Utiliser les réseaux sociaux internes dans les entreprises

Octobre 2016

Les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, pour ne citer qu'eux connaissent un succès sans précédent. Si les chefs d'entreprises ont parfois vu d'un mauvais l'utilisation de ces outils par leurs employés, le regard des patrons sur les réseaux sociaux change : certains n'hésitent plus à recruter sur Viadeo ou à encourager l'utilisation des réseaux sociaux dans l'entreprise. Des outils de réseaux sociaux internes aux entreprises font peu à peu leur entrée dans les open-spaces.


Pourquoi créer un réseau d'entreprise ?

Quelles différences avec d'autres réseaux sociaux ?

Plus que de permettre de donner une visibilité à l'entreprise ou de trouver des prospects, un réseau social peut aujourd'hui faire partie d'une méthode de management dans les entreprises. Il est pourtant assez délicat de publier certaines informations sensibles relatives à une entreprise sur des réseaux plutôt ouverts comme Facebook ou Twitter.

Quels usages pour un réseau social d'entreprise ?

Aussi, la création d'un réseau social d'entreprises peut-être un bon compromis, à condition que les collaborateurs adhèrent à cette démarche. Aussi, il vous faut dès le départ être bien clair sur ce que vous attendez d'un réseau social d'entreprise.

Certains se servent des réseaux sociaux d'entreprises pour diffuser des informations corporate ou comme boîte à idées dans l'entreprise. D'autres y verront un excellent moyen de management et une source d'émulation dans l'équipe en proposant à leurs collaborateurs de poster l'état d'avancement de leurs dossiers respectifs en guise de statut.

Dimensionner son projet

Dans tous les cas, n'hésitez pas à prendre du temps pour bien définir l'usage que vous vous voudriez avoir de ce type d'outil et les résultats attendus. C'est une étape capitale car c'est aussi en fonction de la clarté de votre projet que vos collaborateurs adhéreront, ou non à l'outil.

Comment la créer ?

Cela dépend vraiment de la plateforme que vous souhaitez utiliser ! Vous pouvez accéder à certains services directement en ligne en vous inscrivant très simplement. D'autres outils se présentent sous la forme de CMS (Content Managing System) et vous devrez alors prévoir un hébergement web pour pouvoir installer ces solutions. Attention, ces solutions nécessitent parfois des compétences en développement... ne vous lançez donc pas à l'aveuglette.

Choisir une plateforme

Yammer

C'est un réseau social de micro-blogging. Tant par fonctionnement que par son ergonomie, Yammer est une copie (presque) conforme de Twitter, à ceci près qu'il est taillé pour un usage professionnel. Les fonctions @ ou # restent les mêmes, vous avez aussi des followers et des followings. La différence ? Yammer est un réseau fermé où vous pouvez seulement dialoguer avec des personnes de votre entreprise.

Le réseau est fermé à toute personne n'ayant pas la même extension mail que vous (ex. @tartampion-services.com). Vous pouvez joindre vos coordonnées complètes les messages ne sont pas limités à 140 caractères. De plus, Yammer propose déjà des applications compatibles pour Firefox et Blackberry.

Ning

Ning est un service gratuit qui vous permet de créer votre propre réseau social. Plus poussé que Yammer, il propose beaucoup plus de fonctionnalités qui permettraient presque de le rapprocher d'un environnement de travail collaboratif. Les utilisateurs peuvent se créer des profils, d'animer un blog ou de lancer des discussions.

A l'instar de Facebook, les utilisateurs sont invités à faire rentrer leurs amis (ici collaborateurs) dans leur réseau.

Elgg

Elgg est une plateforme assez puissante à installer soi-même sur un serveur d'hébergement web. Attention, l'installation nécessite des compétences en développement ! Comme sur Ning, il est possible pour chaque utilisateur de se créer un profil, d'animer un espace de discussion. Une fonctionnalité de chat est aussi installée.

Mais son intérêt réside surtout dans la masse d'information que la plateforme peut gérer ainsi que dans un paramétrage plus fin des droits d'accès à certaines ressources : vous pouvez ainsi créer des « sous-réseaux », par service, par exemple.

Facebook At Work

Depuis le début de l'année 2015, Facebook déploie sa propre solution de réseau social pour les entreprises. Facebook At Work propose un outil collaboratif et un réseau social interne.
Le fonctionnement est similaire au réseau grand public : il s'agit pour l'entreprise de proposer un espace à ses collaborateurs, pour échanger autour de certains sujets ou partager des documents de travail. L'outil est mis en place par l'entreprise, qui en désigne l'administrateur.

Ce type de solution présente l'avantage de se reposer sur un environnement connu d'une majorité de salariés. Le compte professionnel est également différencié du compte personnel. Néanmoins, un salarié peut facilement passer de son compte professionnel à son compte personnel.
La place occupée par la publicité dans ce nouveau réseau social interne n'est pas encore connue.

En savoir plus sur Facebook at Work

talkSpirit

L’éditeur français talkSpirit propose plusieurs fonctionnalités pour les entreprises sur sa plateforme. Messagerie instantannée, groupes ouverts ou privés, partage de fichiers et de documents… il s’agit d’un réseau social d’entreprise dont l’interface évolue régulièrement pour s’adapter aux demandes des utilisateurs.

Une version d’essai permet à un nombre d’utilisateurs illimité de tester la solution, avec un plafond à 200 publications avant abonnement. Plusieurs offres sont proposées aux professionnels, et l’application web se double d’une application mobile (iOS et Android).

Slack

Slack est une application en mode SaaS parmi les plus utilisées : en mai 2016, elle a passé le cap des 3 millions d’utilisateurs actifs, soit une augmentation d’un million en un an.
Slack se distingue de ses concurrents de par son fonctionnement articulé autour de la discussion en temps réel. Au tchat, Slack ajoute aussi des fonctionnalités de partage de documents, et la possibilité de communiquer par appel vocal. Comme sur Facebook ou Twitter, les derniers contenus sont agrégés dans un fil d’actualité.
Slack est aussi disponible sur application mobile, sur iOS, Android et Windows Mobile.

Conseils d'utilisation pour lancer son réseau

  • Définir clairement des règles d'utilisation (ex. le réseau est-il strictement professionnel, ou une utilisation ludique est-elle tolérée ?
  • S'assurer d'avoir l'adhésion de tous les collaborateurs, aussi bien sur le principe de réseau social que sur les règles d'utilisation
  • Veiller à ce que l'application ne soit pas de trop chronophage
  • Expliquez bien ce que vous attendez de cette plateforme
  • N'hésitez pas à faire un petit debriefing après 2 semaines d'utilisation : certains employés pourrait prendre votre initiative comme du « flicage », à l'inverse, d'autres en profiteront pour se mettre en valeur.

A voir également :

Ce document intitulé «  Utiliser les réseaux sociaux internes dans les entreprises  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.