Scénariser sa vidéo tutoriel - DIY

Septembre 2016


Les tutoriels en vidéo sont très appréciés des internautes adeptes du DIY (do-it-yourself). Si vous êtes expert d'un domaine ou que vous maîtrisez des techniques, quelle qu'elles soient, vous pouvez réaliser un tutoriel vidéo. Bonnes pratiques.

Prérequis


Pour réaliser un tutoriel vidéo, il faut :
  • Du matériel de captation et d'enregistrement son et image : micro, spot lumière, caméra, téléphone mobile avec caméra intégrée ou webcam, ordinateur.
  • Des logiciels : logiciel d'acquisition, de montage vidéo (windows movie maker, vidéo easy, video deluxe...).

Lire ici notre comparatif des logiciels vidéo ou encore Stupefix ou Jaycut.

Tutoriels informatiques


Si vous faites des tutoriels informatiques ou web, il faut passer par un logiciel d'enregistrement d'écran, des screencasts. Ils enregistrent votre écran (mouvement de souris, ouverture de fenêtres...).
Deux tutoriels ici pour les utiliser.
Les plus connus sont Camtasia, Camstudio ou screentoaster.
Un sujet et un scénario : définissez bien votre sujet et ses limites ; organisez les étapes de la vidéo comme un scénario de films. Pour réussir, rédigez en quelques lignes le propos de votre tutoriel, ce que vous voulez apporter comme information et son périmètre.
Un tutoriel est vraiment construit étape par étape, de façon chronologique. Il faut définir le découpage par étape, puis, pour chaque étape, décider ce que vous allez montrer à l'image, écrire le texte déclamé (si besoin), prévoir le début et la fin de chaque étape.

Avant de commencer


Avant les étapes de réalisation, prévoyez un passage qui rappelle le matériel nécessaire, le niveau requis des « étudiants », les précautions d'emploi ou les contre-indications.
Après les étapes de réalisation, prévoyez un récapitulatif général, rappel rapide de toutes les étapes.

Quels types de média dans ma vidéo ?


La question doit se poser assez tôt, en même temps que l'élaboration du scénario.
  • Pour montrer un geste, une action, un mouvement : la vidéo bien sûr.
  • Pour montrer une position, un angle, un résultat final, un outil ou du matériel (statique) : une photo
  • Pour préciser une définition, le nom d'un outil ou d'un logiciel, indiquer le titre de la vidéo ou des différentes étapes... : une incrustation texte, animée ou pas. Gros caractère à privilégier.
  • Pour expliquer, accompagner, commenter, animer la vidéo : la voix, enregistrée via un micro
  • Pour animer, humaniser, rendre la vidéo plus agréable : de la musique (attention aux droits d'utilisation tout de même) ou des bruitages.


Photo : © sarahdesign85 - Fotolia.com

A voir également :

Ce document intitulé «  Scénariser sa vidéo tutoriel - DIY  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.