3 logiciels pour gérer et sauvegarder ses données

Décembre 2016

Nous y sommes, c'est la rentrée. Les vacances se terminent, il est temps de se remettre dans le bain et de préparer son retour au travail dans les meilleures conditions. C'est aussi l'occasion de mettre un peu d'ordre dans ses documents afin de s'organiser au mieux pour cette nouvelle année.





Au retour de vacances, il y a de bonnes chances pour que vous retrouviez avec plusieurs dizaines ou centaines de photos à transférer, trier ou bien retoucher. La rentrée est souvent synonyme de renouvellement, à commencer par votre matériel, et votre bibliothèque musicale. Vous pouvez bien sûr faire tout cela manuellement, ou bien profiter de solutions dédiées qui vous faciliteront la tâche. Tout cela sans faire l'impasse sur la protection de ses données, pour une rentrée plus sereine.

Gestion, sauvegarde, optimisation : nous avons sélectionné pour vous les meilleures solutions pour gérer vos fichiers, grâce à des logiciels aussi simples qu'efficaces... et gratuits. Et en plus, c'est illustré.

Picasa : la gestion photo simple et puissante


Téléchargeable sur cette page. Egalement disponible pour les Mac et GNU/Linux.

Certes, le logiciel développé par Google est très connu du grand public, mais ô combien pratique. De nombreuses fonctions sont disponibles. Parmi les outils les plus appréciés, citons le classement des images par ordre chronologique.

Au lancement de Picasa, le logiciel scanne automatiquement toutes les images présentes sur votre disque dur, et les classe chronologiquement, ce qui permet déjà de s'y retrouver très facilement.



Il existe en plus bon nombre de méthodes de filtrage pour trier vos photos avec plus de précision. Du plus classique (étoiles, légendes, dates, dossiers thématiques) à des fonctions telles que le repérage de doublons (outil/expérimentation/fichiers en double) ou encore la reconnaissance automatique des visages. Comme toujours chez Google, ces fonctions se prennent en main très rapidement. Concernant l'identification des visages, dirigez-vous vers l'onglet « Personnes » en haut à gauche de l'interface (cercle rouge), vous y retrouverez tous les visages présents sur vos photos, avec un degré de reconnaissance très poussé. Il ne vous reste qu'à mettre un nom sur les visages reconnus, avant que ce nom n'apparaisse sur tous les visages reconnus comme similaires, considérant qu'il s'agit de la même personne.



Ranger ses photos c'est bien, les exploiter pour réaliser de sympathiques montages, c'est encore mieux. Pour ce qui est des retouches, Picasa offre nativement quelques fonctions de corrections, filtres ou textes, mais il y a encore mieux. L'année dernière, Google a racheté Picnik, service de retouche photo gratuit en ligne, avant de l'intégrer à Picasa, pour des possibilités très intéressantes. Pour y accéder, cliquez sur l'icône Picnic sur la colonne de gauche. Ce qui vous dirigera sur une nouvelle page.



Tout se fait en ligne, c'est pourquoi Google propose Picasa Albums Web, qui vous permet, sur le principe du Cloud, de stocker jusqu'à 1 Go de photos. Parmi les effets proposés par Picnik, on trouve plusieurs effets (texture, grain, puzzle, tons, etc.), des ajouts de textes avec un très grand choix de personnalisation, des autocollants, des retouches variées ou encore des cadres et des environnements saisonniers (différents décors selon les saisons). Mais attention, de nombreuses fonctions ne sont disponibles qu'en version « premium », accessible moyennant 2€ par mois.

Enfin, signalons la possibilité de créer ses propres mosaïques et des diaporamas dynamiques (images, fonds sonores, transitions, textes). Pour cela sélectionnez les photos de votre choix, par dossier ou en utilisant la touche « Ctrl », puis cliquez sur « Création » sur la barre d'outils. Les possiblités sont nombreuses, pour des résultats très satisfaisants.





Picasa est donc un logiciel avant tout grand public, mais il se révèle un très bon outil pour visualiser, trier, gérer et monter ses photos, tout cela de manière extrêmement simple. Un logiciel à posséder absolument pour tous les amateurs de photo.

MediaMonkey, une référence pour la gestion des fichiers audio


Téléchargeable sur cette page.

Logiciel bien connu des gros consommateurs de musique, MediaMonkey est très apprécié par ses utilisateurs pour son ergonomie bien pensée et ses nombreuses options. A la manière de Picasa, il va scanner tous les fichiers audio présents sur votre disque, et les classer suivant plusieurs critères : albums, auteurs, années, format ou filtres personnalisés. MediaMonkey est relié à Internet et vous complète automatiquement les informations de vos chansons (artiste, album, année, format, jaquette, etc.), tout en vous redirigeant vers les liens Amazon.



