CommentCaMarche
Recherche
Posez votre question »

Tutoriel - Logiciel Super

Mars 2015

Le logiciel Super est un encodeur multiple de fichiers multimédia qui supporte un grand nombre de fichiers audio et vidéo. Bien qu'il soit en anglais, son utilisation intuitive et sa gratuité en font un logiciel de choix dans le domaine du multimédia.

À noter qu'en plus de maîtriser les formats de fichiers, il gère également l'encodage spécifique à certains appareils multimédia comme les téléphones, les lecteurs MP3/MP4 ainsi que les consoles de jeux.
Il est mis à jour tous les ans, en moyenne.



Installation de Super

  • Téléchargez le logiciel Super.
  • Une fois le logiciel téléchargé, double-cliquez sur l'exécutable (.exe).
  • Laissez la langue sur Français puis faites OK :
  • Cliquez sur Suivant :
  • Encore une fois, cliquez sur Suivant :
  • Cliquez sur Accepter :
  • Choisissez un répertoire où installer le logiciel en cliquant sur Parcourir ou laissez celui par défaut, à votre convenance. Cliquez sur Installer :
  • Une fois le logiciel installé correctement, cliquez sur Terminer :

Utilisation du logiciel

Présentation des options du logiciel


Le logiciel se présente de cette manière :


Cela a l'air assez compliqué en apparence mais en fait c'est assez intuitif.
La fenêtre principale est divisée en six grandes zones qui utilisent un code de couleur spécifique (en rouge, le format ; en vert, la vidéo ; en bleu, l'audio) et seront présenté ici.
J'ai souligné les options importantes pour les débutants.
  • La première zone : Choix du fichier de sortie, tout en haut, permet de choisir en quoi vous souhaitez transformer votre fichier multimédia.
    • 1. Select the Output Container. Permet de choisir le conteneur du fichier multimédia. Par exemple .AVI ou .MP3
    • 2. Select the Output Video Codecs. Permet de choisir avec quel pilote vidéo encoder le fichier (valable uniquement pour le cas d'un fichier vidéo). Un des codecs les plus connus est le DivX mais il y en a d'autres. Par défaut, le logiciel met celui le plus utilisé avec l'extension choisit. Par exemple, pour AVI, il met MPEG-4. Si vous ne savez pas lequel prendre, laissez celui par défaut. Pour savoir si un codec vidéo est compatible avec votre platine de salon, référez-vous à la notice de votre lecteur mais sachez que le pilote DivX est reconnu, maintenant, par la plupart des lecteurs.
    • 3. Select the Output Audio Codecs. Permet de choisir avec quel pilote audio encoder le fichier. Le plus souvent, on utilise le MP3 qui est un format très utilisé donc si vous ne savez pas quoi prendre, laissez ce dernier, il est très bien reconnu sur la plupart des lecteurs.
    • Les quatre boutons à cocher permettent de choisir quel encodeur externe utiliser, laissez-les par défaut si vous ignorez quoi mettre. DirectShow Decode est une option spécifique à Windows Media Player, il semble garantir une compatibilité entre la vidéo et Media Player.
  • La deuxième zone : VIDEO en vert.
    • Disable Video : Cette option cochée, le logiciel ne traitera pas la vidéo. Le fichier de sortie ne sera composé que du son.
    • Stream Copy : Cette option cochée, le logiciel n'effectuera aucune modification sur la vidéo, il ne fera que copier celle du fichier d'origine sur le fichier de sortie. Très utile ! Cela vous épargnera de chercher les caractéristiques de la vidéo source. Les options suivantes ne sont utilisables que si Stream Copy est désactivé :
      • Video Scale Size : Permet de régler la taille (Largeur * Hauteur) de la vidéo, les valeurs disponibles varient en fonction du réglage 4/3, 16/9... Si vous sélectionnez NoChange, le logiciel gardera la même taille d'image que la vidéo d'origine. Si vous cochez More une fois, vous aurez une autre série de choix en taille... une seconde fois More et vous aurez la possibilité d'entrer vous-même la taille de l'image au clavier.
      • Aspect : Permet de régler le format d'image (4/3 ou 16/9 par exemple). Il s'agit du rapport Largeur/Hauteur. Une vidéo panoramique standard est en format 16/9.
      • Frame/Sec : Permet de sélectionner le nombre d'images par seconde. Veuillez à ce qu'il soit au moins supérieur à 23. En dessous, la vidéo risque d'être saccadée.
      • Bitrate kbps : Débit de la vidéo en bits/secondes. Plus le débit est grand, plus la qualité est grande mais plus le fichier est lourd...
    • Options : Options supplémentaires destinés à faire des réglages supplémentaires assez complexe pour les débutants. Pour encodeur confirmé !
  • La troisième zone : AUDIO en bleu.
    • Disable Audio : Extrait seulement la vidéo. En fichier sortie, il y aura donc une vidéo sans son.
    • Stream Copy : Cette option cochée, le logiciel ne fera aucune modification sur la piste sonore. Il copiera la bande son du fichier d'origine vers le fichier de sortie sans rien changer. Toute comme le Stream Copy de la zone VIDEO, il est très utile !
    • Sampling Freq : Sélectionne la fréquence d'échantillonnage audio. Plus la fréquence est grande, plus la qualité du son le sera mais le fichier sera plus lourd. Par défaut il propose 96 ce qui est déjà pas mal niveau qualité. Vous pouvez mettre plus, à vous de voir.
    • Channels : Permet de sélectionner un canal mono (1) ou stéréo (2). Favorisez un canal Stéréo, la plupart des vidéos sauf peut-être les très anciennes sont en stéréo.
    • Bitrate kbps : Débit de la piste sonore en bits/secondes. Plus le débit est grand, plus la qualité est grande mais plus le fichier est lourd...
    • DVD Language Select AudioStream Track: Ne sert que pour l'encodage de DVD vidéo vers un autre format (transformation en DivX d'un DVD par exemple). Il permet de sélectionner la piste audio souhaitée (la langue en d'autres termes).
  • La quatrième zone : OUTPUT en rouge :


