Linux - Outils de monitoring système

Décembre 2016



Pour monitorer le système, Linux présente une panoplie de commandes permettant chacune d’analyser et de retourner un ensemble d’informations relatives à l’état du système. L’analyse de ces informations permet à l’administrateur de faire un état des lieux du système et si le besoin se présente effectuer les actions qui s’imposent.
  • La commande uptime : La commande uptime indique
    • l’heure actuelle
    • depuis quand le système est fonctionnel
    • le nombre d’utilisateur connectés
    • la charge du système moyenne pour les 1, 5 et 15 dernières minutes

#uptime
10:21:06 up 5 days, 19:11,  2 users,  load average: 0.08, 0.03, 0.00
  • La commande top : La commande top fourni une vue dynamique en temps réel du système. La commande affiche une synthèse du système ainsi que la liste des tâches gérées par le noyau. Un certain nombre de données est fourni tel que l’utilisation mémoire et processus…

#top
top - 10:21:48 up 5 days, 19:11,  2 users,  load average: 0.04, 0.03, 0.00
Tasks:  73 total,   2 running,  71 sleeping,   0 stopped,   0 zombie
Cpu(s):  0.0% us,  0.0% sy,  0.0% ni, 100.0% id,  0.0% wa,  0.0% hi,  0.0% si
Mem:   3632736k total,  1049496k used,  2583240k free,   359636k buffers
Swap:  1991920k total,        0k used,  1991920k free,   255052k cached

  PID USER      PR  NI  VIRT  RES  SHR S %CPU %MEM    TIME+  COMMAND                                                                               
28566  user  16   0  2196 1088  856 R  0.3  0.0   0:00.02 top                                                                                   
    1 root      16   0  1564  532  464 S  0.0  0.0   0:01.21 init                                                                                 
  • free : La commande free permet d’afficher les données relatives à l’utilisation de la mémoire. Néanmoins, le résultat fourni par cette commande est un affichage statique, pour pouvoir visualiser de façon dynamique l’utilisation de la mémoire il est possible d’additionner la commande watch à free et lancer ainsi :

#watch –n 1 –d free
Every 1,0s: free                                               Wed Sep 23 10:22:47 2009
             totalusedfree     shared    buffers     cached
Mem:3632736    1049556    2583180                 0     359644     255072
-/+ buffers/cache:     434840    3197896
Swap:1991920                0    1991920

L’option –n indique le délai de rafraichissement et –d pour mettre en valeur l’évolution de snapshots.
  • vmstat : affiche des rapports sur l’utilisation la mémoire virtuelle relatifs aux threads noyau, le disque, trap, et activité du processeur.

#vmstat
procs -----------memory---------- ---swap-- -----io---- --system-- ----cpu----
 r  b   swpd   free   buff  cache   si   so    bi    bo   in    cs us sy id wa
 1  0      0 2583032 359664 255088    0    0     1    14   63    22  1  0 99  0
  • iostat : affiche des rapports statistiques de lecture/écriture relatifs à des devices.

#iostat
Linux 2.6.15-23-386 (owlt02.owliancet.local) 	23.09.2009
avg-cpu:  %user   %nice %system %iowait  %steal   %idle
           0,53    0,03    0,04    0,07    0,00   99,33

Device:            tps   Blk_read/s   Blk_wrtn/s   Blk_read   Blk_wrtn
sda               1,53         1,21        28,79     604661   14429814
  • du : affiche l’usage du disque pour chaque répertoire et sous répertoire par défaut en partant du répertoire courant ‘.’. Par passage d’un nom de répertoire en paramètre, l’analyse se fera sur ce dernier.
  • df : affiche la quantité d’espace libre au niveau des différent device montés ou passé en paramètre.
  • ps : affiche la liste des processus qui tournent avec leur id et utilisateur propriétaire.
  • who : affiche la liste des utilisateurs connectés.


Remarque : il existe un petit logiciel sympa pour afficher tout un tas d'informations sur le bureau, directement dans le papier paint : Conky.

A voir également :

Ce document intitulé «  Linux - Outils de monitoring système  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.