Les tablettes tactiles

Septembre 2016


Les tablettes tactiles


Véritable technologie du moment, les tables tactiles sont peut-être en train de bouleverser les interactions entre l'homme et la machine. Pas encore destinées au grand public, elles commencent néanmoins à bien s'adapter à certains milieux professionnels qui n'hésitent pas à les utiliser.


Qu'est ce que c'est ?


Les tablettes tactiles sont des appareils sophistiqués permettant une interaction avancée et intelligente entre l'humain et la machine.

Un peu comparables aux téléphones mobiles nouvelle génération (iPhone, BlackBerry), elles disposent d'un écran tactile sur lequel l'utilisateur interagit à l'aide de ses doigts, de ses mains ou même d'objets. Elles possèdent aussi un logiciel qui interprète les déplacements, ou plus exactement les contacts, que l'utilisateur effectue via la surface de la table.

Au-delà de la possibilité d'interagir avec la surface tactile avec plusieurs doigts en même temps, certaines tablettes autorisent plusieurs personnes à l'utiliser simultanément. D'autres, à défaut d'être des tablettes, sont des murs ou des vitrines utilisant le même principe de fonctionnement.

Comment ça marche ?


Les tablettes tactiles peuvent être développées selon deux technologies bien distinctes :
  • Le « Diffused Illumination » (DI) : cette technologie utilise une multitude de projecteurs infrarouges placés sous l'écran. Une fois que l'utilisateur touche la surface de la table, les projecteurs reflètent la lumière émise par le point de contact vers une caméra infrarouge tournée vers l'écran. Tous les mouvements faits par l'utilisateur sont ainsi détectés puis ensuite interprétés par le logiciel intégré à la table.
  • Le « Frustrated Total Internal Reflection » (FTIR) : des diodes électroluminescentes infrarouges sont placées tout le long des bords d'une plaque de plexiglass. Avec ce système, le rayonnement des faisceaux infrarouges est en réalité confiné uniquement à l'intérieur de la plaque de plexiglass. De ce fait, puisque la lumière ne peut pas « s'échapper », elle se reflète et rebondit sur toute la surface. Ainsi, et un peu comme précédemment, lorsque l'utilisateur touche la table, la lumière émise par les chamboulements du rayonnement des LEDs, est projetée et redirigée vers une caméra. Le logiciel prendra ensuite le relais pour interpréter les mouvements.

Pourquoi utiliser une table tactile ?

L'avantage


Au-delà de l'apport technologique, la table tactile peut devenir une véritable valeur ajoutée pour un professionnel. Vous allez pouvoir proposer au client une vision simple, concrète et interactive de votre produit ou service. Par exemple, lors d'un achat, en plus des conseils que vous donnez, vous pouvez discuter autour de la table en vous appuyant sur des démonstrations, du son, etc.

L'inconvénient


Le principal inconvénient reste bien évidemment le prix qui peut s'avérer à première vue dissuasif. Pour la table de Microsoft, baptisée Surface, comptez par exemple 11 000 €. Les prix varient en fonction du modèle de la table, les écrans tactiles mais aussi en fonction des applications que l'on souhaite intégrer au logiciel qui gère et conduit l'interactivité de la table.

Quelques principales caractéristiques

  • De grands écrans (environ 30 pouces) et de très bonnes résolutions graphiques
  • Une connexion Internet (Ethernet, Wifi)
  • Des sorties audio
  • Une détection et une interaction avec des objets
  • Un design 2D et 3D
  • Des applications multi user et multi touch
  • Des logiciels adaptés aux activités professionnelles

Les utilisations professionnelles

Pour le tourisme


Les applications orientées tourisme sont les illustres exemples de ce qui fait la force de la table tactile. Une utilisation dans une agence de voyages, va permettre au client de consulter les offres de manière détaillées et interactives (vidéos, diaporama, visites virtuelles, ambiance et sons songeurs), de façon à ce qu'il se sente plongé dans son voyage. Il conduit en quelque sorte sa propre visite, c'est un peu comme s'il y était réellement ; de quoi créer un certain déclic à l'achat.

Pour l'immobilier


Dans une agence immobilière, la table tactile peut venir compléter l'expertise du professionnel en proposant des démonstrations 3D pour illustrer le projet d'achat. L'accès à Internet depuis la table permet de naviguer sur le site web de l'agence en accédant aux mêmes fonctionnalités : recherche d'offres, création d'un compte, sauvegarde des annonces intéressantes. Les logiciels peuvent donner l'opportunité là aussi de visiter la maison pièces par pièces, zoomer sur des photos etc.

Pour la restauration


Dans la restauration, la table tactile peut permettre de consulter les menus, les images des plats et les caractéristiques des produits (prix, provenance, ingrédients) mais aussi et surtout de commander depuis la table. Même principe pour les bars où le client peut demander au serveur de lui apporter un cocktail à sa table sans avoir à quitter sa place.

Pour la grande consommation


En France, quelques grandes entreprises commencent à adopter les tablettes tactiles. C'est le cas par exemple de France Télécom, Renault ou bien encore la SNCF qui cherchent en effet à développer des applications spécifiques qui puissent correspondre et s'adapter à leurs activités et leurs objectifs commerciaux.

Et les autres domaines ?


D'autres secteurs d'activités pourront être en plus concernés par cette technologie à l'avenir. C'est le cas de l'éducation par les jeux, de la médecine, de la sécurité ou encore du secteur financier.

En somme, on peut facilement percevoir que grâce à cette technologie, les relations client/entrepreneur sont dynamisées, beaucoup plus vivantes, intéressantes et attractives.

Où trouver des tablettes tactiles ?


Stantum
After Mouse
Domoneo
Immersion
Intuilab
Digitale Interactive

Crédit photo : Berekin - Fotolia.com

Plus d'informations


A voir également :

Ce document intitulé «  Les tablettes tactiles  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.