Recycler son mobile

Décembre 2016


En France, plus de 73 millions de cartes SIM sont en circulation avec presque autant de téléphones mobiles (chiffres arcep). Chaque année, des millions de ces appareils sont remplacés et deviennent des « déchets électroniques » qui doivent être recyclés. Comment recycler son mobile ? A qui s'adresser ? Et que deviennent ces millions de tonnes de déchets ?

La collecte et le recyclage des déchets électroniques dits DEEE (déchets d'équipement électriques et électroniques) dispose d'un cadre législatif et réglementaire strict. Non seulement pour gérer ce volume colossal mais aussi parce qu'ils contiennent des substances dangereuses pour l'environnement et la santé humaine. Ils doivent donc être récupérés et traités dans des conditions particulières, par des organismes reconnus, répondant aux normes ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement).

Les éco-organismes DEEE


Des éco-organismes agréés par les pouvoirs publics sont chargés de ce recyclage. Citons par exemple, Eco-systèmes : www.collectons.org/ ou www.eco-systemes.fr, Ecologic www.ecologic-france.com ou encore Récylum www.malampe.org/ ou www.recylum.com/ pour les lampes.
Leur mission :
- Collecter,
- Dépolluer,
- Recycler
Pour exemple, en 2012, l'organisme eco-système a collecté 37.5 millions d'unités (tout appareil électroniques et électriques confondus).

Le rôle des vendeurs


Sur le principe du « un pour un », la loi sur les DEEE oblige les vendeurs à reprendre les anciens appareils pour tout appareil vendu. Donc, à chaque achat de nouveaux mobiles, PC, imprimantes..., le client peut ramener son ancien matériel ou le renvoyer par courrier en cas d'achat online.

Revendre son ancien mobile


Autre possibilité pour l'utilisateur : revendre son ancien mobile. L'opérateur SFR par exemple est partenaire de Comparecycle. Il propose une formule pour se faire racheter son ancien mobile.
1. L'abonné évalue l'état de son mobile en répondant à un questionnaire.
2. En fonction des résultats, il choisit une des offres de reprises proposées.
3. SFR fait parvenir une enveloppe à bulles prétimbrée pour que l'abonné puisse envoyer son mobile sans frais.
4. Après des tests de conformité sur l'appareil, un chèque ou un virement est envoyé à l'abonné.
5. Au final, le mobile sera en fonction de son état, remis sur le marché ou envoyé au recyclage.

Le recyclage chez SFR : http://recyclage-mobile.sfr.fr/comment-ca-marche

A voir également :

Ce document intitulé «  Recycler son mobile  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.