Parmi la quantité de fonctions disponibles, on trouve un éditeur de tags qui vous permet de trier vos chansons selon vos critères, la création de listes de lecture, l'ajustement du volume, un puissant convertisseur (MP3, OGG, WMV, WMA, APE, MPC, FLAC etc.) ou encore la synchronisation de vos fichiers sur iPod et iPhone, ce qui en fait un avantageux remplaçant d'iTunes. Pas d'inquiétude pour les autres, tous les lecteurs MP3 sont pris en charge. Sans oublier le lecteur audio intégré, supporté par un grand nombre de plug-in. Par ailleurs, il est possible de personnaliser l'interface grâce à l'ajout de skins. Rendez-vous sur l'onglet « outil » pour tout cela, ainsi que dans Options/apparences.



L'interface, bien qu'assez chargée, est assez facile à appréhender. Vous pouvez donc créer vos listes de lecture à partir de l'onglet « édition », puis y déposer vos fichiers par un simple clic droit/envoyer vers. Même chose pour compléter les informations de vos chansons en cliquant sur « tags-auto depuis le web ». Sans oublier une fonction de recherche (ctrl + F) ou encore la suppression des doublons (outils/option/bibliothèque/analyser les pistes pour identifier les doublons).
Très polyvalent, MediaMonkey dispose également d'un extracteur/graveur audio performant.

MediaMonkey est donc plus conseillé comme gestionnaire de sa bibliothèque musicale que comme lecteur audio, qui peut s'avérer un peu gourmand pour les petites configurations. Il reste un outil très puissant aux options très vastes, qui vous permettra de mettre de l'ordre dans vos chansons et de les exploiter au mieux.

Pour les plus exigeants, il existe une version payante (29,90€) qui apporte son lot de fonctionnalités en plus.

SyncBack, pour préserver vos données


Téléchargeable sur cette page.

Rares sont les personnes à ne pas avoir eu à pleurer la perte de leur données, qu'il s'agisse de problèmes matériels, logiciels ou tout simplement d'une mauvaise manipulation. Syncback propose une véritable solution de sauvegarde et restauration de votre système et de vos documents. Ses fonctions sont multiples : sauvegarde incrémentale, cryptage, compression, synchronisation entre différents postes via une liaison FTP.

Le logiciel se décline en trois versions, SyncBack freeware, gratuite, SyncBack SE, plus complète mais payante (21,92€) et SyncBack pro, destinée aux entreprises (36,55€). Des prix qui restent franchement abordables pour la qualité de ces logiciels. Rendez-vous sur cette page pour voir en détails les différences entre ces versions (le site est en anglais mais les logiciels existent en version française).

Un autre avantage de SyncBack est son interface plutôt simple, qui permet de s'y retrouver rapidement parmi les différents outils. Le logiciel prévoit également un mode expert pour les utilisateurs plus aguerris lors de la création d'un fichier de sauvegarde (profils/nouveau).



A l'ouverture du logiciel, vous avez le choix de créer un profil de sauvegarde, de synchronisation ou du mode miroir. Le premier fera une copie de vos fichiers vers une autre destination, avec un très grand choix de paramètres. Une fois que vous avez nommé et réglé vos paramètres, confirmez l'exécution et vérifiez que la sauvegarde a bien été exécutée.Le mode Miroir crée un clone du HDD , des dossiers. Lorsque le logiciel se confronte au fait que des fichiers n'existent pas sur la source il les supprimera de la destination, une fenêtre d'avertissement apparaitra alors.



Il vous est possible de modifier les paramètres par la suite en cliquant sur « modifier » sur les commandes du bas (voir capture précédente).



L'intérêt de la manipulation est de copier vos documents sur une partition différente de votre disque, ou un disque externe, ou encore en réseau. De multiples solutions existent pour partitionner votre disque, décrites sur cette page. Fonction appréciable, il est possible de planifier ses sauvegardes à une heure donnée, pour que les modifications de vos documents soient également prises en compte par la sauvegarde. Ces nouvelles sauvegardes seront bien sûr moins longues étant donné que seules les mises à jour de fichiers sont ajoutées.

Parmi les options de personnalisation, citons la fonction de filtrage, qui vous permet d'autoriser ou non la prise en charge de tel ou tel sous dossier lors de la sauvegarde du dossier parent (onglet « filtre » sur la copie ci-dessus).

BackSync est donc un logiciel très utile si vous êtes du genre prévoyant quant à la sécurité de vos documents, sans se perdre dans un flot de fonctions plus ou moins utiles. La version gratuite reste assez basique, mais amplement suffisante pour la plupart des utilisateurs. Pour les plus exigeants, jetez un oeil sur les versions payantes citées plus haut.

* Protéger et optimiser son matériel

Gérer et préserver correctement ses données sont des réflexes qui paraissent indispensables pour de nombreux utilisateurs, mais encore faut-il disposer d'un matériel fiable et performant. C'est pourquoi nous vous proposerons dans un prochain dossier les solutions les plus intéressantes pour protéger, nettoyer et optimiser votre ordinateur, car cette nouvelle année est aussi l'occasion de donner une nouvelle jeunesse pour votre ordinateur, pour une utilisation la plus confortable possible.

A voir également :

Ce document intitulé «  3 logiciels pour gérer et sauvegarder ses données  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.