terme

Selon une étude du cabinet Forrester en juillet 2015, le nombre d'utilisateurs de tablettes devrait encore augmenter d'ici 2018. Et cela concerne directement les professionnels puisque une tablette sur cinq sera utilisée en entreprise. « Nos estimations montrent que la part de marché des tablettes utilisées en entreprise va augmenter, passant de 6% en 2010 à 20 % en 2018. »

D'après le cabinet Forrester, l'intérêt des entreprises reste dynamisé par plusieurs points.
  • Les fabricants proposent de plus en plus d'applications à destination des professionnels, avec des systèmes d'exploitation adaptés,
  • Les professionnels sont en demande de ce type de supports, et les entreprises ne souhaitent pas favoriser le BYOD (Bring Your Own Device, c'est-à-dire l'utilisation par les professionnels de leur propre tablette),
  • Les besoins sont de plus en plus liés à un usage mobile et sur le terrain.

Pourquoi mettre en place des supports mobiles en entreprise ?

Les terminaux mobiles profitent en entreprise de plusieurs avancées technologiques, qui justifient leur utilisation au quotidien en entreprise. Quelles sont ces avancées ? En quoi elles peuvent intéresser l'entreprise ?

Des évolutions pour les tablettes et les smartphones :
  • Développement des réseaux 3G et 4G, qui facilitent l'échange de données sur des volumes importants,
  • Compatibilité entre les OS des supports mobiles et les systèmes utilisés en entreprise,
  • Des supports mobiles plus adaptés à des usages variés : taille d'écran, capacité, solidité...
  • Sécurisation renforcée des terminaux.


Ces évolutions contribuent à effacer les obstacles pour les professionnels. Elles permettent aussi aux supports mobiles de répondre à des nouveaux enjeux :

Mobilité
Accéder rapidement à une information quelle que soit la situation physique du salarié,
Accéder à distances à des données à jour,
Accompagner un salarié en situation de télétravail ou de déplacement professionnel.

Convivialité
Faciliter l'interaction entre un salarié et un client, par exemple lors d'une vente ou de la présentation d'un projet,
Moderniser les présentations et le travail collaboratif.

Polyvalence
Disposer d'un outil multitâche,
Utiliser un support auquel le salarié est déjà habitué.

L'utilisation des tablettes en entreprise peut générer un gain de productivité. Les chiffres mis en évidence par une étude de Dynamic Markets en 2014 montre notamment une amélioration de 31 % de la productivité des salariés pour 66 % des employeurs interrogés.

Tablettes et smartphones : comment mettre en place des nouveaux supports en entreprise

Choisir des supports adaptés

Support, système d'exploitation, taille de l'écran ou encore résistance aux chocs : les différents modèles de tablettes et de smartphones présentent des caractéristiques techniques variées. L'entreprise peut en premier lieu identifier et prioriser ses besoins pour déterminer le type de terminal mobile le plus adapté.
  • Capacité et connectivité : déterminer les modes de connexion qui seront favorisés pour les échanges de données (Wi-Fi, 3G, 4G...) et les besoins en termes de stockage.
  • Système d'exploitation : prendre en compte le système d'exploitation utilisé en entreprise, et la compatibilité avec l'OS du terminal mobile. A noter : de plus en plus de services cloud sont accessibles depuis iOS, Android, Windows mobile... Le choix du système d'exploitation peut également influer sur les applications disponibles et leur coût.
  • Résistance aux chocs : certains terminaux sont plus résistants aux chocs et aux intempéries. On parle alors de « terminal dur ». Ils peuvent être conseillés pour des tâches réalisées en extérieur.

Maîtriser les risques de sécurité

La sécurité des terminaux mobiles représente un risque majeur pour l'entreprise.
- Piratage de données sensibles en cas de vol d'un appareil,
- Intrusions dans les fichiers des entreprises par le biais de terminaux non sécurisés,
- Détournement de messageries et phishing, virus...

Ces risques sont accrus lorsque les salariés utilisent également leurs terminaux personnels pour accéder aux données de l'entreprise (BYOD).

Le déploiement d'une flotte de nouveaux terminaux doit s'accompagner d'une politique de maîtrise des risques.
  • Limiter l'accès des terminaux mobiles aux données de l'entreprise,
  • Utiliser des applications dédiées pour la gestion des clients ou des dossiers,
  • Sécuriser l'accès au cloud de l'entreprise et opter pour la désactivation des accès à distance, par exemple en cas de vol,
  • Sécuriser les connexions en Wi-Fi et bloquer les connexions « client-client », c'est-à-dire depuis un autre terminal mobile directement sur la tablette ou le smartphone utilisée par le salarié.


En savoir plus sur la protection des accès aux périphériques mobiles

Bonnes pratiques

Un accompagnement des salariés est recommandé en parallèle au déploiement de nouveaux terminaux mobiles en entreprise. Cet accompagnement peut être réalisé sous plusieurs formes :

- Mise en place d'une charte de bons comportements : respect des normes de sécurité, sensibilisation aux risques de piratage...,
- Formation au système d'exploitation et aux applications professionnelles installées sur les terminaux mobiles,
- Sensibilisation à la politique de maîtrise des risques proposée par l'entreprise : protection des données par mots de passe, synchronisation et sauvegarde des données, sécurisation des connexions en Wi-Fi...

Pour en savoir plus

Les tablettes tactiles
BYOD : les terminaux mobiles personnels en entreprise
Réduire les coûts informatiques dans l'entreprise

Image ©Fotolia.com

A voir également :

Ce document intitulé «  Tablettes, smartphones : mettre en place des supports mobiles dans l'entreprise  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.