Quelle imprimante multifonctions choisir à 50-70 euros ?

Septembre 2016

Parfois, il peut devenir nécessaire de s'équiper d'une nouvelle imprimante pour scanner ses dossiers, sortir des photos de vacances, ou pouvoir imprimer des documents. Nous avons donc voulu comparer les imprimantes les plus populaires, celles de la tranche de prix la plus basse, à savoir les modèles de 50 à 70 euros. Nous avons sélectionné un modèle pour chaque constructeur : la Canon MP495, la HP Photosmart B010, la Lexmark S305 WiFi, l'Epson Stylus SX420W et la Brother DCP-J125.

Nous avons établi 5 critères de comparaison : simplicité d'installation et qualité des drivers, fonctions disponibles sur l'imprimante et considérations pratiques, vitesse d'impression, qualité d'impression photo et coût des cartouches.

Simplicité d'installation et qualité des drivers


Toutes les imprimantes ne font pas des efforts comparables en la matière. L'imprimante la plus dépouillée est sans doute celle de Brother. On dispose d'un manuel très court et peu illustré, d'un CD-Rom d'installation qui ne nous guide même pas pendant l'installation. Heureusement, installer cette imprimante n'est pas bien compliquée pour un habitué, mais le novice aurait sans doute préféré un coup de main. Une fois les pilotes installés, on peut accéder à un menu appelé le Control Center. On y demande à distance une copie, une photocapture ou la numérisation (scan) d'un document. Le menu n'est pas très beau, mais fait l'affaire.

A l'inverse, l'une des meilleures imprimantes pour vous simplifier l'installation est sans conteste la Lexmark S305. Le manuel est complet, détaillé et imagé. Au cours de l'installation des pilotes depuis le CD-Rom vous guide pas à pas pour placer vos cartouches d'encre, pour enlever les rubans protecteurs et installer les câbles. C'est agréable et on peut à la rigueur passer ces étapes si vous avez déjà les connaissances pour installer l'imprimante.

Autre modèle qui mérite un petit laïus, l'Epson Stylus SX420W possède un logiciel spécifique pour imprimer ses photos. On peut régler précisément les paramètres de l'imprimante pour tenir compte du type de papier utilisé, du format, de la qualité d'impression souhaitée et y faire quelques réglages de mise en page sur ses clichés avant de les imprimer. Très pratique.

A part ces trois modèles, rien à signaler de particulier sur ce critère pour l'HP Photosmart B010 et la Canon MP495.

Les notes :
  • Brother DCP-J125 : 1/5
  • Canon MP495 : 2/5
  • Epson Stylus SX420W : 3/5
  • HP Photosmart B010 : 2/5
  • Lexmark S305 WiFi : 4/5

Fonctions disponibles sur l'imprimante et considérations pratiques


L'imprimante la plus minimaliste est sans doute la Canon MP495. Un écran petit, pas de choix de mode d'impression, pas de visibilité sur l'état des cartouches depuis l'imprimante... tout se fait par l'outil logiciel de Canon et l'imprimante est du coup assez dépendante de l'ordinateur. On notera aussi sur ce modèle la qualité un peu faible du plastique qui compose l'imprimante. D'autre part, contrairement à certains modèles concurrents, il n'y a pas de lecteurs de cartes mémoires. L'imprimante est par contre compatible Wi-Fi. Le bac de feuilles est prévu pour des impressions de 30 à 50 pages mais guère en plus. En sortie, les feuilles sont mal tenues, et l'empilement en fait parfois tomber quelques-unes.

Autre modèle assez décevant, l'HP Photosmart B010 a un gros défaut au niveau de son bac à feuilles en sortie. Les feuilles ne sont pas retenues et lorsque l'imprimante travaille vite, par exemple sur du texte simple sans image ni mise en forme, les feuilles tombent directement sur le sol ! C'est étonnant qu'HP n'ait pas prévu un vrai bord pour retenir les feuilles en sortie. En dehors de ce défaut, et de l'absence de Wi-Fi et de lecteurs de cartes mémoires, l'imprimante se laisse facilement apprivoiser. Elle est par contre assez bruyante.

La Lexmark S305 est mieux fournie coté bac à feuilles que ce soit en entrée ou en sortie, mais possède elle-aussi un écran minimaliste. Les touches sont elles aussi simples, voire basiques, par contre on trouve aussi bien le Wi-Fi qu'un lecteur de cartes mémoires pour appareil photo.

La Brother DCP-J125 est elle aussi plutôt correct d'un point de vue de l'équipement, avec des boutons de bonne qualité, des matériaux qui donnent un peu plus confiance et une certaine robustesse de la machine. On possède un écran couleur, un lecteur de cartes mémoires mais pas de module Wi-Fi. Le bac à feuilles est très facile à manipuler en entrée, par contre en sortie les feuilles s'empilent vite. Il faut donc régulièrement le vider si vous imprimez un gros document de plusieurs dizaines de pages.

La palme revient à l'Epson Stylus SX420W. Complète avec le Wi-Fi et un lecteur de cartes mémoires, elle possède une bonne finition, un écran couleur avec une interface logicielle claire et des boutons faciles à utiliser.

