Linux - Oracle - Installation d'Oracle 11g sous Linux Ubuntu

Décembre 2016




Présentation


Cette fiche présente l'installation d'Oracle sous Linux Ubuntu Hardy Heron 8.04

Téléchargement d’UBUNTU


L’installation s’est faite sur un UBUNTU 8.0.4.1 avec un noyau 2.6.24-24-generic disponible en téléchargement à partir du lien suivant : http://releases.ubuntu.com/releases/8.04/

Téléchargement d’Oracle


La version d’Oracle utilisée est la 11gr2 disponible en téléchargement à partir du lien : http://www.oracle.com/technology/software/products/database/

Configuration du serveur X


Un serveur X est requis pour cette installation d’Oracle. A noter qu’il faut désactiver l’option « Refuser les connexions TCP au serveurX » pour permettre au serveur de Base de données de se connecter au bureau.
Pour déscativer cette option au niveau du desktop il faut aller au menu Système->Administration->Fenêtre de connexion, ensuite au niveau de l’onglet sécurité décocher l’option « Refuser les connexions TCP au serveurX » . Une fois cette opération effectuée il faudra redémarrer le serveur X.

Mise à jour des packages


Il faut mettre à jour UBUNTU, et upgrader tous les packages :
  • Se connecter via ssh
  • Passer en mode root

#sudo -s
  • Lancer les commandes

#apt-get update
#apt-get dist-upgrade
  • Redémarrer

#reboot

Installation des packages de pré-installation


Un certain nombre de package est nécessaire pour l’installation d’Oracle : build-essential, libaio1, gawk, ksh, libmotif3, alien, libtool, et lsb-rpm.
Pour les installer il suffit de se connecter en ssh, passer en mode root et lancer la commande
#apt-get install build-essential libaio1 gawk ksh libmotif3 alien libtool lsb-rpm

Mise à jour du shell


Il est nécessaire de mettre à jour le sh pour le changer en bash. Pour ce faire il suffit de procéder comme suit :
# cd /bin
# ls -l /bin/sh
lrwxrwxrwx 1 root root 4 2008-04-28 19:59 /bin/sh -> dash
# ln -sf bash /bin/sh
# ls -l /bin/sh
lrwxrwxrwx 1 root root 4 2008-05-01 22:51 /bin/sh -> bash

Mise à jour de la configuration des utilisateurs système


Il est nécessaire de faire quelques modifications au niveau de la configuration du système.
  • Se placer au niveau du répertoire root

# cd
   # pwd
	/root
  • Ajout des groupes oinstall, dba, nobody

addgroup oinstall
   	Adding group `oinstall' (GID 1001) ...
	Done.
# addgroup dba
	Adding group `dba' (GID 1002) ...
	Done.
# addgroup nobody
   	Adding group `nobody' (GID 1003) ...
   	Done.
# usermod -g nobody nobody
  • Ajout de l’utilisateur oracle

# useradd -g oinstall -G dba -p password -d /home/oracle -s /bin/bash oracle
# passwd oracle
   	Password changed.
# mkdir /home/oracle
# chown -R oracle:dba /home/oracle
  • Création de liens symboliques

# ln -s /usr/bin/awk /bin/awk
# ln -s /usr/bin/rpm /bin/rpm
# ln -s /usr/bin/basename /bin/basename
# mkdir /etc/rc.d
# for i in 0 1 2 3 4 5 6 S ; do ln -s /etc/rc$i.d /etc/rc.d/rc$i.d ; done
  • Création d’ORACLE_BASE

# mkdir -p /u01/app/oracle
# chown -R oracle:dba /u01

Mise à jour de la configuration du système


Il faut modifier quelques fichiers système en ajoutant au fichier /etc/sysctl.conf un certain nombre de paramètres tel que la taille de la mémoire partagée :
fs.file-max = 65535
kernel.shmall = 2097152
kernel.shmmax = 2147483648
kernel.shmmni = 4096
kernel.sem = 250 32000 100 128
net.ipv4.ip_local_port_range = 1024 65535
net.core.rmem_default = 1048576
net.core.rmem_max = 1048576
net.core.wmem_default = 262144
net.core.wmem_max = 262144

Par ailleurs, il faut intégrer au niveau du fichier /etc/security/limits.confce qui suit :
oracle soft nproc 2047
oracle hard nproc 16383
oracle soft nofile 1023
oracle hard nofile 65535

En fin il faudra ajouter au fichier /etc/pam.d/login<gras> pour valider les paramètres intégrés au niveau de <gras>/etc/security/limits.conf:
session required /lib/security/pam_limits.so
session required pam_limits.so

Avant de passer à l’étape suivante il faudra soit redémarrer le système, ce qui est recommandé, soit forcer la prise en charge des paramètres ajoutés via la commande sysctl -p:
# sysctl -p
kernel.printk = 4 4 1 7
kernel.maps_protect = 1
fs.inotify.max_user_watches = 524288
vm.mmap_min_addr = 65536
net.ipv4.conf.default.rp_filter = 1
net.ipv4.conf.all.rp_filter = 1
fs.file-max = 65535
kernel.shmall = 2097152
kernel.shmmax = 2147483648
kernel.shmmni = 4096
kernel.sem = 250 32000 100 128
net.ipv4.ip_local_port_range = 1024 65535
net.core.rmem_default = 1048576
net.core.rmem_max = 1048576
net.core.wmem_default = 262144
net.core.wmem_max = 262144

Installation d’Oracle


Une fois les étapes précédentes effectuées, il suffit de se connecter en tant qu’utilisateur Oracle et executé au niveau du répertoire Oracle téléchargé l’executable runInstaller et suivre les étapes d’installation.

Configuration post-installation


Une fois l’installation achevée il faudra faire quelques mises à jour au fichier de configuration du système :
  • Ajout des lignes suivantes au fichier /etc/profile :

export ORACLE_HOME=/u01/app/oracle/product/11.X.Y/db_home1
export PATH=$PATH:/u01/app/oracle/product/11.X.Y/db_home1/bin
  • Ajouter les variables d’environnement suivantes :

export ORACLE_BASE=/u01/app/oracle
export ORACLE_HOME=/u01/app/oracle/product/11.X.Y/db_home1
export ORACLE_OWNR=oracle
export PATH=$PATH:$ORACLE_HOME/bin

A voir également :

Ce document intitulé «  Linux - Oracle - Installation d'Oracle 11g sous Linux Ubuntu  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.