Augmenter le trafic et les revenus de son blog

Décembre 2016

Quelle stratégie mettre en oeuvre pour augmenter le trafic et les revenus publicitaires de son blog, à plus ou moins long terme ? Des bonnes pratiques de référencement naturel à l'affiliation : voici quelques conseils pour améliorer les performances de son blog sur deux aspects fondamentaux.


Bâtir une stratégie de référencement « payante » à court et long terme

Augmenter le trafic référent vers son blog grâce aux réseaux sociaux

Augmenter le trafic référent vers son blog grâce aux réseaux sociaux permet de générer du trafic immédiat vers son site web : cette technique contribue à faire croître le nombre de visiteurs uniques, le nombre de pages vues, et dans une certaine mesure, aide aux positionnement de ses pages sur Google.

Les réseaux sociaux à utiliser en priorité :
  • Facebook, Google Plus, Twitter : assurer une présence et animer régulièrement ces comptes et pages en publiant du contenu varié et engageant.
  • LinkedIn, Viadeo, Twitter et Google Plus (les deux derniers étant également orientés vers le monde corporate) : à privilégier pour les blogs traitant de l'actualité pertinente pour les professionnels.
  • YouTube, Vimeo, Pinterest, Tumblr, Vine, Instagram : ces réseaux sociaux permettent de relayer les productions photo et vidéo d'un blog, et favorise le trafic viral. Ils sont donc intéressants si vous monétiser vos vidéos.

Augmenter le trafic issu des moteurs de recherche

Bien référencer son blog sur les moteurs de recherche est essentiel pour une stratégie de monétisation à long terme :

Les enjeux :

La stratégie de référencement doit également prendre en compte les évolutions des habitudes des internautes.

D'après les chiffres de Médiamétrie en juin 2014, les mobinautes représentent 54 % de la population de 11 ans et plus. De plus en plus de recherches sont effectuées depuis un terminal mobile (smartphone ou tablette). A partir d'avril 2015, le nouvel algorithme de Google va tendre à favoriser les sites accessibles depuis un terminal mobile.

En analysant le trafic de son site web, notamment avec Google Analytics, le contenu peut être plus finement adapté aux attentes de l'audience. Cela favorise la fidélisation de l'audience et augmente le temps qu'elle passe sur un site : deux points en faveur d'un bon référencement.
En savoir plus sur les indicateurs à surveiller sur Google Analytics

Il est conseillé de mettre à jour le contenu existant régulièrement, afin de proposer un contenu toujours d'actualité.

A noter : le référencement sur certains CMS peut être facilité en respectant quelques bonnes pratiques. C'est notamment le cas sur le CM Wordpress

Positionner les pages web les plus rentables sur Google/Bing

Travailler le positionnement des pages les plus rentables de son blog dans les premières pages de résultats est une autre tactique de référencement « payante » à long terme :

Cette étape nécessite notamment de :
  • Sélectionner les bons mots-clés pour ses pages web les mieux monétisées. Ils seront utilisés dans l'URL, dans le titre de la page, les balises HTML, dans le texte (en respectant la densité des mots-clés), dans les tags, etc.


- Utiliser un service comme le générateur de mots-clés de Google et Ubersuggest pour découvrir des mots-clés pertinents
- Utiliser des modules d'optimisation du référencement proposés dans certains systèmes de gestion de contenu (ex : Yoast sur WordPress)
- Mettre à jour les pages les plus importantes en y ajoutant du contenu
  • Récolter des liens retour (backlinks) pointant vers ces pages en respectant certaines bonnes pratiques afin d'éviter des pénalités de référencement liées au spamdexing : choisir des sources référentes variées, de préférence de bon PageRank (négocier avec des blogs influents, mais pas seulement), varier ses ancres de liens, éviter l'échange de liens réciproque.


Les liens référents participent à la fois à la notoriété d'un site et à l'optimisation de son PageRank. Récolter des liens retour passe notamment par une stratégie d'affiliation éditoriale : proposer par exemple des contributions à d'autres blogs en échange de liens vers votre site.

A noter : attention à l'affiliation éditoriale « déséquilibrée » . Certains référenceurs s'appuient sur des réseaux de blogs et sollicitent les éditeurs pour échanger un article sur l'un de leurs blogs contre un lien (avec ancre optimisée). Il peuvent demander à ce que le lien pointent depuis la Home du blog vers un site commercial (A vers B, B vers C). L'échange est déséquilibré car le transfert de PageRank à partir d'un article de blog est très volatile, contrairement à celui d'un lien positionné en Home.

Créer des blogs « frères »

  • Pour générer du trafic vers le blog « parent »,
  • privilégier une déclinaison « de niche » (sujet plus délimité)

Augmenter les revenus de son blog

  • Changer de régie publicitaire. Google AdSense n'est pas la seule régie de liens sponsorisés permettant de générer des revenus « au clic » (CPC) ou par impressions de pages (CPM). Considérer des régies alternatives (voir cette liste).
  • Optimiser ses publicités Google AdSense. Sur l'interface de Google Adsense : vérifier l'indicateur « d'optimisation des revenus », et suivre les conseils de Google pour augmenter ses revenus (formats de publicité, types de publicité : rich media, texte)
  • Adapter le format des publicités. : selon les données de Google, les formats d'annonces suivants sont les plus efficaces : grand rectangle 336 x 280, rectangle moyen 300 x 250, leaderboard 728 x 90 et skyscraper large 160 x 600. Attention : Google recommande de limiter ses annonces à trois blocs par page.
  • Revoir le placement des annonces. privilégier un placement des blocs au-dessus de la ligne de flottaison et tester l'insertion d'annonces dans le contenu (ex : au-dessus du chapo). Dans tous les cas, comparer les performances des annonces en modifiant leur emplacement.
  • Être proactif avec les annonceurs potentiels. Selon le thème du site, il peut être intéressant de contacter directement des sociétés susceptibles d'utiliser le web pour promouvoir leurs produits et services, notamment sur des secteurs très concurrentiels : assurances, voyages, services bancaires, etc.
  • Produire et vendre du contenu numérique : sous la forme d'e-books par exemple, à condition que leur contenu soit suffisamment qualitatif et exhaustif. Propose du contenu gratuit (ex: livre blanc) est également un très bon moyen pour améliorer la réputation de son blog.
  • Créer un jeu concours sur son site en lien avec Facebook notamment (ou vice versa).

A voir également :

Ce document intitulé «  Augmenter le trafic et les revenus de son blog  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.