Ici, rien à paramétrer, il s'agit juste d'un bref résumé des réglages choisis plus haut. Vous remarquerez que cette zone respecte le code des couleurs.
  • La cinquième zone : Liste des fichiers à encoder. Dans cette zone sera visible la liste des fichiers que le logiciel doit encoder : </gras>
    • Active : Permet à l'utilisateur de signaler au logiciel s'il doit encoder le fichier ou non, il s'agit d'une case à cocher à côté du nom du fichier. Nous verrons ça lors de l'utilisation du logiciel.
    • Filename | Streaming Link : Le nom des fichiers multimédia ou le lien internet de la vidéo (SUPER peut également encoder des vidéo du web).
    • Output Status : Donne des informations sur la conversion en cours, telles que la taille actuelle du fichier de sortie.
  • La sixième zone : Panneau de commande. Cette zone sert à contrôler le logiciel et la conversion :
    • Encode (Active Files) : Permet de démarrer la conversion des fichiers « actifs », c'est-à-dire sélectionnés (cochés). Il est grisé lorsqu'il n'y a pas de fichiers actifs.
    • Play (Active Files | Streams) : Permet de lire les fichiers « actifs ». Super est aussi un lecteur multimédia. Lorsqu'il y a plusieurs fichiers actifs, on passe au suivant en appuyant sur la touche Echap. En appuyant sur Echap lors de la lecture du dernier fichier ou lorsqu'il n'y a qu'un seul fichier, on quitte tout simplement la lecture pour revenir au logiciel. Il est grisé lorsqu'il n'y a pas de fichiers actifs.
    • Player Options : Permet de régler les options du lecteur multimédia :
      • Full Screen (Esc to Quit) : Lorsqu'il est coché, active le mode "Plein écran" lors de la lecture d'un fichier. La vidéo est affichée sur tout l'écran. Cette option est cochée par défaut.
      • Aspect 4 :3 : Lit la vidéo au format 4/3 (non panoramique)
      • Aspect 16 :9 : Lit la vidéo au format 16/9 (panoramique). Lorsque cette option et la précédente sont décochées, le logiciel choisit lui-même le format approprié.
      • Tiles (3 x 4) : Affiche douze fois la vidéo (quatre lignes de trois vidéos). Cette option consomme beaucoup de ressources de l'ordinateur et son intérêt est discutable. À éviter.
      • Slower Play : Lit la vidéo au ralenti.
      • Deinterlace : Affiche la vidéo en mode désentrelacé (procédé d'affichage vidéo). Vous constaterez peut-être une altération de l'image si vous tentez de lire certaines vidéos dans ce mode.
      • Flip Picture : La vidéo sera lue inversée : "la tête en bas".
      • Mirror Picture : La vidéo sera lue comme dans un miroir.
      • Turn Right : La vidéo sera lue inclinée à 90° sur la droite.
      • Turn Left : La vidéo sera lue inclinée à 90° sur la gauche.
      • Show Log Box : Affiche les caractéristiques de la vidéo pendant la lecture.


