Shortcodes, bonnes pratiques : mettre un article en ligne sur Wordpress

Septembre 2016

Le système de gestion de contenu (CMS) Wordpress est l'un des plus populaires sur Internet. Un succès qui tient autant à sa facilité d'installation, qu'aux nombreuses astuces qui peuvent enrichir son utilisation.
Certaines peuvent d'ailleurs faciliter la mise en ligne d'un article : explications et bonnes pratiques pour publier une note sur son blog ou son site.


Utiliser l'interface de publication d'un article

Se connecter au tableau de bord de Wordpress. Utiliser la fonction articles > ajouter, dans la colonne de gauche.

Configurer l'interface des articles

L'interface réservée à la mise en ligne des articles est composée de plusieurs zones : le titre, la zone de texte et ses diverses fonctionnalités, et sur la gauche une colonne avec les options de publication, le choix des catégories, des mots-clés et de l'image à la une.

Cette interface est personnalisable. Cliquer sur "Options de l'écran" en haut à droite de l'écran pour accéder au menu.

Plusieurs options peuvent ainsi être masquées ou non sous le bloc de saisie du texte : options du thème Wordpress, plug-ins de référencement, extraits, rétroliens, champs personnalisés, ou encore auteurs, catégories, mots-clés et image à la une.

Mise en forme d'un article

Le titre entré dans la première zone de texte sera repris comme titre principal une fois l'article publié.
Rédiger l'article dans la zone destinée au corps du texte.

Pour éviter les erreurs de mise en page, préférer une saisie directement dans la zone prévue. S'il s'agit d'une copie d'un texte word par exemple, passer par un bloc-notes pour supprimer la mise en page originelle.

L'éditeur de texte situé au-dessus de la zone de saisie est pratiquement similaire aux options proposées sur d'autres éditeurs de texte (Word, Open Office....).

Sélectionner l'onglet « texte » pour visualiser l'article avec ses balises html.
Penser à ajouter des images pour enrichir l'article, en vérifiant qu'elles ne sont pas trop lourdes, afin de ne pas ralentir la navigation de l'internaute.

Utiliser les shortcodes dans l'éditeur visuel

Les shortcodes sont des codes courts, intégrés dans l'éditeur visuel de l'interface des articles ou des pages. Certains shortcodes sont pris en compte par Wordpress par défaut, tandis que d'autres demandent un développement via le Shortcode API.

Depuis la version 2.5, le CMS Wordpress accepte leur utilisation native. Cette nouvelle fonctionnalité est un excellent moyen d'éviter la multiplication des plug-ins sur son blog ou son site. Des plug-ins trop nombreux sont en effet susceptibles d'entraîner des ralentissements et des dysfonctionnements sur le CMS.

Les shortcodes peuvent remplacer les plug-ins sur de nombreux aspects : ajout d'une carte Google Map, d'un tableau de résultats, d'un slider d'images, d'un formulaire de contact...

Exemple de shortcode natif sur Wordpress :
  • [gallery] afin d'afficher une galerie d'images pré-chargées sur le CMS,
  • [Googleapps] pour utiliser des documents issus de Google Docs,
  • [Twitter-timeline] pour intégrer un historique Twitter.


Instructions complètes pour les shortcodes natifs sur le site Wordpress.com.

Choisir les catégories

Pour enregistrer une nouvelle catégorie, accéder à la fonction articles > catégories sur la colonne de gauche du tableau de bord. Si le blog est configuré avec un menu et plusieurs catégories, vérifier que la catégorie sera bien visible pour les internautes.

Selon la configuration déterminée pour le référencement, choisir une ou plusieurs catégories. Vérifier que le choix de plusieurs catégories n'entraîne pas un "duplicate content" pour les moteurs de recherche et pour optimiser le référencement de son blog Wordpress.

Il est possible de pré-définir une catégorie par défaut pour les articles, depuis le tableau de bord, en sélectionnant réglages > écriture > catégorie par défaut des articles.

Enrichir les mots-clés

Renseigner le champ dédié aux mots-clés, sur la colonne de droite, en séparant les termes par des virgules. Choisir des mots-clés qui font référence aux thèmes de l'article, et qui seront pris en compte par les moteurs de recherche.

Ces mots-clés contribueront au référencement du blog, tout en proposant aux internautes un contenu similaire issu du site. De la même manière que pour les catégories, vérifier que cela n'entraîne pas une répétition des pages sur le site. Cette vérification peut être effectuée grâce à des plug-ins dédiés au référencement, comme le plug-in SEO by Yoast.

Optimiser le référencement de son article

Avant de confirmer la mise en ligne d’un article, quelques points doivent être vérifiés pour s’assurer d’un bon référencement sur les moteurs de recherche. Ces vérifications portent aussi bien sur la structure de l’article que sur son contenu (mots-clés, volume de l’article…).

Les questions à se poser

- Quel est le mot-clé principal de l’article, est-il présent dans le titre et l’url ?
- Le texte est-il suffisamment dense pour être analysé par les moteurs de recherche ?
- L’article contient-il des balises signalant le titre et les sous-titres ? (h1, h2, h3…)
- Les balises <alt> des images sont-elles renseignées ?
- Est-ce que l’article contient des liens sortants ?

Utiliser le plugin Yoast SEO

Lorsqu’il est configuré pour l’ensemble du site, le plugin Yoast SEO propose une configuration des snippets et une analyse du contenu pour chaque article et chaque page.
L’éditeur de snippets (titre et méta-description) permet de rédiger un titre et une description plus adaptés aux moteurs de recherche. Ces informations seront également reprises en cas de partage sur Facebook ou Google +.

En renseignant le mot-clé principal, Yoast SEO livre sa propre analyse du texte, en vérifiant si le mot-clé est renseigné dans le titre, l’url et la méta-description, ainsi que dans le premier paragraphe. La densité du texte, les liens sortants, les balises font également partie des points analysés par le plugin.

Publier un article

En cliquant sur le bouton "publier", l'article est automatiquement enregistré et mis en ligne. Pour le visualiser, cliquer sur l'option "afficher la page".

Pour modifier son article plus tard sans qu'il soit publié immédiatement, choisir l'option "enregistrer comme brouillon".

Cliquer sur "Aperçu" pour visualiser l'article avant sa publication, afin de vérifier le texte, les balises et les images.

Le cadre de publication propose plusieurs options supplémentaires :
  • Modifier l'état de l'article (brouillon, en attente de relecture),
  • Modifier la visibilité de l'article (public, protégé par un mot de passe ou privé),
  • Programmer la publication de l'article en choisissant la date et l'heure.


Dans le cas d'une publication programmée, tous les champs et options peuvent être renseignés de la même manière avant de cliquer sur "publier". L'article sera posté à l'heure renseignée dans le champ prévu à cet effet.

A voir également :

Ce document intitulé «  Shortcodes, bonnes pratiques : mettre un article en ligne sur Wordpress  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.