Mobiles : quels choix pour les pros ?

Décembre 2016

leftI
Le World Mobile Congress 2010 vient de fermer ses portes à Barcelone. Le World Mobile Congress, c'est LE rendez-vous à ne pas manquer pour les fabricants de téléphones mobiles qui y présentent les nouveautés de l'année à venir ! Mais c'est aussi pour les clients, qu'ils soient pros ou grand-public, l'occasion d'effectuer une présélection des smartphones les plus intéressants. Car si l'offre en smartphones est foisonnante, il devient de plus en plus dur pour les clients de faire leur marché dans cette jungle. Quels mobiles sont immanquables pour les pros cette année ? CommentCaMarche.net vous donne les clés d'un choix réussi !


Une chose est certaine, chez les pros, le téléphone mobile basique est aujourd'hui à ranger au rayon des antiquités ! Plus question de se contenter uniquement d'émettre et de recevoir des appels ou d'envoyer des SMS, aujourd'hui, les smartphones ont pris leur quartier sur le marché au point que même le grand public s'est approprié ces téléphones autrefois plutôt réservés aux pros. Oui, mais voilà, l'iPhone est passé par là et a complètement libéré les usages du web mobile ! Aussi, pas l'ombre d'un « simple » téléphone mobile à Barcelone, place aux smartphones ! Asus, HTC, Nokia, Samsung, Blackberry ou encore Sony-Ericsson, ils étaient tous là pour présenter leurs nouveaux modèles ! Et les pros auront le choix cette année, c'est le moins qu'on puisse dire !

Choisir son mobile

Quels usages ?


Mais bien sûr, avant de faire votre choix, ou d'équiper vos employés de toute une flotte de mobiles, il vous faudra établir un cahier des charges poste par poste ! Vos commerciaux n'ont, par exemple, par forcément besoin d'un smartphone intégrant un lecteur MP3 dernier cri, mais ils apprécieront sans doute un client mail (très) performant !

Idem pour les browsers ! Posez-vous la question de savoir si vous ou votre personnel aura vraiment besoin d'un navigateur puissant et rapide ou si un navigateur standard pourrait suffire ! Les personnels nomades apprécieront sans doute cette fonctionnalité.

Ne négligez pas non plus les logiciels déjà intégrés dans l'entreprise ! De plus en plus d'éditeurs de logiciels proposent une compatibilité de leurs logiciels avec leurs smartphones. Là encore, l'iPhone a fait figure de défricheur : l'App Store propose de plus en plus d'applications professionnelles et les éditeurs de logiciels métier n'hésitent plus à franchir le pas en proposant des applications mobiles, qui permettent de se connecter à leurs logiciels à distance. Attention cependant à ce que l'OS du téléphone que vous allez choisir soit compatible avec l'iPhone via l'App Store, Blackberry ou encore les téléphones Androïd (via l'Androïd Market). A titre d'exemple, Salesforce, qui commercialise des logiciels CRM, propose une déclinaison de son logiciel pour les iPhone et les Blackberry !

Enfin, n'hésitez pas à comparer les fonctionnalités incluses dans le téléphone. De plus en plus, ils intègrent par exemple un GPS. Mais là encore, comparez les offres, si le GPS est gratuit, les cartes et la navigation sont souvent payantes. Sur ce terrain, le constructeur finlandais Nokia s'est d'ailleurs distingué en rendant son service de navigation Ovi Cartes complètement gratuit.

Soigneux ou tout-terrain, faites votre choix !


Une casse sur un smartphone, ça peut coûter très cher ! Alors n'hésitez pas à vous faire des profils d'utilisateurs au sein de votre entreprise, afin de diminuer les risques de casse ! Certains de vos employés sont peut être plus sujet à la casse, car leur activité les amène à se déplacer souvent. Dans ce cas, la rigidité du smartphone devient un critère primordial ! Nokia est par exemple réputé pour la résistance aux chocs de ses smartphones. A l'inverse pas question de l'équiper d'un iPhone ou d'un mobile tactile qui ne supporterait pas beaucoup le choc !

Quels mobiles ?


[Image: http://static.ccm2.net/...px|right]L'arrivée en masse des smartphones sur le marché des téléphones mobiles n'a pas dû faire que des heureux, au premier rang desquels RIM (Research In Motion). Le fabricant canadien des célèbres Blackberry s'était peu à peu imposé sur le marché des pros, grâce notamment à la performance de son client mail et la fluidité de son navigateur ! Oui, mais voilà, en 2007, l'iPhone déboule sur le marché et ouvre l'appétit du public pour le web mobile ! Parallèlement, le smartphone dévoile de séduisantes fonctionnalités pour les pros. Résultat, les autres fabricants se glissent eux aussi dans la brèche ouverte par l'iPhone sur le marché français et se mettent à proposer des smartphones intégrant non seulement des clients mails et des browsers puissants... tout en ajoutant une touche applicative !