---------------------------------------------------------------------------------------------------
  • An ERROR has occurred. Click to read more : Passe en rouge lorsque le logiciel rencontre une erreur de conversion. En cliquant sur le message, il donnera des détails sur cette erreur.
  • Preview The Last Rendered File : Pré-visualise le dernier fichier encodé.
  • Cancel All : Annule toutes les conversions.


---------------------------------------------------------------------------------------------------

LE MENU (Bouton « M » en haut de la fenêtre) :
  • Add Multimedia File(s) (CTRL+A) : Permet d'ajouter un fichier multimédia à encoder.
  • Add Playlist File(s) *.asx *.m3u *.pls *.wmx (CTRL+D) : Permet d'ajouter une playlist à encoder (c'est à dire une liste de lecture de fichiers multimédia, enregistrée par un lecteur comme Windows Media Player).
  • Add Media Streaming Link(s) mms:// rtsp:// http:// (CTRL+M) : Le logiciel permet également d'encoder une vidéo affichée dans un site (streaming). Cette option permet d'ajouter un lien internet vers la vidéo.
  • Check All Items In Job List (Make All Active) (CTRL+C) : Tous les fichiers présents dans la liste des fichiers (zone 5 du logiciel, voir plus haut) seront sélectionnés pour une conversion. Ils seront tous cochés.
  • UnCheck All Items In Job List (Make All Active) (CTRL+U) : Tous les fichiers présents dans la liste des fichiers (zone 5, voir plus haut) seront désélectionnés et donc tous ignorés par le logiciel.
  • Remove HighLighted Item(s) From Job List (CTRL+R) : Retire de la liste des fichiers (zone 5) tous les fichiers mis en surbrillance. Pour mettre en surbrillance un fichier, il suffit de cliquer sur son nom ; pour en sélectionner plusieurs, maintenir la touche CTRL enfoncée puis cliquer sur leurs noms.
  • Clear ALL Files In The Job List (CTRL+F) : Retire tous les fichiers de la liste des fichiers (zone 5).
  • Clear ONLY Successfully Completed Files (CTRL+S) : Retire de la liste des fichiers (zone 5) tous les fichiers correctement encodés et laisse ceux qui ne l'ont pas encore été ainsi que ceux que le logiciel n'a pas réussi à encoder.
  • Clear ONLY Files With Errors (CTRL+E) : Retire de la liste des fichiers (zone 5) tous les fichiers que le logiciel n'a pas réussi à encoder.
  • Output File Saving Management (CTRL+O) : Permet de modifier le répertoire où le logiciel sauvegarde les fichiers convertis.
    • Save Each Output File In Its Respective Source File's Folder/Directory : Lorsqu'il est coché, sauvegarde le fichier convertis dans le même répertoire que le fichier source. Cette option est très pratique et est cochée par défaut. Lorsqu'elle est décochée, l'utilisateur est libre de modifier le répertoire de destination dans la zone au-dessus.
    • Replace The Spaces In Output Filename With Underscores : Lorsqu'il est coché, remplace les espaces dans le nom du fichier convertis par des Underscores "_".
    • Make DateTime Of Output File Identical To Input File (Keep Same DateTime) : Donne aux fichiers convertis la même date de création que le fichier source.
    • Turn Output Filename Extension To Lower Case (Linux Compatible) : L'extension des fichiers convertis (*.avi par exemple) sera en minuscule, ce qui permet une compatibilité avec le système d'exploitation Linux.
    • SAVE Changes : Sauvegarde les modifications que l'utilisateur a apportées.
    • DISCARD All Changes : Annule les dernières modifications.
  • Import (Load) A SUPER « Settings Profile » (CTRL+I) : Importe un profile de configurations. Cette option et la suivante permet à l'utilisateur de ne pas avoir à reconfigurer les options du logiciels après une réinstallation. Celle-ci charge un profil existant.
  • Export (Save) A SUPER « Settings Profile » (CTRL+X) : Exporte un profile de configurations. Elle permet de sauvegarder la configuration afin de la recharger dans le logiciel si on le réinstalle.
  • Change Skin (Theme) : Modifie l'apparence des fenêtres du logiciel.
  • Priority Process Of Internal Encoders : Change la priorité de fonctionnement des encodeurs internes, par défaut sur Normal.
  • Stay On Top Off All (CTRL+T) : Laissez cette option décochée.
  • Enable File Analyzing Engine (CTRL+Z) : Lorsque l'option est activée, le logiciel analyse le fichier multimédia avant une conversion.
  • Play A Sound When All Job-List Are Rendered (CTRL+P) : Lorsque l'option est activée, le logiciel émet un effet sonore lorsque tous les fichiers ont été convertis.
  • Show Useful Hints (CTRL+H) : Lorsque l'option est activée, le logiciel donne des conseils.
  • Show Credit Screen On Quit (CTRL+Q) : Lorsque l'option est activée, l'écran des crédits est affiché à la fermeture du logiciel.
  • Show Warning Messages At Startup (CTRL+N) : Lorsque l'option est activée, au démarrage, le logiciel montre les messages d'alertes (s'ils existent).
  • Check For Latest SUPER Update (CTRL+L) : Recherche sur Internet si une mise à jour est disponible.
  • SUPER Official Website (CTRL+W) : Permet d'accéder au site officiel de l'éditeur.
  • Thank You For Your Kind Donation To Support SUPER (CTRL+K) : Permet de faire un don à l'éditeur du logiciel.

