Logiciels de filtrage en entreprise

Septembre 2016

La perte de productivité liée à l’utilisation d’Internet au travail à des fins personnelles est estimée à 1.5 milliards d’euros en Angleterre : une vraie gangrène ! Pour optimiser l’utilisation d’internet dans votre entreprise, il existe des logiciels qui permettent de contrôler les sessions de surf des salariés et de les sécuriser, autre priorité et pas des moindres. Cette solution présente de réels avantages et est simple à mettre en place.




Fonctionnalités


Un logiciel de filtrage a plusieurs fonctionnalités. Il permet de contrôler l’usage et de filtrer le contenu et l’accès à internet. Cette limitation permet d’optimiser l’utilisation d’internet au sein de l’entreprise, d’assurer une meilleure productivité, de sécuriser le système informatique de l’entreprise et de fluidifier la bande passante.

Il dispose généralement des fonctionnalités suivantes :
  • Liste noire avec des sites ou des mots-clés interdits
  • Personnalisation des paramètres si besoin est
  • Application des fonctions de filtrage au contenu web mais aussi aux protocoles et applications types chats, newsgroups, logiciels de téléphonie en ligne, plateformes de téléchargement en peer to peer, messageries instantanées
  • Moteur d’analyse de contenu permettant de déterminer – par association de mots clés – si le contenu doit figurer ou pas dans la page Internet
  • Détection et gestion des mots-clés interdits : soit remplacement par des caractères de substitution, soit blocage de la page qui est bloquée
  • Protection du réseau informatique évitant les tentatives de phishing et d’usurpation de sites.
  • Priorisation des flux en fonction de leur criticité pour l’entreprise. Par exemple, en cas d’utilisation de la voix sur IP, celle-ci est assurée de ne pas être dégradée.
  • Reporting permettant de détecter d’éventuels abus ou mises en péril de la sécurité de l’entreprise et d’adapter en temps réel à la politique de filtrage en fonction de l’usage de la bande passante de l’entreprise.

Recommandations et installation


Recommandations
Il est possible de télécharger directement un logiciel de filtrage depuis un site Internet, ou en le commandant. Nous recommandons les versions payantes pour des questions aussi sérieuses que le filtrage et la sécurité, car elles sont plus fiables et elles fournissent en outre un service après-vente.

Un logiciel de filtrage en version multiposte permet de gérer plusieurs postes en même temps, ce qui vous évitera des problèmes de licence et d’acheter un logiciel par poste.

Installation
L’installation du logiciel de filtrage peut s’effectuer de deux façons.

En mode transparent, l’installation est non intrusive dans le réseau. Le logiciel se comporte comme une toile qui analyse les flux qui le traversent. Il est aussi possible d’intégrer la solution en mode proxy explicite (sur un serveur caché) qui reçoit des requêtes et les transmet aux autres serveurs.

L'installation du logiciel s’effectue alors sur le poste principal du réseau sur lequel est installé un partage de connexion. La connexion des autres postes (en mode « slave ») sera filtrée par l’intermédiaire de l’ordinateur maître sans avoir à installer le logiciel sur tous les autres postes.
L’avantage est d’abord économique (pas d’achat de matériel supplémentaire) et fonctionnel (administration centralisée des paramétrages).

Pour une utilisation optimale du logiciel, seul l’administrateur de l’ordinateur « maître » doit avoir accès à cet ordinateur.

L’ordinateur sur lequel est installé le logiciel de filtrage doit être allumé pour que celui soit opérationnel sur les autres postes.

Ensuite il suffit de définir les paramètres du logiciel si nécessaire depuis l’interface web pour autoriser ou restreindre l’accès à certains types de contenus ou de protocoles.

Perception du filtrage, droits et obligations du personnel


Dans l’entreprise, l’impression négative que susciter l’installation d’un logiciel de filtrage peut découler d’un mauvais climat social ou d’un manque de communication entre entrepreneur et salariés. François Petit, Directeur commercial France d’Optenet, rappelle la nécessité de sécuriser et réguler l’accès à internet dans l’entreprise.

En termes de droit et d’application, même si le filtrage est mal perçu, un salarié a des droits et obligations.

De son côté, l’employeur est tenu d’informer le personnel que son usage d’internet est surveillé, individuellement et par le biais du comité d'entreprise. L'exploitation de données à caractères personnelles impose l'existence d'une charte Internet dans l'entreprise.

Bien exploité et de façon totalement transparente, un logiciel de filtrage représente plusieurs avantages dans une entreprise. Pour François Petit, Directeur commercial France d’Optenet, « il est toujours souhaitable de mettre en place ce genre d’outil dans la transparence. Cela permet d’une part de dissiper les malentendus générés parfois par le déploiement de ce type d’outil et d’autre part de limiter par simple effet d’annonce les abus commis en général par une petite minorité. Il faut également savoir que les données de navigation personnelles sont disponibles (par le biais des proxies de l’entreprise par exemple) qu’il y ait ou pas un outil de filtrage. Cette information doit donc aussi être l’occasion de faire un peu de pédagogie ».

La pédagogie passe aussi par l’explication de la nécessité d’utiliser cet outil en entreprise. Il répond à 3 besoins spécifiques :
  • Préserver l’outil de travail et assurer la sécurité du réseau

François Petit : « On ne peut demander aux utilisateurs d’être en temps réel au fait des risques auxquels ils exposent l’entreprise en navigant sur des sites dangereux. Cette navigation à risque est souvent de bonne foi d’ailleurs (aller télécharger un applicatif permettant d’améliorer les performances de son PC… sur un site de hackers etc.). L’outil de filtrage permet justement de ne pas responsabiliser un salarié pour une faute qu’il n’avait pas les moyens par manque de compétence informatique d’éviter de commettre ».
  • Respecter la qualité de service et la productivité

François Petit : « Le streaming et les jeux en ligne sont très gourmands en bande passante. La navigation sur les sites sociaux a explosé… Tout cela contribue à dégrader la qualité de service interne et pénaliser les salariés qui doivent accéder aux applications web de l’entreprise pour effectuer correctement leur travail. La crise économique rappelle également que la maîtrise des coûts est un élément essentiel des maintiens de l’emploi. Vaut-il donc mieux économiser sur la bande passante ou sur les salaires ? »
  • Respecter les lois en vigueur

François Petit : « Ces règles ne sont pas spécifiques à internet. La pornographie doit relever de la sphère privée, l’incitation à la haine raciale est proscrite etc. Les salariés le savent et l’outil de filtrage ne vient pas ajouter une contrainte en la matière. Ils comprennent d’ailleurs si on prend la peine de leur expliquer que l’entreprise elle-même s’expose ainsi que ses mandataires sociaux à des poursuites si ses salariés enfreignent la loi avec les moyens mis à leur disposition ».

Notre sélection de logiciels de filtrage en entreprise :
Enterprise Filter
Optenet
Internet-limiter

A voir également :

Ce document intitulé «  Logiciels de filtrage en entreprise  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.