Photomontage : détourer correctement un élément avec Photofiltre

Septembre 2016

Pour incruster un objet sur un décor différent, il faut souvent le détourer pour pouvoir le copier dans un nouvel environnement. Photofiltre dispose de plusieurs outils de détourage : baguette magique, lasso... Cependant, ils n'ont pas tous la même efficacité et peuvent également être inadaptés dans certains cas. Apprenez à choisir les bons outils pour travailler vos photomontages proprement.

L'outil baguette magique


Facile à utiliser, la baguette magique sélectionne une zone rapidement. Il suffit alors de pointer une zone pour avoir une sélection automatique. Sur notre exemple, le fond est blanc et uni. Il est donc logiquement parfait pour ce type de travail. En jouant avec la tolérance, la baguette magique va prendre en compte une zone plus ou moins étendue, en fonction de la couleur ciblée. A 30%, elle laisse une petite frange blanche encore visible. A 100%, elle est trop efficace et déborde même sur l'objet. Cependant, la zone d'ombre, qui est grise, n'est que partiellement prise et l'objet n'est pas bien sélectionné.
Pour utiliser l'outil baguette magique, il faut donc un fond bien uni. Si la sélection est bien précise, faites un clic droit, puis cliquez sur « Inverser la sélection ». Il ne vous reste plus qu'à copier ([CTRL+C]) et coller ([CTRL+V]) sur votre nouveau décor en optimisant le détourage et l'incrustation.

Le lasso


Cet outil est bien pratique pour la sélection rapide, pour des petites zones, mais montre rapidement ses limites. Difficile à manipuler avec une souris, le lasso à la volée est sensible à tous vos mouvements, et on comprend très rapidement pourquoi on ne peut pas détourer un objet entier correctement. En effet, si vous avez des lignes droites, vous déborderez forcément et n'arriverez pas à faire le tour complet de votre objet sans que cela se voie. Il est donc conseillé de se tourner vers l'outil Polygone qui est plus précis.

Le polygone


Ce lasso permet de faire une sélection en ligne droite, en se basant sur un tracé allant d'un point A à un point B. Il suffit alors de cliquer avec sa souris pour créer ces points imaginaires. L'idée est de faire le tour de son objet, point par point, en zoomant sur l'image pour plus de précision. Pour fermer la sélection, il faut donc faire le tour complet de l'objet pour revenir au point initial. S'il y a des courbes sur le sujet, vous devez bien sûr faire plus de points pour ne pas faire de ligne droite au risque de couper une partie du sujet à détourer.


Optimiser le détourage


Pour adoucir les bords de la sélection, il est conseillé d'optimiser le détourage. Cet outil va adoucir les bords de votre sélection pour rendre l'incrustation plus réaliste.
Allez dans « Edition > Détourage optimisé ». Laissez la tolérance à 0 et ne modifiez que l'effet en cochant « Lissage ». Enfin, cliquez sur « Aperçu » pour vérifier que l'effet marche bien, puis validez.
Faites un copier ([CTRL+C]) afin de la coller sur un nouveau décor.

L'incrustation sur un nouveau décor



C'est une autre partie délicate car le but est de ne pas voir que votre objet vient d'une autre image. Si le détourage a été mal fait, on verra alors une bordure disgracieuse autour du sujet. Lors de l'incrustation, il faudra aussi faire quelques réglages pour adoucir les bords de votre nouvel objet.

N'oubliez pas qu'une lumière trop différente sur deux photos distinctes aura forcément une influence négative sur votre photomontage. L'incrustation sera bien visible car l'objet aura par exemple une lumière venant de la gauche alors que le décor choisi a une lumière venant de la droite.
  • Ouvrez l'image sur laquelle vous souhaitez mettre votre sujet détouré. Collez ([CTRL+V]) à partir du détourage que vous avez copié auparavant. Placez-le en maintenant un clic gauche dessus et en bougeant votre sélection.
  • Faites un clic droit, puis options de collage : mettez l'opacité à 100%, cochez « Transparence ». Choisissez la couleur en fonction de la couleur de fond de l'ancienne image (elle est généralement automatiquement prise en compte), puis réglez la « Tolérance » à 100. Enfin, cochez « Lissage automatique ».
  • Enfin, pour modifier la taille de l'objet, il suffit de placer sa souris sur le cadre en pointillé de notre sélection, puis de l'agrandir ou le réduire. Si vous souhaitez conserver les proportions, maintenez la touche [MAJ] de votre clavier enfoncée pendant cette manipulation.
  • Pour améliorer encore votre montage, l'outil goutte d'eau permet de légèrement flouter les bords. Cochez alors « Précis » avec une opacité à 30 pour adoucir le tour de votre collage. Passez plusieurs fois si cela est nécessaire.

A voir également :

Ce document intitulé «  Photomontage : détourer correctement un élément avec Photofiltre  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.