Choix des Formats Multimédia

  • 3GP/3G2 : Format vidéo de certains téléphones portables tels les Nokia, Motorola...
  • ASF : Advanced Streaming Format, ancien format vidéo utilisé par Microsoft pour les vidéos en streaming sur Internet (vidéo insérée dans une page web). Aujourd'hui peu utilisé.
  • AVI : Audio Video Interleave, format vidéo le plus utilisé notamment pour les DivX. Il s'agit d'un format reconnu par les lecteur DVD de salon, les lecteurs DivX...
  • DV : Digital Video, format vidéo utilisé pour l'enregistrement de vidéo numérique sur support magnétique (cassette). Utilisé par les magnétoscope numériques et caméscopes à cassette. Ce format est lourd mais est de haute qualité.
  • FLV : FLash Video, format vidéo utilisé pour le streaming sur le web, très utilisé sur les sites de partage vidéo tels que Youtube, Dailymotion...
  • SWF : Signifiait avant Small Web Format, signifie maintenant ShockWave Flash, est un format vidéo utilisé pour l'animation sur Internet (Jeux Flash, Pub...).
  • MKV : Matroska est un nouveau format qui émerge peu à peu. Destiné, selon certains, à remplacer le AVI un jour. Il permet de nombreuses choses comme l'insertion d'un nombre important de bandes-son et de sous-titres dans une seule vidéo. Format très pratique, il n'est généralement pas compatible avec les lecteurs DivX, les lecteurs de salon... Il est, pour le moment, seulement utilisé sur ordinateur. Ce format, à l'inverse de l'AVI, est compatible avec la norme HD (Haute Définition).
  • MOV : Format lié à QuickTime d'Apple. Certains appareils photo numériques enregistrent des vidéos sous ce format.
  • MP4 : Un des successeurs possibles de l'AVI. Très utilisé dans les lecteurs du même nom, certains caméscopes numérique enregistrent sous ce format. Il est aussi lu sur certaines consoles de jeux telles que la PSP ou la PS3 de Sony. Le MP4 est un concurrent sérieux du MKV, il a l'avantage d'être plus compatible que ce dernier avec les lecteurs de salon. Cependant, vérifiez bien les formats compatibles avec vos platines de salon.
  • MPG : Un ancêtre du MP4, ce format est compatible avec la quasi-totalité des platines de salon.
  • OGG : Connu en audio, moins en vidéo. C'est un format libre, peu répandu. Il est parfois utilisé pour les Jeux-Vidéo. Il est peu, voir pas du tout, compatible avec les platines de salon.
  • TS/M2TS : Transport Stream, est un format vidéo utilisé par certains modems numériques (FreeBox par exemple) pour enregistrer des vidéos (films) télévisées. Format souvent protégé. Le M2TS est l'équivalent du TS pour la HD.
  • WMV : Windows Media Video, est un format vidéo propriétaire de Microsoft. Ce support remplace l'ancien ASF. Il est souvent utilisé pour des vidéos courtes disponibles sur Internet. Il s'agit également du format vidéo utilisé par le logiciel Windows Movie Maker.
  • VCD : Video CD est un format destiné à l'enregistrement de vidéos sur un CD (Compact Disk). Ce format a l'avantage d'être compatible avec la totalité des platines de salon.
  • SVCD : Super Video CD. Même format que le VCD, à ceci près qu'il permet une meilleure qualité vidéo.
  • DVD : Digital Versatile Disk. Comme son nom l'indique, permet l'enregistrement de vidéos sur support DVD. Ce format est compatible avec les platines de salon.
  • AAC : Advanced Audio Coding est un format audio uniquement destiné à concurrencer le MP3, il apporte un meilleur rapport qualité/débit que son grand frère, il s'agit donc d'un format amélioré du MP3. Très utilisé par Apple ou Real. Il est compatible avec les consoles de jeux (PSP, Wii, DS...) et par certains lecteurs MP3. Il est très utilisé aussi pour la bande-son des vidéo DivX et autres...
  • AC3 : Plus connu sous le nom Dolby Digital, est une norme audio pour les films DVD.
  • AMR : Audio Multi Rate est un format audio de faible qualité, souvent utilisé pour les téléphones portables.
  • APE : Monkey's Audio est un format audio sans perte, donc de meilleur qualité que le MP3, mais qui ne dispose d'aucun flux d'information et qui n'est pas compatible avec les lecteurs MP3/MP4.
  • FLAC : Free Lossless Audio Codec est un format audio sans perte, donc de meilleur qualité que le MP3, tout comme l'APE, il ne dispose d'aucun flux d'information cependant, bien qu'il soit très peu compatible avec la plupart des lecteurs, il l'est plus que l'APE.
  • MMF : Peu d'informations sur ce format, il est utilisé pour les téléphones portables.
  • MP2 : Ancêtre du MP3, rarement utilisé aujourd'hui.
  • MP3 : Format audio avec perte, très connu et très utilisé à ce jour. Il peut être lu sur tous lecteurs multimédia (platine de salon, lecteur MP3/MP4, consoles de jeux, ordinateur, télévision, autoradio...)
  • MPC : Musepack Format audio avec perte. Il n'est pas compatible avec les lecteurs MP3 ou les platines de salon.
  • WV : WavPack Format audio avec ou sans perte. Peu compatible avec les lecteurs multimédia autres qu'un ordinateur.
  • WAV : Format audio souvent sans perte. Ce format restitue un son parfait mais en contrepartie, il est très lourd. Ce format est compatible avec la totalité des lecteurs multimédia.
  • WMA : Windows Media Audio Format audio avec perte propriété de Microsoft. Il est compatible avec la plupart des lecteurs multimédia...

