Posez votre question »

Tendance dashboarding : et si vous y passiez ?

Avril 2015

C'est LA grosse tendance du moment ! Les tableaux de bords fleurissent sur le net et il n'est pas rare d'entendre dans les réunions tu m'enverras tes tableaux de bords ! C'est que le déploiement du web applicatif a littéralement fait exploser le nombre de données et qu'il est désormais difficile de traiter la totalité des informations qui circulent dans l'entreprise ou qui viennent de l'extérieur. Les ergonomes ont, eux, trouvé la solution en proposant des tableaux de bords, qui permettent d'avoir accès de manière très visuelle aux tendances et aux informations importantes.


Netvibes, le précurseur


« Dashboard everything ». Avec son slogan, Netvibes annonce d'emblée quel est l'objectif de son service. L'agrégateur de flux a été l'un des premiers à proposer à tous ses utilisateurs des tableaux de bords pour présenter l'information. L'idée était simple. Netvibes devait à tout prix trouver une système ergonomique pour gérer le flot d'informations qui arrive sur la plateforme à un rythme effréné. Sur sa version gratuite, Netvibes propose aux utilisateurs des « widgets ». Ces petits modules permettent aux utilisateurs d'intégrer le contenu qu'ils souhaitent voir apparaître sur leur espace personnel. Les différentes sources d'informations sont présentées en petits blocs que l'utilisateur peut déplacer à loisir dans l'intérieur de la page ou d'onglets en onglets. En optant pour cette présentation, Netvibes remettait peu à peu au goût du jour les tableaux de bord... et habituait les professionnels à voir les informations en mode « dashboard ». Aujourd'hui, on ne compte plus les applications et logiciels professionnels qui proposent cette navigation en mode « tableau de bord ». De Google Analytics aux logiciels CRM, il est aujourd'hui inconcevable de proposer un service un tant soit peu analytique sans proposer un « dashboard ».

Mais la mode du dashboarding a surtout explosé avec le web 2.0. Pas avare d'une innovation, Netvibes a sorti il y a 6 mois son propre moteur de recherche qui présente les résultats de recherche issu du temps réel, sous la forme d'un tableau de bord. L'utilisateur est invité à entrer un mot-clé pour suivre l'actualité sur un thème bien précis. Pour Freddy Mini, PDG de Netvibes, le dashboarding est incontournable : «C'est une toute nouvelle manière de monitorer et surveiller l'actualité d'une équipe de sport, d'une entreprise, d'un concurrent, d'une célébrité, des débats politiques ou les dernières news et trending topics sans avoir à se débattre à travers des moteurs de recherche et passer de site en site », expliquait-il sur le blog de Netvibes lors de la sortie de cette nouvelle fonctionnalité, il y a 6 mois.

Tout savoir sur tout avec Google


Question tableau de bord, Google n'est pas en reste ! On peut même dire que le système de tableaux de bord de Google s'est révélé être un véritable argument commercial pour le moteur de recherche. La ferme de Mountain View a su rendre des informations techniques accessibles au plus grand nombre grâce à des tableaux de bord didactiques. Du service de statistiques de fréquentation de site web « Analytics » à la gestion des campagnes des Adwords, les tableaux de bords de Google ont sans doute contribué au succès de ces solutions. Les évolutions des campagnes et de l'audience y sont immédiatement visibles, sous la forme de graphiques dans un premier temps. Les chiffres clés y sont bien mis en valeur (le nombre de visite et le taux de rebond, par exemple). Avant Google, le service d'analyse d'audiences de sites web Xiti avait lui aussi imposé les tableaux de bords dans l'entreprise.

L'arrivée en force de la présentation en tableau de bord est telle que Google a même mis en place un dasboard pour les particuliers, l'année passée. Avec cette fonctionnalité, les titulaires de compte Google peuvent suivre toutes les activités sur internet, notamment via les services Google pour mieux gérer leur présence en ligne. Car avec le web 2.0, les sources d'informations ont littéralement explosé.

« Nous avons eu dans un premier temps, dans les années 90, l'ère du browsing où l'on naviguait assez facilement, où il n'y avant pas énormément de sources d'informations. Puis au début des années 2000, le nombre de sources a beaucoup augmenté, on a vu l'apparition des blogs ; on est passé à l'ère du searching. Aujourd'hui avec les réseaux sociaux et le micro-blogging les sources se sont encore démultipliées... il est impossible de tout suivre ! », nous expliquait Freddy Mini lors de l'entretien qu'il nous avait accordé il y a un an.

Monitorer et piloter grâce aux tableaux de bord


En 2003, dans son ouvrage « Le Contrôle de gestion », Henri Bouquin définissait le tableau de bord comme « un ensemble d'indicateurs peu nombreux conçus pour permettre aux gestionnaires de prendre connaissance de l'état et de l'évolution des systèmes qu'ils pilotent et d'identifier les tendances qui les influenceront sur un horizon cohérent avec la nature de leurs fonctions ».

D'une manière générale, le tableau de bord reste un véritable outil d'information, mais aussi de communication dans l'entreprise. Il va permettre d'évaluer les performances de l'équipe projet, et donc de motiver les collaborateurs. Il va, en outre, permettre aux équipes de progresser de manière continue sur le projet. C'est qu'en plus de sa présentation, le tableau de bord permet de surtout de faire ressortir les informations qui permettront une prise de décision plus rapide et plus pertinente dans l'entreprise.
Si des logiciels spécialisés, payants et gratuits, existent, les tableaux de bord peuvent aussi être réalisés sur de feuilles de calcul. Pour les utilisateurs d'Excel 2007, de nombreuses macros ont déjà été développées et permettent de réaliser assez simplement des tableaux de bord.

Monitorer son domaine d'activité


Les tableaux de bords dans l'entreprise servent de plus en plus à monitorer sa sphère professionnelle. De plus en plus d'outils de veille proposent un rendu de leur résultat sous forme d'un tableau de bord qui permet de monitorer son secteur d'activité. Le tableau de bord reste un moyen des plus efficaces pour assurer une veille juridique, concurrentielle ou stratégique. Ils permettent aux utilisateurs d'avoir une synthèse mais aussi de faire ressortir un événement important.

Piloter ses projets


Les tableaux de bord sont utilisés depuis longtemps par les chefs de projets et répondent à un besoin principal : maîtrises les coûts et les délais. Véritable outil de gestion du projet, le scoreboard permet de gérer les tâches affectées à l'équipe mais aussi d'évaluer les risques et les phases critiques du projet. Ainsi, il peut devenir un véritable outil d'aide à la décision pour les entreprises.

Le tableau de bord du chef de projet contiendra des éléments clés comme le nombre de collaborateurs dans l'équipe, la liste des tâches affectées à cette équipe ou encore la charge de travail affectée à chaque collaborateur.

Les cinq commandements du tableau de bord pertinent


- Limitez les informations à l'essentiel
- Adoptez une présentation lisible et compréhensible de tous les collaborateurs de l'entreprise ou du service
- Pensez à ses évolutions futures lors de sa conception
- Actualisez-le régulièrement, les chiffres se périment vite
- Optimisez votre tableau de bord et créez des fonctions d'alertes ne passer à côté d'aucun événement.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Tendance-dashboarding-et-si-vous-y-passiez.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Dashboarding: la nueva tendencia online
Par Carlos-vialfa le 10 décembre 2010
Tendência dashboarding : e se você aderisse ?
Par ninha25 le 26 novembre 2010
Publié par CommentCaMarche.
Ce document intitulé «  Tendance dashboarding : et si vous y passiez ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.