Résultat : Blackberry lâche du terrain sur ses concurrents qui proposent eux aussi des mobiles de plus en plus performants à destination des professionnels... à des prix relativement peu élevés lorsque l'on passe par des forfaits pros ! Citons pêle-mêle Acer, Nokia ou encore HTC, dont les gammes débutent à 40€, selon le forfait sélectionné.

Pour contrebalancer l'arrivée de la concurrence, RIM a commencé à investir le marché grand public avec les déclinaisons de ses mobiles professionnels intégrant des fonctionnalités plus légères, comme le Blackberry Curve, par exemple.

Chez Afflelou, le Blackberry est banni


Et bien lui en pris, puisque même sans répondre aux sirènes de la concurrence, certaines entreprises rechignent désormais à fournir un Blackberry à leurs cadres. Alain Afflelou a d'ailleurs jeté un pavé dans la mare en affirmant qu'il n'équiperait désormais plus ses cadres des célèbres smartphones. En cause, la sécurité des données qui ne serait pas optimales sur les smartphones. Le vol de données confidentielles serait un véritable obstacle à l'utilisation des smartphones. L'homme d'affaires a donc décidé d'équiper ses cadres en notebook, plus sécurisé... et que l'on peut plus difficilement dérober !

A l'instar d'Alain Afflelou, de plus en plus de chefs d'entreprises se posent la question de la sécurité de leurs flottes de smartphones. Car ça et là, des virus et logiciels espions s'incrustent dans les téléphones, et sont susceptibles de faire beaucoup de dégâts !

Compatibilité avec les logiciels, direction l'iPhone, Androïd et Blackberry


Pas question pour autant de jeter les Blackberry, qui restent des mobiles performants... et très pratiques pour les employés nomades ! Car l'attrait du Blackberry, c'est aussi la multitude d'applications qu'on peut y adjoindre... et qui facilite la vie des pros. Besoin d'une application pour se connecter au micro-réseau social de votre entreprise ou pour vous connecter rapidement au logiciel CRM utilisé dans votre entreprise ? Votre Blackberry peut sans doute faire quelque chose pour vous !

Mais l'iPhone via l'App Store et les téléphones équipés d'Androïd (comme le HTC Hero, sacré meilleur mobile de l'année à Barcelone), via l'Androïd Market offrent aussi une large palette de services applicatifs et de compatibilité avec des logiciels professionnels. Un véritable plus pour les pros en déplacement qui peuvent ainsi avoir accès à des informations essentielles conservées dans le logiciel de l'entreprise. Pas étonnant dès lors qu'il s'écoule près de 60 000 téléphones équipés d'Androïd par jour !

Windows Mobile propose lui aussi des fonctionnalités logicielles intéressantes, avec une intégration poussée des logiciels bureautiques et de certains logiciels métiers développés par Microsoft. Mais la déclinaison mobile de Windows reste encore à la traîne et propose moins de services que ses concurrents. En outre, le géant de Redmond reste handicapé par une trop grande vulnérabilité aux virus et malwares, même s'il a fait sensation à Barcelone avec ses Windows Phone 7 Series.

Notons que Nokia avec sa plateforme Ovistore et Samsung et sa plateforme Bada pourrait bien effectuer une jolie percée cette année.

Puissance des browsers : iPhone et HTC


Du côté de la fluidité de la navigation et de la rapidité de chargement des pages, les pros s'orienteront volontiers vers l'iPhone ou les téléphones HTC, qui restent des valeurs sûres du côté de la navigation ! D'ailleurs le fabricant coréen s'était fixé comme défi l'amélioration de l'expérience internet de l'utilisateur, comme nous l'avait confié Frédéric Tassy, directeur général d'HTC France à l'occasion de la sortie de l'un de ses modèles phare, le Magic : « Le browser Internet, le zoom et la navigation sont vraiment d'une bonne qualité. Je pense qu'on a réussi le test de l'expérience Internet sur tous les mobiles. D'ailleurs, les experts, journalistes et blogueurs à qui nous l'avons envoyé en test sont aussi de cet avis. »

L'iPhone, équipé de Safari, reste lui aussi l'un des champions de la navigation intuitif et rapide, il continue de marquer des points du côté des utilisateurs.

Mais l'arrivée de Firefox Mobile pourrait bien changer la donne : présenter comme plus rapide et plus sûr, la déclinaison mobile du navigateur de Mozilla pourrait bien changer la donne sur un marché où la concurrence est très serrée !

