Qu'est-ce qu'un troll (informatique) ?

Septembre 2016

Le terme troll désigne, dans le jargon de l'internet, un personnage malfaisant dont le but premier est de perturber le fonctionnement des forums de discussion en multipliant les messages sans intérêt (ou, plus subtilement, en provoquant leur multiplication). Les extraits ci-dessous proviennent pour la plupart de www.uzine.net/article1032.html.


Catégories de trolls

Troll débutant

Le troll débutant (appelé aussi troll qui s'ignore) est une manière de troller par ignorance de la nétiquette et du fonctionnement technique, sans véritable intention de nuire. Poster n'importe quoi n'importe où, par exemple : « Est-ce que vous avez le numéro de téléphone de Jacques Chirac ». On peut considérer comme un troll débutant toute personne qui répond au message d'un autre troll.

Troll bête

Persuadé d'avoir une opinion valable sur tout, d'être de bonne foi, et que sa diarrhée verbale intéresse quelqu'un d'autre que lui, le troll bête prend l'apparence d'un message véritable. Assez redoutable en ceci qu'il refusera la qualification de troll. Exemple : « Amha, bon j'y connais rien, et je ne sais pas de quoi vous parlez, d'ailleurs j'ai pas lu vos messages, c'était trop long ! :-))) mais il me semble que vous avez peut-être pas tout à fait tort ni raison ;o) ».
Attention : le troll bête peut devenir méchant rapidement, puisqu'il est sûr de son bon droit. Comme le rappellent avec sagesse les vieilles légendes nordiques : « quand troll vexé, troll devenir encore plus chiant ».

Troll méchant

C'est le troll le plus connu, et pour lequel on trouve la littérature la plus abondante. Son but est, consciemment, de tuer les forums (déclencher des flame wars). Par amusement, parce que le sujet du forum lui déplaît, parce que les administrateurs du forum l'ont vexé, parce que dehors il pleut et qu'il s'emmerde au boulot. Ce qui, au final, nous donne le genre synthétique bien connu du « troll bête et méchant ». Il cumule tous les types détaillés plus haut. Un rapide profil psychologique de ce troll nous donne :
  • mauvaise foi à toute épreuve,
  • nullité conceptuelle,
  • auto dérision de façade,
  • tics de langage et smileys,
  • bassesse inimaginable.


On retrouvera là les marques permettant de diagnostiquer que le sujet est atteint de « fufisme », décrit ainsi dans le Lexique des termes employés sur Usenet : « Maladie contagieuse d'origine virale (HFV : Human Fufismae Virus) dont les syndromes sont : mauvaise foi, perfidie dans les attaques "ad hominem", torpillage des processus de création de groupes, ergotage sans fin pour savoir s'il faut un "s" à maths, si un vote BLANC compte pour 1/4 de OUI ou 2/3 de NON, etc. »

Caractéristiques et comportement à adopter

La règle traditionnelle pour lutter contre un troll méchant consiste à ignorer ses messages. « Do not feed the troll » (Littéralement : "Ne nourrissez pas le troll"). Dans son refus d'aborder le fond, de privilégier la forme et de débattre sans fin de la gestion des forums, le troll a une propension inimaginable à se placer dans l'affectif. Ses messages deviennent un jeu subtil de connivences, de divisions, de recherche d'alliés et d'ennemis. Il se croit ou se prétend copain avec Untel, alors que Machin est méchant et le persécute, et Bidule est maqué avec Truc, puis Trucmuche s'est engueulé avec ses Bisounours. En fin de compte, on obtient des messages très constructifs sur le thème : « Machin a raison parce qu'il est gentil, Truc a tort parce qu'il est méchant ».

Une fois parfaitement identifié, et ses thèmes de discussion épuisés, le dernier sujet du troll est de se prétendre victime d'atteintes inadmissibles à sa liberté d'expression. Sujet qui, lui-même, ne sera jamais abordé sur le fond, mais sur la forme, la gestion des forums par les méchants administrateurs qui ne l'aiment pas, le manque de politesse des intervenants.

