Monétiser ses vidéos sur le web

Décembre 2016

La publication de vidéos est un bon moyen de compléter les revenus d'un site web, ou d'une activité d'e-commerce. Tutoriels, reportages, montages ou films artistiques font partie des contenus susceptibles de générer des revenus : mais vers quelles plateformes en ligne se tourner, et quelles règles respecter ?


Monétiser ses vidéos sur le web : quelques règles d'or


Dans tous les cas :
  • Respecter les droits d'auteur : en publiant du contenu entièrement original, et en évitant d'inclure dans la vidéo des éléments (ex : pistes audio) protégés par des droits d'auteur.
  • Privilégier les contenus de qualité, et sourcés : c'est-à-dire des contenus qui représentent et mettent en valeur votre marque personnelle/professionnelle. Pensez à créditer votre vidéo avec un filigrane (ex : l'URL du site web en incrustation). Utiliser le logiciel Video Watermark Factory) pour cela.
  • Penser au référencement des vidéos dans les moteurs de recherche: choix des titres (en évitant les titres incitatifs « trompeurs »), des mots-clés renseignés dans les champs descriptifs (balises méta).
  • Communiquer sur différents supports autour des vidéos publiées : blogs, réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Tumblr et Linkedin, mais aussi les sites de social bookmaking (ex : Delicious).
  • En cas d'inscription à un programme de liens sponsorisés : ne pas cliquer sur ses propres annonces, ou augmenter artificiellement le nombre d'impressions/de j'aime de la vidéo (ex : en faisant appel à des agences tierces pour augmenter le nombre de vues).

Monétiser ses vidéos sur Youtube


Via son « Programme Partenaire », Youtube permet aux créateurs de vidéos de monétiser leurs contenus, en y insérant des liens sponsorisés de la régie publicitaire de Google « Adsense »

Publier une vidéo sur Youtube

  • Créer un compte Google pour pouvoir vous connecter automatiquement à Youtube
  • Créer un chaîne Youtube, où vous posterez vos vidéos, en choisissant judicieusement le nom (référencement) qui sera celui de l'URL : http://www.youtube.com/user/exemple
  • Dans les premiers temps (trois mois), la durée des vidéos à télécharger est limitée à quinze minutes
  • Au téléchargement de la vidéo (avant cela, lire les instructions de codage des vidéos à destination de Youtube): ajouter un titre, une description et des mots-clés (tags)
  • Sélectionner une catégorie, et le mode de visibilité souhaité (public)
  • Choisir la licence de publication de votre vidéo, afin de protéger vos droits d'auteur (voir ce tutoriel)
  • Bien réfléchir à l'activation des commentaires (pour une question de modération), activer les avis,

et surtout permettre l'intégration de la vidéo depuis les sites tiers.

Associer un compte Adsense à son compte Youtube


Pour commencer à monétiser vos vidéos sur Youtube (et surtout à percevoir des revenus), il est nécessaire de créer un compte Google Adsense (à partir des identifiants Gmail utilisés pour créer son compte et sa chaîne Youtube).

Celui-ci nécessite d'être vérifié avant de pouvoir être utilisé. Il sera nécessaire de renseigner différents éléments (ex : coordonnées bancaires) pour percevoir des revenus publicitaires, à partir d'un certain seuil.
Une fois le compte Google Adsense créé, retourner sur votre compte Youtube, et cliquer sur « monétisation » (dans le gestionnaire de vidéos), puis « activer mon compte ».

Il est alors possible de choisir les vidéos à monétiser : celles-ci doivent répondre aux critères énoncés plus haut, pour permettre l'affichage de liens sponsorisés.

La rémunération est variable, et dépend du nombre d'impressions de la page de diffusion de la vidéo, et du nombre de clics. La régularité des publications est un facteur d'accroissement des revenus.

Plus d'informations
Les conditions d'utilisation Règlement de la communauté
Informations relatives aux droits d'auteur

Monétiser ses vidéos sur Vimeo


La plateforme Vimeo, concurrente de Youtube, permet également aux éditeurs d'être rémunérés, via la fonctionnalité « Vimeo Creator Services ».

Cet outil s'adresse plutôt aux auteurs proposant des contenus créatifs : il permet d'ajouter un « Tip jar » (pot à pourboire), un module de paiement situé au-dessous du player Vimeo.

Les internautes peuvent ainsi rémunérer les auteurs s'ils le souhaitent. Voir notre article ici.

Vendre ses vidéos aux banques d'images et de vidéos en ligne


Certaines banques d'images et de vidéos, comme Fotolia et iStockphoto, permettent aux auteurs de vidéos/clips d'être rémunérés par un système de commissions, dont le montant dépend de différents facteurs (nombre de téléchargements de leur oeuvre, et donc de crédits d'abonnés dépensés).

A voir également :

Ce document intitulé «  Monétiser ses vidéos sur le web  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.