Mac OS X - Comment forcer une application à quitter.

Décembre 2016


Introduction

Votre Mac est figé, impossible d'ouvrir une page web ou le logiciel que vous utilisiez a planté ? Cela arrive, même sur Mac ! Vous connaissez bien la manipulation à effectuer sur un PC (Ctrl+Alt+Suppr), par contre sur Mac....Cette astuce est donc là pour ça, elle vous montrera plusieurs techniques pour forcer une application bloquée à quitter, pour pouvoir ainsi la relancer !

Fermer une application avec un raccourci clavier

Comme sur PC, il existe un raccourci clavier qui va vous permettre de fermer le fenêtre internet ou l'application bloquée :
  • Il faut appuyer simultanément sur trois touches (eh oui, comme sur un PC) :

Les touches Commande + Alt(Option) + Esc.

Une fenêtre va alors s'ouvrir, avec la liste des applications ouvertes, vous n'aurez plus qu'à sélectionner l'application à fermer de force (en général, si une application plante, vous verrez affiché "ne répond pas" à côté de celle-ci), puis à cliquer sur "Forcer à quitter".

Fermer une application avec le menu Pomme

Cliquez sur le menu "Pomme" en haut à gauche de l'écran lorsque vous avez une fenêtre bloquée. Le choix "Forcer à quitter ..." va alors s'afficher dans le menu déroulant, vous n'aurez plus qu'a cliquer dessus, et sélectionner l'application à fermer de force, comme à l'étape précédente, puis à valider en cliquant sur "Forcer à quitter".

Fermer une application avec le Dock

Pour utiliser le Dock, maintenez la touche Alt (Option) enfoncée, puis faites un clic droit (ou Ctrl+click) sur l'icône du programme bloqué dans votre Dock. Sélectionnez tout simplement "Forcer à quitter ...", puis l'application se fermera.

A voir également :

Ce document intitulé «  Mac OS X - Comment forcer une application à quitter.  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.