Amplificateur de réseau mobile en zone blanche : comment faire ?

Décembre 2016


Encore aujourd'hui, des zones entières du territoire français ne sont pas ou mal couvertes par les réseaux de téléphonie mobile. On les appelle les « zones blanches ». Pourtant, des technologies existent pour permettre aux habitants de ces zones blanches de bénéficier d'une couverture de qualité : les amplificateurs de réseau mobile. Mises en place la toute première fois par SFR, elles sont une solution intéressante pour rester connecté. Avantages, solutions et méthode de mise en place : nos explications avec un retour d'expérience d'un utilisateur.

Le fonctionnement d'un amplificateur de réseau mobile


Lors d'un appel téléphonique, le terminal s'associe à l'antenne-relais la plus proche qui transmet les communications reçues, en transformant les ondes électromagnétiques présentes dans l'air en signaux électriques.

Chaque antenne-relais couvre une zone que l'on appelle « cellule ».
Pour optimiser la couverture d'une zone, les cellules et donc, les antennes-relais sont différentes selon :
  • le lieu d'implantation (en ville ou en campagne),
  • le relief (plaine ou montagne par exemple)


Leur taille varie également en fonction de la densité de population. En zone urbaine par exemple, les cellules sont toujours de petites tailles pour permettre un bon écoulement du trafic téléphonique.
Les opérateurs ont beaucoup investi pour faire en sorte que l'ensemble du territoire soit bien couvert. Une bonne couverture de réseaux mobiles est un véritable enjeu stratégique pour tous les opérateurs. C'est l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) qui définit ce que doit être la couverture mobile minimale pour les utilisateurs. Elle demande aussi aux opérateurs de publier des cartes de couverture.

Dans quel cas utiliser un amplificateur de réseau mobile ?

Dans les zones géographiques est mal couvertes par les réseaux traditionnels


En France, les opérateurs ont massivement investi pour couvrir l'ensemble du territoire mais il reste encore des zones géographiques qui connaissent une mauvaise couverture mobile : on les appelle les « zones blanches ». Aujourd'hui, 45 départements sur 96 ont un peu moins de 0,1% de la population en « zone blanche ».

Dans des lieux géographiques précis


Certaines situations peuvent être considérées comme des « zones blanches » : lorsque les émissions doivent traverser plusieurs obstacles, la couverture est forcément moins satisfaisante.
  • à l'intérieur d'un bâtiment,
  • à l'intérieur d'un véhicule (voiture, transports en commun, etc.),
  • en train de marcher, de courir rapidement,
  • dans une salle de séminaire, le hall d'entrée d'un hôtel, un centre commercial, etc.,
  • dans un parking, dans les souterrains en général.

Une solution pour améliorer la qualité de son réseau mobile


L'opérateur téléphonique SFR a lancé l'amplificateur de réseau mobile, à domicile. Appelé Femto, cet outil assure un réseau 3G optimal dans des zones de mauvaise couverture.

Comment le connecter ?

  • Il suffit de connecter le boîtier Femto fourni par l'opérateur à une box ou un modem pour disposer pleinement d'un réseau 3G dans un rayon de 15 mètres.
  • Jusqu'à 4 personnes d'un même foyer peuvent bénéficier de l'offre Femto.

Cette solution s'adresse exclusivement aux clients de l'opérateur. Clients SFR, sachez d'ailleurs que Femto est disponible gratuitement et sur simple demande dans les formules carrées Pro.

A voir également :

Ce document intitulé «  Amplificateur de réseau mobile en zone blanche : comment faire ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.