Debian, systemd et montages auto

Décembre 2016

Afin de partager mon expérience avec Debian Jessie, je vous fait part d'une remarque utile concernant le système d'initialisationsystemd, sous Debian Jessie pour le moins.

Symptôme: le système d'initialisation rentre dans une boucle infinie avec vérification de partitions.

Résolution:
  • vérifier que le problème concerne bien /etc/fstab; pour ce faire, éditer à la volée la ligne de commande du noyau dans GRUB (entrer en mode édition avec la touche "e") et supprimer le paramètre "quiet" éventuel.
  • si c'est bien le cas, utiliser un système live (le mode console suffit), par exemple SystemRescueCD et supprimer toutes les instances auto du fichier /etc/fstab, relatives à des systèmes de fichiers non attachés en permanence au système, essentiellement des périphériques de masse non branchés.

A la limite bien préciser le paramètre noauto dans les options de montage.

Le démarrage devrait se réaliser correctement de ce point de vue.
Voir le thread (en anglais) sur LinuxQuestions.org à ce sujet.

A voir également :

Ce document intitulé «  Debian, systemd et montages auto  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.