Posez votre question »

Le micro-ordinateur

Avril 2015

Le micro-ordinateur est composé d'une unité centrale (unité de traitement de l'information) ainsi que d'interfaces d'entrée et de sortie.

L'unité centrale


A l'intérieur du boîtier, ou tour, se trouve une grande plaque recouverte de circuits électroniques : c'est la carte mère. Elle permet de faire communiquer les différents composants.

Sur la carte mère se trouvent :
  • Le processeur : C'est le cerveau (sans lui, pas d'ordinateur !), il est capable de traiter plus de trois milliard de cycles par seconde.
  • Les barrettes mémoires : La mémoire vive (aussi appelée RAM ou mémoire centrale) sert à stocker temporairement les informations, pendant que vous utilisez une application. C'est comme une citerne, avec une capacité limitée, qui se remplit lorsqu'on travaille et se vide lorsqu'on arrête une application. Les données stockées en mémoire vive sont perdues si on ne les enregistre pas. Les barrettes mémoires ont une capacité de stockage qui se chiffre en Méga octets (par multiple de 128) ou Gigaoctets (milliers de Mega). On peut rajouter de la mémoire si elle est insuffisante, dès l'instant où la carte mère possède assez de place.
  • La carte vidéo : elle sert à afficher le contenu d'une partie de la mémoire vive sous forme de fenêtre. L'affichage sur l'écran se fait sous forme de points de couleur. Les nouvelles cartes vidéo sont dotées d'un processeur et de mémoire vive (nécessaire pour l'affichage en 3D).
  • Le disque dur : Celui-ci fonctionne de façon magnétique (au contraire des composant déjà décrits, lesquels sont électriques). Le disque dur peut conserver les données même si l'électricité est coupée. Il faut bien entendu pour cela qu'on ait procédé à l'enregistrement, ce qui se fait automatiquement à chaque fois que l'on éteint son ordinateur (fortement conseillé pour ne pas perdre son travail de la journée en cas de coupure d'électricité). La capacité du disque dur se chiffre aujourd'hui en Giga octets, c'est à dire en milliards d'octets et même en Tera octets (dizaines de milliards d'octets) !
  • Les ports : Au fond de l'unité centrale on peut voir des orifices de différentes sortes, que l'on appelle ports.
    • Le port VGA : C'est la prise qui permet de brancher l'écran. Celle-ci est composée de 15 broches. Il existe actuellement d'autres normes pour cet usage, tel que les ports HDMI, DVI.
    • Le port IEEE 1394 : Cette petite prise carrée sert à connecter les périphériques nécessitant des transferts rapides de quantités importantes d'informations.
    • Le port Ethernet (RJ45) : Cette prise carrée sert à connecter l'ordinateur à un réseau local, qui peut lui même être connecté à internet.
    • Les ports USB : Ces petites prises noires rectangulaires servent à connecter divers périphériques. Un ordinateur en possède de 1 à 4 , elles se situent sur la façade et derrière. Actuellement beaucoup de matériels peuvent se connecter avec ces prise USB (imprimante, écran, web-cam...). Il est souvent nécessaire d'avoir une "prise-multiple" USB pour pouvoir connecter à la fois son appareil photo, sa clé USB, etc.
    • Les ports PS/2 : Ce sont des prises rondes qui servent à brancher le clavier (la violette) et la souris (la verte). Ces ports sont voués à disparaître, remplacés par le port USB.
    • Les ports série : Cette prise assez courte de 9 broches sert essentiellement dans les liaisons séries, permettant la transmission de données asynchrone selon la norme RS-232 (RS-232C). Ce port n'est presque plus utilisé aujourd'hui.
    • Le port parallèle : C'est une prise de 25 broches de couleur rose qui sert à connecter l'imprimante. Ce port est voué à disparaitre, remplacé par le port USB.

Les périphériques


Un périphérique informatique est un composant de matériel informatique assurant les communications entre l'unité centrale de l'ordinateur et le monde extérieur.

Il existe trois types de périphériques :
  • Les périphériques d'entrée, qui servent à entrer l'information dans l'ordinateur : Le clavier, la souris, les lecteurs (lecteurs CD, DVD, etc.) le joystick, le scanneur, la web-cam, le microphone, etc.
  • Les périphériques de sortie, servant à faire sortir l'information : L'écran, l'imprimante, les enceintes, le graveur CD ou DVD, le vidéo-projecteur, etc.
  • Les périphériques d'entrée/sortie, permettent des communications bidirectionnelles :
    • Le modem : Sert à se connecter sur internet. avec un modem, on peut envoyer et recevoir des informations
    • La carte réseau : Sert à connecter ou interconnecter des ordinateur entre eux et à échanger des informations.
    • La carte son : Sert à acquérir et à restituer le son. on peux y brancher un microphone et des haut-parleurs.


Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Le-micro-ordinateur.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

El microordenador
Par Carlos-vialfa le 26 janvier 2010
Micro Computador
Par pintuda le 16 février 2010
Publié par buckhulk. - Dernière mise à jour par sebsauvage
Ce document intitulé «  Le micro-ordinateur  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.