Convertir un fichier


Méthode pour convertir un fichier avec le logiciel Super :
  • Ouvrir le logiciel en faisant « Démarrer / Tous les Programmes / SUPER Version.../SUPER » ou en passant par le raccourci Bureau. Après un court chargement, la fenêtre principale du logiciel s'ouvre.
  • Pour ajouter une vidéo, deux méthodes :
    • Soit vous faites CTRL+A.
    • Soit vous passez par le menu en cliquant sur le « M » en haut de la fenêtre et en sélectionnant : Add Multimedia File(s)
  • Sélectionnez le fichier multimédia que vous souhaitez encoder puis cliquez sur Ouvrir.
  • Refaites la manipulation pour tous les fichiers que vous souhaitez encoder.
  • Effectuez les modifications que vous souhaitez effectuer sur la vidéo ou le son en fonction de la description donnée pour chaque option dans le paragraphe précédent.
  • Vos fichiers à encoder seront visibles dans la liste des fichiers, une case à cocher permet de choisir si oui ou non vous souhaitez l'encoder.
  • Vous n'avez plus qu'à cliquer sur Encode (Active Files) et ils seront encodés dans le format que vous aurez choisi, avec les options que vous aurez sélectionnées dans votre répertoire de destination.

Exemples de conversion


1. MOV vers AVI (avec codecs DivX) -> (un simple impression écran du logiciel suffit pour expliquer)
  • CTRL + A afin d'ajouter la vidéo *.mov
  • Sélectionnez les options du logiciel comme décrit dans l'image ci-dessous.
  • Vérifiez le format de votre vidéo (4/3 ou 16/9) sinon la vidéo sera déformée.
  • Une fenêtre supplémentaire s'ouvre, spécifique au DivX :
  • Sélectionnez bien l'option DivX puis cliquez sur OK.
  • Patienter jusqu'à la fin de la conversion.


