Posez votre question »

Photo portrait - 10 pièges à éviter

Mai 2015

Sujet centré, à contre-jour ou trop crispé : apprenez à corriger vos erreurs pour réussir votre portrait.

A contrejour


La lumière joue un rôle primordial dans la réussite de son portrait. Si elle est trop importante derrière votre sujet, l'appareil photo ne peut gérer correctement le contraste trop fort. Placez alors votre sujet face au soleil, de façon à l'éclairer correctement. Choisissez également des lieux où la lumière ambiante n'est pas trop forte, afin de réduire les ombres portées lorsque le soleil est trop puissant.

Centrer le sujet


Une erreur assez fréquente est le centrage du sujet. N'hésitez pas à jouer avec votre composition, notamment en plaçant votre sujet sur le côté de votre cadre plutôt qu'au milieu. Basez-vous alors sur la règle des tiers qui permet d'avoir des références sur votre cadre. Placer son sujet bien au centre peut être cependant une idée originale si vous voulez jouer avec la symétrie, à condition de la maitriser parfaitement.

Mise au point sur le nez ou derrière



En plan rapproché, lorsque seul le visage est visible, il arrive que la profondeur de champ soit très courte. C'est souvent le cas dans des conditions lumineuses difficiles, le diaphragme de l'objectif est alors ouvert à fond et la profondeur de champ est plus réduite. Par exemple, vous pouvez vous retrouver avec une zone de netteté qui se limite à une partie du visage. Ainsi, on peut voir le nez bien net, tandis que les yeux sont flous. Faites alors votre mise au point sur les yeux.

Le mauvais moment


Un portrait se base essentiellement sur les expressions du visage. Si votre sujet est en train de parler, ou qu'il ferme les yeux, l'attitude risque de désavantager la personne. Attendez le bon moment pour déclencher, en évitant que le sujet parle en même et en lui demandant de faire attention à ne pas fermer les yeux.

Utiliser un trop grand angle


Le grand angle a tendance à déformer. Sa formule optique ne lui permet pas d'avoir des perspectives réalistes : le sujet a l'air plus petit en plein pied. Si vous faites un portrait rapproché, la déformation peut être amusante mais ne met pas vraiment la personne à son avantage. Idéalement, une moyenne focale entre 50 et 85 mm est parfaite pour le portrait.

Prendre la photo à la mauvaise distance


Une erreur fréquente est de choisir la mauvaise distance par rapport au sujet. En étant trop loin, on distingue alors assez mal la personne, sauf si vous utilisez une focale adaptée. L'autre défaut, c'est au contraire d'être trop près. Il convient de trouver une distance adéquate, afin de mettre votre sujet à l'aise. Faites plusieurs essais en vous rapprochant ou en vous éloignant, vous devez alors trouver un compromis entre bonne focale, confort du sujet (le mettre à l'aise) et bonne distance (1 m pour un portrait serré par exemple).

Serrer le cadre de profil


Si vous serrez trop votre cadre sur une personne photographiée de profil, l'espace peut être insuffisant, étouffant alors votre composition. Si votre sujet regarde vers la droite par exemple, laissez un peu d'espace devant lui. L'idée est de suggérer le hors cadre, de laisser respirer le regard plutôt que de le bloquer sur le bord du cadre.

Un sujet trop crispé



Tous les photographes ont été confrontés à cette situation. En posant, un sujet a tendance à adopter l'attitude qu'il préfère. Malheureusement, cette pose trop statique manque de vie et de spontanéité. Si vous voulez faire un portrait plus original, dirigez votre sujet en lui suggérant des poses et en le mettant à l'aise face à votre objectif.

Un décor trop présent


Poubelles en arrière-plan, éléments se chevauchant, couleurs trop violentes, etc : on ne prête pas assez d'attention au décor alors qu'il compose la photo et guide le spectateur. Soyez attentif à tous les détails et placez votre sujet dans son environnement. S'il y a une table au premier plan, enlevez les objets qui peuvent gêner, comme des bouteilles et des verres.

Laisser le flash


Le flash est un accessoire fort utile en basse luminosité, mais il peut aussi devenir un inconvénient lorsqu'il est trop puissant ou qu'il se déclenche à tous les coups. Apprenez aussi à photographier sans, en utilisant la lumière ambiante et en réglant correctement votre appareil. En montant la sensibilité ISO par exemple, vous pouvez améliorer l'exposition et donc vous passer de votre flash dans certaines conditions. Faites plusieurs essais, vous verrez qu'en maitrisant votre appareil le mode automatique n'est pas forcément indispensable.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Photo-portrait-10-pieges-a-eviter.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

10 errores a evitar al hacer retratos
Par Carlos-vialfa le 3 novembre 2011
Dez armadilhas a evitar em retrato
Par pintuda le 4 novembre 2011
Publié par Julien.Achard. - Dernière mise à jour par Jeff
Ce document intitulé «  Photo portrait - 10 pièges à éviter  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.