Windows 7 professionnel : sécurité, administration réseau

Décembre 2016

Qu’attendre de Windows 7 professionnel en terme de sécurité des données, de cryptage et aussi en terme de d’administration réseau.




La sécurité optimisée


L’une des obsessions des entreprises, c’est d’avoir la mainmise sur ses données et surtout veiller à ce qu’elles ne soient ni effacées ni dérobées. Windows 7 propose des solutions de cryptage et de connexions sécurisées plutôt intéressantes de ce côté-là.

Ainsi, vous allez pouvoir formater vos disques en BitLocker. Cette option, disponible uniquement dans les versions Entreprise/Intégrale de Windows 7, associe vos données sur disques durs à une clé matérielle dans la machine.
Le tout est parfaitement transparent pour l’utilisateur puisque le système crée une clé qui ne peut être recomposée que par un bout de matériel et un bout de logiciel associés.

A partir du moment où l’on enlève le disque dur de cette machine, la clé n’existant plus (elle ne peut plus réunir les éléments matériels et logiciels) il devient impossible de décrypter le disque dur.

La clé, une sorte de coffre-fort
C’est le login de l’utilisateur dans le réseau/domaine qui va automatiquement définir la clé alliée à son profil, qui représentera dès lors une sorte de coffre-fort pour ses données. Philippe Perechodkin le confirme : « Si vous vous faîtes voler votre portable et si quelqu’un veut brancher votre disque dur sur une machine administrateur dont il a les droits, votre disque sera reconnu comme non formaté et il ne pourra pas être lu. »

Autre innovation : DirectAccess. Il est question cette fois-ci de se connecter de façon sécurisée aux applications de l’entreprise sans avoir à passer par du VPN (réseau privé virtuel). Votre compte gère là-encore de façon transparente vos autorisations d’accès, sous l’autorité de votre administrateur.

L'administration réseau simplifiée


Microsoft a souhaité simplifier la vie des administrateurs réseaux, à l’aide de nouveaux outils, à commencer par la possibilité d’utiliser les capteurs gérés par le système sur la machine locale pour faire remonter des informations de maintenance.

Par exemple, un disque dur qui commence à montrer des signes de fatigue, des applications qui crashent de plus en plus ou des problèmes de gestion de mémoire sont autant de données qui sont enregistrées par la machine puis renvoyées au serveur dans une arborescence définie par l’administrateur. Celui-ci peut dès lors anticiper des pannes à venir, du matériel à changer, etc.

La gestion des droits des utilisateurs
La gestion des profils utilisateurs a aussi été revue via AppLocker. Cette application consiste à interdire l’utilisation d’applications pour certaines catégories de personnes, selon leurs profils utilisateurs, grâce à de simples règles d’utilisation. Cela concerne tous les nomades en entreprises. C’est extrêmement simple à gérer puisque chaque profil correspond à une utilisation spécifique des outils maison, quelle que soit la machine utilisée.

Quant à la vitesse de synchronisation entre les postes et les serveurs, même lorsque ceux-ci sont très éloignés, elle a été sensiblement accélérée grâce au BranchCache. A ce sujet, notez que Windows 7 se marie parfaitement avec Windows Server 2008 R2.

Enfin, fondées sur Windows PowerShell 2.0, de nouvelles fonctions de script et d'automatisation réduiraient les coûts d'administration et de maintenance des ordinateurs. C’est le cas par exemple de la virtualisation, afin de permettre à toutes les applications de l’entreprise de pouvoir tourner sur ses différentes machines.

La révolution tactile : quel usage pour les pro ?


Les écrans tactiles ont désormais le vent en poupe. Si les particuliers sont encore un peu frileux à les utiliser, les professionnels y voient la possibilité de développer de nouveaux projets, ambitieux.
C’est dans cette optique que Microsoft a voulu rendre Windows 7 entièrement compatible avec tous les écrans tactiles du marché, actuels et à venir.

A partir du moment où vous disposez d’un écran tactile, Windows 7 intègre directement (plug n’ play) la gestion tactile. Il est dès lors possible d’imaginer la gestion via Windows 7 de bornes interactives, d’écrans de présentation/ventes de produits, de cartes d’orientation, d’albums photos que l’on peut zoomer avec les doigts, etc.

Aux éditeurs de mettre en œuvre toute leur créativité à partir de ce système entièrement opérationnel. Idem pour les sociétés désireuses d’offrir des prestations au travers du Web, à partir du moment où tout cela fonctionne via un navigateur tournant lui-même sous Windows 7.

La compatibilité avec les produits tactiles positionne un peu plus encore Windows 7 vers l’avenir, contrairement à Vista qui n’offre pas toutes ces possibilités.

A lire : les avantages de la version pro de Windows 7 et le témoignage exclusif d'un directeur technique sur l'opportunité pour sa PME de passer à Windows 7.

A voir également :

Ce document intitulé «  Windows 7 professionnel : sécurité, administration réseau  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.