2. AVI (Xvid) vers AVI (Divx) -> même procédure que 1.

3. FLV vers AVI (Divx) -> Ne fonctionne pas avec toutes les vidéos FLV.
  • CTRL + A afin d'ajouter la vidéo *.flv
  • Sélectionnez les options comme dans l'image ci-dessous :
  • Cochez bien l'option FFmpeg (3)
  • Vérifiez le format de votre vidéo (4/3 ou 16/9) sinon l'image sera déformée.
  • Cliquez sur Encode (Active Files), une fenêtre spécifique au DivX va apparaître :
  • Sélectionnez l'option DivX puis cliquez sur OK.


Note : Il se peut que Super plante et ne réponde plus, mais il continuera l'encodage (vérifiez juste que la vidéo convertie à bien été enregistrée).

4. Avi (DivX) vers FLV
  • CTRL + A afin d'ajouter la vidéo *.avi
  • Sélectionnez les options comme décrit dans l'image ci-dessous :
  • Vérifiez le format de votre vidéo (4/3 ou 16/9) sinon l'image sera déformée.
  • Cliquez sur Encode (Active Files), une fenêtre spécifique au format Flash s'ouvre :
  • Ne vous souciez que des options entourées en rouge... laissez le reste tel quel.
  • Sélectionnez FLV puis faites OK.


5. WMV vers AVI (Divx) -> Même procédure que 1. (Fonctionne)

6. AVI (divx) vers 3GP
  • CTRL + A afin d'ajouter la vidéo *.avi
  • Sélectionnez les options comme décrit sur l'image ci-dessous :
  • Choisissez 3GP (Nokia....) ou 3GP (Motorola...) selon votre téléphone.
  • Choisissez la taille de la vidéo pour que cette dernière soit adapté à votre téléphone.
  • Vérifiez le format de la vidéo (4/3 ou 16/9) sinon l'image sera déformée.
  • Cliquez sur Encode (Active File) et patientez.


Note : Il se peut que le logiciel affiche un message d'erreur dans une fenêtre mais normalement, il aura tout de même réussi la conversion.

Conversions vers un lecteur multimédia (PSP, PS3, Ipod, ...)


1. Conversion vers une PSP

La PSP est une console de jeux qui fait office aussi de lecteur multimédia. Super n'est pas le seul logiciel à convertir les vidéos pour la PSP et un tutoriel spécifique à la conversion vidéo pour cette console existe déjà.
Néanmoins, un exemple de conversion sera détaillé ici.

Le procédé est assez simple, il suffit simplement de régler l'option "Select The Output Container" sur Sony - PSP (MP4):


Ensuite suivre la procédure habituelle...
Ajoutez une vidéo à convertir dans le logiciel Super en faisant CTRL+A
Puis démarrer la conversion en cliquant sur Encode (Actives Files)

Cette fois, le logiciel sauvegarde la vidéo convertis non pas dans le même répertoire que la vidéo originelle comme précédemment mais l'enregistre dans le répertoire :

C:\Program Files\eRightSoft\SUPER\Mp_root\100mnv01

A la fin de la conversion, un signal sonore et texte vous avertis de relier votre PSP à l'ordinateur (via le câble USB) et de placer les deux fichiers (mp4 et thm) dans MP_ROOT\100MNV01\.
Cependant, pour certaines versions logiciels, le répertoire de la Memory Stick, où sauvegarder la vidéo, sera non pas MP_ROOT\100MNV01\ mais \VIDEO.


Le format vidéo lisible par la PSP est en effet le MP4, seulement pour que la vidéo soit valide pour la console, il faut que:

- La vidéo mp4 soit accompagnée d'un fichier thm qui est une image servant à prévisualiser la vidéo sur le console.
- Que la vidéo mp4 porte le même nom que le fichier thm, le nom doit commencé par "mv4" suivi par un nombre à 5 chiffres (ex: mv400001.mp4 et son fichier image mv400001.thm)
- La vidéo mp4 et son image thm soit placé soit dans le répertoire \VIDEO à la racine de la Memory Stick (Carte mémoire de la PSP), soit dans le répertoire \MP_ROOT\100MNV01. Cela change en fonction de la version logicielle de la console.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Tutoriel-logiciel-super.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

Tutorial de Super
Par Carlos-vialfa le 25 mai 2010
Tutorial do software Super
Par pintuda le 19 mai 2010
Publié par Neliel. - Dernière mise à jour par crapoulou
Ce document intitulé «  Tutoriel - Logiciel Super  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.