Les règles d'or du couponing

Septembre 2016

Pour promouvoir un site et le rendre attractif, les méthodes d'antan ne sont pas forcément les plus mauvaises. Depuis quelques années, le couponing est revenu en force sur le web : le bon vieux principe du coupon de réduction de l'épicerie de quartier appliqué à la vente en ligne. Quelques conseils pour en faire un atout marketing et se lancer dans une campagne efficace.



Émettre des coupons : à quelles fins ?

Les offres promotionnelles que sont les coupons ont l'avantage de permettre de récupérer en fidélité ce qu'on perd en réduction. Attirer avec un bonus et inciter à revenir si le service ou le produit fourni est bon. En s'appuyant sur ceux qui vous connaissent déjà à travers un produit, vous pouvez les amener à en découvrir un autre.
Devant les craintes suscitées par la baisse du pouvoir d'achat, c'est un instrument de marketing hors pair et un outil d'appoint pour prolonger une campagne publicitaire en ligne. Une bannière mentionnant un coupon génère un taux de clic beaucoup plus élevé.
Enfin c'est une opération très peu coûteuse qui offre une flexibilité appréciable pour un chef d'entreprise : durée, période, ciblage du produit et effet d'annonces. La dématérialisation de l'e-coupon en facilite grandement la diffusion. Encore faut-il savoir où les rendre accessibles.

Où émettre ses coupons ?

Savoir rendre ses offres visibles est un parcours semé d'embuches quand on ne peut pas les afficher en grandes surfaces ou sur ses produits. Il existe des solutions pour soigner sa présence sur internet.

Faire vivre son site

Le premier lieu de diffusion de coupons doit évidemment être le site de l'entreprise. Il est important de réserver des encarts promotionnels et de profiter de l'intérêt des consommateurs pour leur faire remplir un formulaire client permettant d'en savoir plus. C'est un bon moyen pour capter les clients réguliers et obtenir leur accord (opt-in) afin de les inclure dans une liste de diffusion.

Faire un mailing intelligent

Si vous disposez d'une base client suffisamment fournie et bien ciblée, vous pouvez valoriser une opération de mailing marketing en incluant des coupons facilement utilisables. Choisissez une forme imprimable si vous disposez d'une boutique physique. Sinon utilisez un code unique que le client pourra entrer au moment de son achat en ligne.

Contacter les sites diffuseurs

Vous pouvez également passer par des plates-formes de sites internet qui en ont fait leur spécialité, mettant à disposition (à titre principal) des coupons : les internautes trouvent ainsi des réductions à valoir sur des sites marchands. Les sites suivants se valent, sont de confiance et recherchent volontiers des partenariats :

Ce qu'il faut faire...

Voici un tour d'horizon des conseils de base à appliquer pour réussir son opération :
  • Faire en sorte que le coupon soit simple d'usage : le client doit pouvoir le faire valoir et ne pas être en mesure de vous reprocher telle imprécision ou telle manque de clarté dans la durée de l'offre.
  • Ne pas se contenter de cet outil et l'inclure dans une stratégie plus globale : utilisation des réseaux sociaux, sms, envoi de newsletter etc.
  • Temporiser entre les campagnes pour avoir du recul sur l'impact de la précédente. Il ne faut pas qu'elles soient trop fréquentes et que les coupons soient trop faciles à récupérer, vous courrez le risque d'habituer le client et donc de l'inciter à attendre les offres promotionnelles.
  • Cibler avec pertinence : rien ne sert de déverser des tombereaux de coupons. Des listes de clients intéressés, des coupons déposés sur des sites en adéquation et une bonne analyse de terrain rapportent bien plus qu'un bombardement, lequel est souvent contre-productif pour l'image de marque.
  • Savoir d'emblée si vous cherchez du volume ou si vous misez sur du qualitatif.

et ce qu'il ne faut pas faire !

  • Faire valoir une réduction nominale : il vaut mieux parler en pourcentages. Une fois émis, si vous constatez que l'offre est trop généreuse, vous pourrez toujours changer le prix pour rétablir l'équilibre. Si vous optez pour une valeur faciale, assurez-vous qu'elle reste fixe.
  • Penser que le consommateur est un et indivisible : il faut savoir distinguer les acheteurs compulsifs des réfléchis, faire coïncider les cycles de vie des produits à la capacité des clients à en acheter à nouveau. Par conséquent, l'édition de différentes offres peut répondre à la nature de chaque consommateur.
  • Dévaloriser un produit quand il est à forte valeur : Le modèle classique de promotion ou de couponing avec prix très réduit n'est pas forcément le plus pertinent. La promotion doit rester "premium", par exemple un échantillon haut de gamme qui va permettre ensuite de convertir le client.



Le secteur est certes assez encombré mais le couponing est un levier puissant pour renforcer la fidélisation et attirer une nouvelle clientèle. Émettre des e-coupons doit être une action réfléchie et cohérente avec la stratégie de votre entreprise. Si vous doutez de la qualité de votre offre de couponing, des agences spécialisés dans le promotionnel pourront se charger de votre campagne.

Crédit photo : Aimohy - Fotolia

A voir également :

Ce document intitulé «  Les règles d'or du couponing  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.