[...] Il semble que, si l'on veut maintenir des forums ouverts (les messages sont publiés dès qu'ils sont envoyés), face à un troll, la seule technique est la guerre des tranchées : plusieurs administrateurs surveillent quasiment en permanence les forums pour bloquer aussi rapidement que possible les dérives trollesques.

Rien ne réjouit plus le troll que les contradictions entre administrateurs.
  • Ne jamais sembler donner raison au troll. Par exemple, proscrire tout message qui commence par « sur ce point tu as raison mais... » ; « la question est intéressante mais... ». Pour la bonne et simple raison que le troll ne suit jamais les règles de la discussion (définitions des termes, échanges d'arguments, réponses aux questions).

Messages trollesques

  • Basique : la bonne grosse provocation et l'insulte. L'idéal, pour encore plus d'efficacité, consiste à utiliser une image qui insulte un autre groupe humain.
  • [...] Le troll du Web [...] conserve cet usage immodéré du message hors thème.
  • Les réponses systématiques. Toute réponse creuse à un message creux permet d'entretenir la dynamique du groupe. De fait, on constate le plus souvent que les victimes d'un troll, en répondant à son message et en se lançant dans d'interminables débats oiseux, deviennent à leur tour des trolls.
  • Les messages trollesques refusent systématiquement d'aborder le fond et privilégient la forme des messages : « mais pourquoi tu me tutoies... », « moi je ne t'ai pas agressé alors pourquoi tu m'agresses » ; « t'as vu comment il m'a causé l'autre... tu trouves pas qu'il exagère ? » ; « purée, les fautes d'orthographe ! » ; « c'est nul de critiquer ton interlocuteur parce qu'il fait des fautes »...
  • Très faciles, les messages qui commentent la gestion du forum au lieu de l'objet de la discussion : « on peut pas corriger ses messages ? » ; « je crois qu'on m'a sucré mon message, mais il est revenu » ; « ah ah, je vois comment vous fonctionnez sur ce forum ! ».

Exemples de Troll

  • Troll (en bas)
  • Vim / Emacs
  • Les éternels débats Linux / Windows ; Mac / Windows ; distribution Linux X / distribution Linux Y...

Le troll ...

  • Le troll agit sur plusieurs sites, histoire de mieux agir !
  • Le troll veut toujours être modérateur
  • Le troll fait des fautes d'orthographe, de grammaire et de conjugaison
  • Le troll a toujours plusieurs comptes
  • Le troll casse toujours l'ambiance
  • Le troll agit souvent le soir
  • Le troll a souvent entre 8 et 11 ans
  • Le troll se fait toujours agresser par les autres membres
  • Le troll se plaint que le modérateur lui en veut
  • Le troll a des compétences dans tous les domaines
  • Le troll s'appelle aussi boulet
  • Le troll met toujours en fin de phrase : "pardon pour lé phote"
  • Le troll ne parle pas en SMS, non, il parle dans une langue plus primitive
  • Le troll se fait bannir tous les weekends
  • Le troll a un pseudo débile
  • Le troll insulte tout le monde
  • Le troll n'est pas drôle
  • Le troll est même chiant
  • Le troll est généralement fier de lui
  • Le troll est toujours un garçon
  • Le troll s'ennuie
  • Le troll n'écrit qu'en majuscules
  • Le troll lit les règles, si, mais ne les respecte pas
  • Le troll dit toujours que ça bug quand il n'y arrive pas
  • Le troll est contagieux
  • Le troll n'est jamais content
  • Le troll promet de ne plus revenir sur ce forum
  • Le troll flood
  • Le troll détourne les débats
  • Le troll aime parler des sujets qui fâche

A voir également :

Ce document intitulé «  Qu'est-ce qu'un troll (informatique) ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.