Faire un ghost (image système) de Windows et Linux avec Ubuntu

Décembre 2016

Il est possible de faire un ghost (une image d'un disque) de votre système Windows et Linux facilement avec le LiveCD d'Ubuntu.
C'est pratique pour réinstaller rapidement un système complet.

NOTE: Le logiciel partimage utilisé ici supporte ntfs/ext2/ext3, mais pas ext4 (qui est par exemple utilisé dans Ubuntu 10.04). Pour ext4, utilisez partclone (la syntaxe est différente)


Le nécessaire


Nous allons sauvegarder sur disque dur externe:
  • la table de partitions.
  • la partition Windows
  • la partition Linux.


Puis restaurer sélectivement ce que nous voulons.

Nous avons besoin:
  • Du CD d'Ubuntu 9.10
  • du logiciel partimage pour Ubuntu.
  • d'un disque dur externe.


Note importante: Il faut bien éteindre Windows avant de faire un ghost. Ne jamais mettre Windows en veille prolongée avant de faire un ghost.

Mise en place avant sauvegarde

Connaître ses partitions


Pour connaître le nom de vos partitions, démarrez sur le CD d'Ubuntu et lancez GParted (menu Système > Administration > GParted).
  • Les systèmes "ntfs" ou "fat16/fat32" correspondent à la partition Windows.
  • Les systèmes ext2/ext3/ext4 correspondent à la partition Linux.
  • Exemple:



Vous pouvez aussi taper dans un terminal: sudo fdisk -l


Dans notre exemple:
  • Le disque à sauvegarder est /dev/sda
  • La partition Windows (ntfs) est /dev/sda1
  • La partition Linux (ext4) est /dev/sda5


Ces chemins sont à adapter à votre configuration.

Démarrer le LiveCD et monter le disque externe


Avant de sauvegarder, assurez-vous que le disque externe est bien "monté" (cliquez sur le disque dans le navigateur de fichiers.)


Dans notre exemple, le disque externe s'appelle "DD_EXT" et on pourra écrire les fichiers dans /media/DD_EXT

Récupératon du logiciel partimage


ATTENTION: Le logiciel partimage supporte ntfs/ext2/ext3, mais pas ext4 (qui est par exemple utilisé dans Ubuntu 10.04). Pour ext4, utilisez partclone

Partimage est un logiciel qui permet de faire une image (ghost) d'une partition. Il travaille de manière intelligente en ne sauvegardant que les secteurs utilisés, et compresse les données. Il n'est pas inclu sur le CD d'Ubuntu.

On peut l'installer lors de l'utilisation du LiveCD (si vous êtes relié à internet) en tapant:
sudo apt-get install partimage

ou bien (si vous n'êtes pas relié à internet), juste récupérer le .deb correspondant:
http://packages.ubuntu.com/karmic/i386/partimage/download
(Il vous suffit de l'emporter sur clé USB et de double-cliquer sur ce fichier .deb pour l'installer.)

Vous pouvez copier ce fichier .deb sur votre disque dur externe afin de l'avoir sous la main.

Une fois installé, nous pouvons passer à la suite.

Sauvegarder


Avant ces opérations, démarrez sur le CD d'Ubuntu et assurez-vous que le disque externe est bien monté.

Sauvegarder la table de partitions


Nous allons sauvegarder la table de partition du disque /dev/sda sur le disque externe /media/DD_EXT dans le fichier mbr.bin.
Tapez dans un terminal (menu Applications > Accessoires > Terminal):
sudo dd if=/dev/sda of=/media/DD_EXT/mbr.bin bs=512 count=1

(Notez qu'il faut taper /dev/sda et non /dev/sda1.)

Cela va créer un fichier mbr.bin de 512 octets qui contient la table de partitions du disque dur.