Les notes :
  • Brother DCP-J125 : 3/5
  • Canon MP425 : 2/5
  • Epson Stylus SX420W : 4/5
  • HP Photosmart B010 : 2/5
  • Lexmark S305 Wi-Fi : 3/5

Vitesse d'impression, de scan et de copie


Pour tester la vitesse d'une imprimante, nous avons réalisé plusieurs mesures. La vitesse d'impression d'une photo en format A4, l'impression d'un document texte de 50 pages, la vitesse de numérisation d'un document standard et la vitesse de copie de ce même document. Voici les données obtenues :



Les notes qui en découlent :
  • Brother DCP-J125 : 2/5
  • Canon MP495 : 4/5
  • Epson Stylus SX420W : 2/5
  • HP Photosmart B010 : 4/5
  • Lexmark S305 WiFi : 3/5

Qualité d'impression photo


Pour tester la qualité photo, nous avons comparé le rendu d'une image A4 entre les différentes imprimantes, puis nous avons réalisé l'impression d'une photo de portrait sur du papier glacé ordinaire. Nous avons conservé les clichés pendant 4 semaines, puis avons photographié le résultat et l'avons comparé à l'image d'origine.

Voici les 4 clichés réunis :


En haut, de gauche à droite, la HP Photosmart et la Lexmark S305. En bas, de gauche à droite, l'Epson SX420W et la Canon Pixma MP495

On constate que l'imprimante la plus proche du cliché original est celle d'Epson. La qualité est d'ailleurs plutôt satisfaisante pour une imprimante à moins de 70 euros. Reste à savoir si cette qualité va pouvoir durer au moins quelques années. Derrière Epson, notre préférence va à Lexmark, qui fausse un peu les couleurs mais avantageusement en renforçant le contraste. Canon arrive 3e avec un rendu globalement proche du cliché d'origine, même si l'imprimante se trompe un peu dans les couleurs et surtout affiche quelques trainées verticales sur la photo. L'imprimante HP est décevante, puisqu'elle se trompe sur les couleurs et affiche des trainées verticales bien visibles.

Brother ne figure pas dans ce classement car il nous a été impossible d'obtenir une qualité photo correcte. Nous avons nettoyé la tête d'impression et réalisé toutes les opérations de maintenance, puis changé les cartouches sans résultat. Les couleurs étaient fades, déséquilibrées et on voyait les traits verticaux de l'impression. A défaut de pouvoir tester sa qualité photo, on peut toujours en conclure que des problèmes surviennent sur cette imprimante, ce qui n'est pas très rassurant quand on cherche un produit capable de tenir la route.

Les notes :
  • Brother DCP-J125 : -/5
  • Canon MP495 : 3/5
  • Epson Stylus SX420W : 4/5
  • HP Photosmart B010 : 2/5
  • Lexmark S305 WiFi : 3/5

Coût de l'impression


Canon a opté pour un système à deux cartouches (noir et couleurs réunies). Elles coûtent 13 euros pour la PG-510 (220 pages), et 17 euros pour la CL-511 (244 pages).

HP fonctionne lui avec 4 cartouches, les couleurs étant séparées. Ces cartouches coûtent entre 8 et 9 euros pièce, mais existent en version XL pour 14 euros (la noire) et 17 euros les couleurs. Un pack à 55 euros permet d'acheter toutes les cartouches en version XL (noir et couleur). Le constructeur estime la durée de vie de ses cartouches à 800 pages.

Lexmark fonctionne à peu près sur le même principe qu'HP. Les cartouches couleurs sont séparées, et le constructeur vendu aussi bien des cartouches standards que des versions XL. Une cartouche de noir coûte 14 euros, et 26 euros les 3 cartouches couleurs. Les 4 cartouches en version XL coûtent 69 euros et traitent jusqu'à 510 pages selon le constructeur.

Epson lui ne fait pas de cartouches taille XL, mais a opté pour les couleurs séparées. L'ensemble de 4 cartouches (1 noir + 3 couleurs) coûte 45 euros. La contenance est de 11 ml pour la cartouche de noir, et de 7 ml pour les cartouches couleur. Cela représente environ 200 tirages.
Enfin Brother utilise aussi des cartouches séparées, mais pas de cartouches XL. Les prix sont de 14 euros pour le noir, et de 8 euros pour la couleur. Les cartouches sont données pour 200 à 300 tirages.

Les notes :
  • Brother DCP-J125 : 2/5
  • Canon MP495 : 3/5
  • Epson Stylus SX420W : 2/5
  • HP Photosmart B010 : 4/5
  • Lexmark S305 WiFi : 3/5

Le verdict


L'imprimante dans notre panel qui nous a le plus convaincu était celle d'Epson. D'abord en termes de finition, d'options disponibles, mais surtout de qualité d'impression. Si vous avez besoin d'une imprimante rapide principalement pour tirer quelques textes, celle d'HP peut aussi bien faire l'affaire. Elle ne coûte pas trop cher à l'entretien grâce aux cartouches XL et est celle qui imprime le plus vite. Elle fait par contre du bruit et possède un bac à feuilles mal conçu.

A voir également :

Ce document intitulé «  Quelle imprimante multifonctions choisir à 50-70 euros ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.