Surfer en avion, ou pas. Pourquoi faut-il éteindre son portable ?

Septembre 2016


Au décollage et à l'atterrissage d'un avion, les passagers sont priés d'éteindre leur téléphone portable. La raison ? Il pourrait y avoir de possibles interférences avec le matériel de bord. Alors surf en avion, ou pas ? Infos et explications.


Pourquoi est-il demandé d'éteindre son portable en avion ?


Il n'y a pas vraiment de raison scientifique avérée. Cette instruction demandée au moment du décollage et de l'atterrissage de l'avion est en fait une mesure préventive. En effet, les connexions 3G et les émissions/réceptions d'appels depuis un téléphone portable pourraient causer des interférences.

Une question de gamme de fréquences


Les téléphones portables émettent des ondes électromagnétiques. Ils opèrent sur des gammes de fréquences précises selon la fonctionnalité ou le service utilisés.

Le risque d'interférences électromagnétiques est présent si le téléphone portable émet des signaux sur la même plage de fréquences que le matériel de bord de l'avion. Celui-ci est d'autant plus sensible durant les phases d'activité de l'avion, notamment au décollage et à l'atterrissage.

Une mesure préventive, pas systématique


Au lieu d'interdire l'utilisation du téléphone portable dans l'avion, certaines compagnies aériennes ont déployé des appareils permettant de garder un certain contrôle :
  • Air France-KLM propose un service de Wi-Fi à bord grâce à une technologie spécialement conçue pour les avions, sans risque d'interférences.
  • Les avions Emirates ont un relais de téléphonie mobile qui retransmet les appels vers un satellite. L'équipage peut couper l'appareil à tout moment, comme par exemple lors d'une activité intense du matériel de bord.
  • A partir de 2014, les règles s'assouplissent : selon la Commission Européenne, il est possible de se connecter grâce au Wi-Fi des compagnies aériennes pendant le survol de l'espace européen. L'utilisation d'applications et l'envoi de mails est donc autorisé en vol.

Les services et applications autorisés durant le vol


Grâce au Wi-Fi, et à condition de survoler l'espace européen, il est possible d'utiliser les services suivants :
  • appli d'actualités en ligne,
  • réseaux sociaux,
  • musique en ligne,
  • e-mails,
  • jeux en ligne, etc.

Les appels sont en revanche interdits, de même que l'usage des réseaux 3G et 4G.

Le mode avion, la bonne alternative


Sur les téléphones mobiles, le mode avion a été conçu pour pouvoir utiliser son mobile sans perturber les appareils électroniques de l'avion. Cette option est disponible sur :
  • Windows 8 : dans le volet des paramètres, puis dans les réseaux, mettez le mode avion sur ON.
  • Windows Phone : dans les Paramètres, allez dans Mode avion, puis activez-le.
  • Android : appui long sur le bouton d'alimentation, puis activer le mode hors-ligne.
  • iOS : application « Réglages », puis « Mode Avion ».


Plus d'infos sur le mode avion dans notre astuce : « Utiliser un smartphone ou une tablette en mode avion »

Pour aller plus loin


A voir également :

Ce document intitulé «  Surfer en avion, ou pas. Pourquoi faut-il éteindre son portable ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.