Si vous avez des partitions étendues ("extended", comme /dev/sda2 dans notre exemple), il est également nécessaire de les sauvegarder. Exemple:

sudo dd if=/dev/sda2 of=/media/DD_EXT/mbr_sda2.bin bs=512 count=1

Sauvegarder la partition Windows


Sauvegardons la partition Windows (/dev/sda1) dans un fichier sur /media/DD_EXT:
sudo partimage save /dev/sda1 /media/DD_EXT/sda1_ntfs_20091202

(Le nom du fichier est à votre libre choix, mais pour vous y retrouver, je vous suggère de mettre le nom de la partition d'origine (sda1), le système de fichier (ntfs) et la date, afin qu'il n'y ait pas de confusion à la restauration.)

Partimage va vous afficher des options: Vous pouvez laisser les options par défaut. Pressez simplement F5 pour continuer.



Vous pouvez entrer une petite description de votre sauvegarde (elle sera affichée à la restauration):


Pressez ensuite TAB pour aller jusqu'au bouton "Ok" et pressez ESPACE.
Un message d'avertissement sera affiché: Pas de craintes, pressez simplement ESPACE.


Avant de démarrer, un résumé des opérations est affiché: Pressez TAB et ESPACE pour démarrer.


Vous n'avez plus qu'à laisser faire la sauvegarde:


Notez que partimage ajoutera .000 au nom du fichier.

Sauvegarder la partition Linux


La sauvegarde de la partition Linux se déroule de la même manière, sauf que source et destination sont différents:

sudo partimage save /dev/sda5 /media/DD_EXT/sda5_ext3_20091202

ATTENTION: partimage ne supporte pas ext4. Si vous avez besoin de faire un ghost d'une partition ext4, vous devrez utiliser partclone ou dd.

Au final


Au final, voici typiquement ce que contiendrait votre disque externe:

  • mbr.bin est une copie de la table de partitions.
  • sda1_ntfs... est une copie de votre partition Windows.
  • sda5_ext4... est une copie de votre partition Linux
  • partimage....deb est le logiciel partimage.

Restauration


Note: Pour pouvoir restaurer une partition précise, la table de partition doit déjà être correcte.
Si elle est corrompue, commencez par restaurer la table de partitions avant de restaurer les partitions.

Donc, par exemple, pour pouvoir restaurer notre partition Linux (/dev/sda5), il faut que la table de partition étendu qui la contient soit correcte (/dev/sda2). Et pour que /dev/sda2 soit correcte, il faut déjà que la table de partition qui la contient soit correcte également (/dev/sda).
Si les tables de partitions sont touchées, l'ordre de restauration serait donc: /dev/sda (table de partition principale), puis /dev/sda2 (table de partition étendue) puis /dev/sda5 (partition).

Restaurer la table de partitions


sudo dd if=/media/DD_EXT/mbr.bin of=/dev/sda bs=512 count=1
(Après restauration de la table de partitions, il sera nécessaire de reconfigurer Grub (voir plus loin)).

Note: Après restauration des tables de partition (principale et/ou étendue), il est nécessaire de rebooter afin qu'elles soient bien prises en compte (avant de restaurer les partitions).

Restaurer la partition Windows


Il suffit de faire la même opération, mais avec "restore" au lieu de "save":

sudo partimage restore /dev/sda1 /media/DD_EXT/sda1_ntfs_20091202.000
(Notez qu'on a mis le ".000" que partimage a automatiquement ajouté.)

et suivez les instructions.

(Note: la navigation dans l'interface de partimage se faire avec les touches TAB, flèches, espace et entrée.)

Restaurer la partition Linux


L'opération est identique.

Reconfigurer grub


Même si la table de partition et les partitions sont bien restaurées, vous ne pourrez pas forcément démarrer votre ordinateur.

Grub est le programme qui vous permet de choisir entre Windows et Linux au démarrage. Il doit être correctement réinstallé.
Les fichiers nécessaires au bon fonctionnement de ce programme sont placés dans la partition Linux.
(Pour avoir grub en état de marche, il faut donc bien sûr que la partition Linux soit en état.)

Pour réinstaller correctement Grub, tapez dans un terminal:
sudo mount /dev/sda5 /mnt
sudo grub-install --root-directory=/mnt /dev/sda
sudo umount /mnt


puis redémarrez: Vous devriez à nouveau avoir le menu Grub.

A voir également :

Ce document intitulé «  Faire un ghost (image système) de Windows et Linux avec Ubuntu  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.