Les nouveautés annoncées à Barcelone


Alors quelles nouveautés pour les pros cette année à Barcelone ? CommentCaMarche.net vous dévoile la sélection de ses trois coups de coeurs découverts sur le World Mobile Congress 2010 !

Windows 7 series


C'est LA bonne surprise du WMC ! Il faut bien l'avouer, on n'attendait pas Windows Mobile. Mais force est de constater qu'avec le Windows 7 series, Windows Mobile renoue avec le succès qui lui avait fait défaut l'année passée avec la version 6.5 de Windows Mobile ! Ergonomiquement, c'est une révolution : ce Windows 7 series s'organise autour de 6 hubs, dont une fonctionnalité assez aboutie de suite bureautique. Les premiers mobiles équipés de cet OS devraient être disponibles à l'automne chez HTC, Asus, HP, LG, Samsung, Dell, Sony Ericsson et Toshiba.

L'HTC Desire


HTC, déjà sacré à Barcelone avec son modèle Hero, a répondu aux attentes avec l'HTC Desire, équipé d'Androïd 2.1. Le Desire sera en mesure de lire le flash et les pros apprécieront son grand écran de 3.7 pouces ! Cerise sur le gâteau, avec sa puce de 1GHZ, le Desire devrait exécuter les programmes rapidement !

Le LG GW990


C'est un véritable ordinateur de poche qu'a proposé LG avec son GW990 ! Développé à partir d'un noyau Linux et tournant sur un puce Intel Moorestown, ce petit bijou est capable de supporter la 4G ! Côté ergonomie, les utilisateurs pourront profiter d'un écran tactile de 4.8 pouces et profiter d'une navigation plus aisée ! Bien vu !

L'avis de l'utilisateur : Mathieu Molimard, Université de Bordeaux 2 - CHU de Bordeaux


Converti à Macintosh depuis près de 25 ans, le Professeur Mathieu Molimard est un utilisateur intensif de l'iPhone. Pour le directeur adjoint du laboratoire de pharmacologie de Bordeaux 2, il n'y pas photo : l'iPhone reste le compagnon idéal des pros ! Les nombreuses fonctionnalités du smartphone d'Apple l'ont définitivement séduit !

CCM - Pourquoi s'être tourné d'emblée vers l'iPhone ?

Mathieu Molimard - Ca fait 25 ans que je travaille sous Mac, alors je me suis assez naturellement tourné vers l'iPhone lorsqu'il est sorti. Auparavant, j'ai travaillé avec des Palm et un Sony-Ericsson, mais il y avait toujours des problèmes de configuration sous Mac. Là, avec l'iPhone, l'intégration est parfaite : on récupère et on transfère très simplement des documents ou des mails depuis l'iPhone vers un Mac et inversement, c'est vraiment très pratique.

CCM - A quoi vous sert votre smartphone ?

MM - Ma principale utilisation, ca va être le traitement des mails : la réception, l'envoi. Ca me permet de rester réactif. Je me sers aussi pas mal d'internet et bien évidemment il me sert à téléphoner, puisque j'ai un forfait de 10h par mois !

CCM - L'iPhone, en proposant un nombre incalculable d'applications a été une véritable révolution. Ca a changé quelque chose dans votre usage du téléphone ?

MM - J'ai quelques applications, mais ça relève plus du gadget, que d'une utilisation purement professionnelle. Disons qu'elles peuvent se révéler pratique.

CCM - De nombreuses applications professionnelles ou métier existent aujourd'hui. Est-ce que vous en utilisez avec vos collaborateurs et partenaires ?

MM - Non, pas vraiment. Disons, que nos partenaires travaillent pour la plupart sur Blackberry, donc avoir une application iPhone ne servirait pas à tout le monde. Quant à mes collaborateurs, ils ne sont pas équipés d'iPhone. Nous échangeons beaucoup par mails, et pour l'instant ça nous suffit. Le site du laboratoire de pharmacologie n'est pas non plus optimisé pour l'iPhone, même si ça pourrait être intéressant de proposer cette fonctionnalité.

CCM - Finalement, l'iPhone a-t-il des défauts ?

MM - Oui, j'en ai trouvé deux ! Le Wifi et le Bluetooth sont assez fermés : c'est assez difficile d'échanger des données comme j'ai pu le faire avec mes précédents téléphones.

CCM - Globalement, quel bilan tirez-vous de votre expérience iPhone ?

MM - Pour moi, c'est tout bon !

En savoir plus


Site Mobile

Barcelone 2009 : le best of des mobiles tactiles
Barcelone 2010 : les nouveaux mobiles, marque par marque

Crédits photos : HTC, RIM, Laboratoire de pharmacologie de Bordeaux 2

A voir également :

Ce document intitulé «  Mobiles : quels choix pour les pros ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.