Contenus sur les réseaux sociaux : quels intérêts pour les entreprises ?

Septembre 2016

Pour une entreprise, les enjeux de la relation clients et de l'image de marque peuvent également passer par les réseaux sociaux. Ces médias représentent de nouveaux leviers pour la marque, à condition de proposer des contenus adéquats. Mais les réseaux sociaux posent aussi la question de l'utilisation des images partagées.


Les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises


Twitter, Instagram, Facebook... les réseaux sociaux représentent un enjeu pour les entreprises. On parle alors de social media et de webmarketing, des nouveaux leviers pour l'image et la relation clients de l'entreprise.
  • Améliorer la visibilité de l'entreprise sur des nouveaux supports,
  • Donner une nouvelle image à la marque ou à ses produits,
  • Engager un dialogue entre la marque et les internautes.


Au-delà de l'image de marque et du dialogue avec les internautes, les réseaux sociaux peuvent également être un enjeu en termes de prospection et d'acquisition, et en termes de référencement.

Mais attention à choisir le réseau social adapté à l'entreprise. Pour être présent sur les bons canaux, il faut en effet mieux les comprendre pour adopter une démarche qualitative.

Quels peuvent être les contenus proposés par les entreprises ?


Les réseaux sociaux offrent une ouverture à des contenus originaux, ou qui entraînent une réaction d'engagement de la part des abonnés et des internautes. Un marketing par l'image qui peut s'exprimer de plusieurs façons.

Plusieurs types de contenus peuvent être partagés :
  • Des images (photos ou vidéos) qui mettent en valeur les actions ou l'environnement de la marque, en proposant à l'internaute de découvrir des aspects de l'entreprise qu'il ne connaît pas,
  • Des images des produits et services de la marque, en impliquant les internautes dans une démarche de partage de leurs propres photos du produit,
  • Des informations corporate, tournées de façon à respecter la ligne d'expression adoptée sur le réseau social, afin de toucher les abonnés,
  • Des informations autour de l'univers de la marque, qui peuvent engager les internautes dans un dialogue avec l'entreprise.

Sur Facebook


Sur Facebook, le réseau social est plus propice à un partage de contenus relatif à l'univers de l'entreprise. Il faut néanmoins prendre en compte la baisse de la portée des publications d'une page : seuls 5 % des abonnés voient une publication de la page s'afficher dans leur fil d'actualité. On pensera plus spécialement à Google Plus pour les entreprises locales par exemple : les avis, la localisation peuvent être particulièrement visibles pour un internaute qui recherche de l'information immédiate.

Sur Twitter


Twitter est plus adapté à une animation continue, afin de créer une relation avec l'internaute. C'est le support qui peut être adapté par exemple à la mise en place d'un service clients.

Sur Instagram et Pinterest


Enfin, Instagram et Pinterest sont dédiés à l'image. Ce sont des canaux qui peuvent solliciter directement les internautes, en les intégrant dans une démarche de partage.
Pour aller plus loin : Découvrir et utiliser Pinterest pour son business.

Comment agréger les contenus des réseaux sociaux sur un site ?


Lorsqu'ils sont animés régulièrement, ces réseaux sociaux créent un flux d'information régulier. Il est possible d'agréger ces informations sur le site web de l'entreprise, sur un blog d'entreprise ou sur un autre réseau social.

Plusieurs techniques peuvent être adoptées :
  • Un flux Twitter pour un site d'entreprise ou un blog d'entreprise, qui relève les derniers tweets. Il peut être limité aux tweets qui émanent de l'entreprise, mais peut également prendre en compte les interactions avec d'autres comptes,
  • Un flux Facebook, qui fonctionne de la même manière qu'un flux Twitter,
  • Un flux Instagram, qui agrège les contenus partagés par le compte officiel de l'entreprise ou ceux qui sont partagés par tous les internautes avec un hashtag défini lors de la configuration.

Il est conseillé de faciliter le lien entre le site de l'entreprise et les réseaux sociaux officiels, notamment en mettant en valeur des liens sur les sites corporate.

Droits d'auteur : les limites et les contraintes des réseaux sociaux


En France, les photographies sont protégées par le droit d'auteur. Lorsqu'ils partagent leurs propres images sur un réseau social, les utilisateurs les rendent publiques. Dans quelle limite l'entreprise peut-elle utiliser ces images ?
La plupart des réseaux sociaux ont intégré cette notion de droit d'auteur dans leurs conditions générales d'utilisation (CGU). C'est le cas par exemple de Facebook, qui relève la propriété intellectuelle des images, tout en accordant une licence pour l'utilisation des contenus de propriété intellectuelle publiés sur Facebook ou en relation avec Facebook. Cela s'applique également en cas d'utilisation d'une application qui nécessite un accès aux contenus et informations.
  • Les images postées sur Facebook peuvent donc apparaître dans des résultats de recherche liés à la marque ou à l'entreprise, à condition qu'elles soient utilisées dans le cadre de l'application source ou d'une application liée,
  • Les CGU fixées par Twitter, Instagram ou encore LinkedIn déterminent les mêmes conditions de propriété partagée,
  • Pour une entreprise qui souhaite profiter de ces images, il n'est donc pas possible de reproduire les photos postées par des internautes, sauf à respecter le cadre d'une application liée au réseau social,
  • L'entreprise est également en mesure de faire respecter son droit d'auteur sur ses propres photos partagées sur les réseaux sociaux.


Photo © Fotolia M. Willing

A voir également :

Ce document intitulé «  Contenus sur les réseaux sociaux : quels intérêts pour les entreprises ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.