Google Penguin - Bonnes pratiques de référencement

Décembre 2016

Depuis mai 2012, Google a déployé une série de mises à jour de son algorithme qui vise à pénaliser les sites utilisant certaines techniques de référencement abusif. Baptisée « Pingouin » (penguin en anglais), elle s'attaque plus particulièrement à l'automatisation des procédés de netlinking visant à améliorer le positionnement de pages web sur Google. Avec le déploiement de Pingouin 2.0 en mai 2013 et Pingouin 3.0 le 18 octobre 2014, quelles bonnes pratiques SEO respecter pour réduire le risque de pénalités ?


Qu'est-ce que Google « Pingouin » ?

Pingouin (ou penguin) est le nom de code d'une série de mises à jour de l'algorithme de Google qui vise à pénaliser le classement des sites web utilisant des techniques de référencement abusif pour améliorer le positionnement de leurs pages dans les résultats de Google (SERP). La mise à jour Pingouin s'est articulée en quatre temps, avec deux actualisations majeures, la plus importante étant la mise à jour inaugurale et celle du 22 mai 2013.

Historique

Voici l'historique des déploiement de Google Penguin (Google Penguin History)
  • Pingouin 1, sorti le 24 avril 2012, qui affecte 3,1% des requêtes (mots-clés)
  • Pingouin 1.1, sorti le 22 mai 2012 (0,1% des requêtes impactées)
  • Pingouin 1.2, sorti le 5 octobre 2012 (0,3% des requêtes)
  • Pingouin 2.0, sorti le 22 mai 2013 (2,1% des requêtes)
  • Pingouin 2.1, sorti le 4 octobre 2013
  • Pingouin 3.0, sorti le 20 octobre 2014 (1,0% des requêtes affectées)

Différences avec Panda

La mise à jour de l'algorithme de Google désignée sous le nom de « Panda » et déployée à partir de 2011 vise à pénaliser le classement des sites de faible qualité comme les fermes de contenu. Elle se concentre donc sur les critères de référencement internes au site. Google Pingouin pénalise plus particulièrement les sites ayant recours à des techniques de netlinking abusives, c'est-à-dire contraires aux guidelines de Google. Cette mise à jour se concentre donc sur des critères de référencement externes au site (liens retours).

De Pingouin à Pingouin 3.0 : bonnes pratiques

Choix des ancres de liens dans les backlinks

Éviter de systématiser l'emploi de la même ancre de lien dans les backlinks : il est important de varier les requêtes associées aux liens retours. Faire attention aux ancres suroptimisées pour le référencement qui correspondent à des « requêtes exactes » destinées à améliorer le classement d'une page web sur un mot-clé fréquemment tapé. La multiplication de ce type d'ancres est un signal d'alerte pour Google.

Netlinking

Proscrire l'achat de liens retours par l'intermédiaire de réseaux payants. Dans ses consignes aux webmasters, Google pointe du doigt les « système de liens » qui incluent notamment « l'achat de liens ou de messages qui contiennent des liens, et l'échange de biens ou de services contre des liens ». Éviter l'échange de liens réciproques. Éviter de positionner des liens retours depuis des sites reliés entre eux par des liens. Éviter la publication de liens retours depuis des sites web dont la thématique globale n'est pas connexe à celle du site cible (voire parfois hors thématique)

Doivent également être évités les liens retours positionnés dans des articles peu cohérents, au contenu de faible qualité, les liens partagés depuis des sites de bookmarking ou des annuaires de faible qualité, les liens largement diffusés au bas des pages de différents sites web et les liens avec des ancres suroptimisées dans les commentaires ou dans la signature de messages postés sur les forums de discussions

Désavouer un lien retour

Google fournit aux webmasters un outil leur permettant de désavouer les liens retours via le tableau de bord du service « Google : outil pour les webmasters ». Cet outil peut-être utilisé afin de supprimer des backlinks de faibles qualité.

Au-delà de Pingouin

Selon les informations de Matt Cutts, chef de l'équipe antispam de Google, plusieurs améliorations seront apportées à l'algorithme de Google dans la continuité de la mise à jour Pingouin courant 2013 (voir cette vidéo de Matt Cutts).

Les advertorials (publireportages contenant des liens en do-follow) auront tendance à être pénalisés car ils font circuler du Page Rank. L'efficacité des liens spammeurs sera réduite avec la mise en place d'un nouveau système d'analyse de liens. Google prévoit la mise en place d'un système de détection précoce des sites contenant des malwares et d'un dispositif d'aide aux webmasters afin de leur éviter des pénalités. Le classement de certains sites « qui font autorité dans leur domaine » sera réévalué selon différents critères de popularité. Google prévoit d'atténuer l'effet de la mise à jour Panda sur certains sites en prenant en compte de nouveaux signaux qualitatifs.

Pour aller plus loin


A voir également :

Ce document intitulé «  Google Penguin - Bonnes pratiques de référencement  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.