Utilisation avancée de Salome TMF (Plugins)

Décembre 2016

Afin d'offrir la possibilité d'une gestion des anomalies dans Salome TMF, un plugin a été développé par l'équipe de Salome TMF pour l'outil Open Source de gestion des anomalies Mantis BT.



Installation du plugins Mantis BT


Voir article Interfaçage Salomé TMF et Mantis BT

Exploitation du plugin Mantis BT


Création du projet et l'utilisateur dans Mantis


La première étape de l'activation du plugin Mantis dans Salome TMF consiste en la création du projet et de l'utilisateur dans Mantis.
Ces fonctionnalités se trouvent dans le menu "Outils" comme le montre la figure 1.
Il est à noter que toute personne (administrateur, développeur , invité ou autres) est apte à ajouter le projet sur Mantis BT et que les droits de manipulation de cette option ne sont pas restreints.
Figure 1:Ajout du projet et de l'utilisateur dans Mantis

Après la création du projet et l'utilisateur dans Mantis, un message invite l'utilisateur à quitter et redémarrer Salome TMF pour que ces modifications prennent effet.

Ajout d'autres utilisateurs sur Mantis


Il arrive que, sur un même projet, interviennent plusieurs acteurs pour la rédaction du plan de tests ou encore l'exécution des campagnes et ainsi, détecter les anomalies et de les soumettre dans les Plug-in Mantis.
A ce moment là, chaque utilisateur doit refaire les étapes appliquées dans le paragraphe précédent; la seule différence réside dans le fait que le projet a déjà fait l'objet d'une création dans la base Mantis. De ce fait, il est juste nécessaire d'ajouter seulement l'utilisateur courant dans la base de données des bugs (Mantis).
Il est à noter que chaque utilisateur ajouté dans la base Mantis aura comme paramètres d'accès, les mêmes "Login" et "Mot de passe" que ceux prévus sur Salome TMF.

Saisie/Consultation des anomalies sur Salome TMF


Saisie/Consultation d'une anomalie à partir d'une exécution


Durant l'exécution d'une campagne, et comme le montre la capture d'écran figure 2, l'utilisateur peut, au fur et à mesure qu'il exécute son test,ajouter une anomalie via le sous-menu "Mantis" du menu "Ajouter une anomalie" dans la fenêtre d'exécution d'un test :
Figure 2:Saisie/Consultation d'une anomalie

Une autre fenêtre s'affiche contenant des informations pré-remplies dans le champs "Description" de l'anomalie que l'utilisateur peut modifier (figure3) :
Figure 3:Ajout d'une anomalie dans Mantis

Ensuite, appuyer sur le bouton "Envoyer" pour enregistrer l'anomalie dans Mantis. L'utilisateur est alors redirigé vers une page confirmant la création de l'anomalie dans Mantis uniquement à titre indicatif (pas de traitement à effectuer à ce niveau, l'anomalie est créee).
Suite à la création de l'anomalie, un lien est ajouté en attachement au résultat d'exécution du test, comme le montre la figure 4 :
Figure 4:Détails d'exécutions

Saisie/Consultation des anomalies à partir de l'onglet Plug-in Mantis


Il est également possible de visualiser toutes les anomalies à partir de l'onglet "Plug-in Mantis" comme l'indique la figure 5:
Figure 5:Consulation des anomalies sur Salome TMF

Comme on peut le remarquer et comme son nom l'indique, la partie supérieure est appelée "Filtre" et est constituée de plusieurs champs à liste déroulante qui servent à affiner la recherche des anomalies ou des bugs soumis.
Toutes les anomalies qui ont été déposées sur le projet,ou bien à partir de Salome TMF ou encore à partir de la base de données des bugs (Mantis), seront consultables sur Salome TMF à partir de l'onglet "Plug-in Mantis".
En effet, l'utilisateur peut déposer une anomalie directement sur Mantis en sélectionnant le domaine du projet (crée à partir de Salome TMF), cette anomalie sera directement alimenté sur l'outil de gestion des tests. Il suffira juste de rafraichir Salome TMF et d'aller sur l'onglet "Plug-in Mantis" pour visualiser l'anomalie déposée.
Il en est de même pour toutes les autres fonctions telles que la modification d'un bug (statut, assigné à,lié avec , etc ...) ou encore sa suppression.
Ajouter une anomalie à partir de l'onglet Plug-in Mantis

comme nous le montre la deuxième figure 6, l'ajout d'une anomalie se fait de la même manière sur le Plug-in Mantis.
Figure 6:Ajout d'une anomalie/Onglet Plug-in Mantis

Comme nous pouvons le constater,les champs "Résumé" et "Description" sont vides et doivent impérativement être remplis.
NB:après avoir installé Mantis, l'utilisateur est invité à procéder à la modification du champ step_to_reproduce de la table mantis_bug_text_table et ainsi toucher la valeur "defaultvalue" pour qu'il accepte des valeurs nulles.
Lier une anomalie à une exécution

Il est possible de lier les anomalies déposées à des exécutions bien précises. Pour ce faire, il est nécessaire de sélectionner l'anomalie et de cliquer sur le bouton "lier avec une exécution" comme le montre la figure 7:
Figure 7:Lier une anomalie à une exécution

Ainsi, même si l'utilisateur, lors d'une exécution a omis de soumettre un bug, ou encore pour un bug soumis directement sur Mantis, il est capable de faire un lien de ce bug avec une exécution.

Consultation des anomalies liées à un environnement d'exécution


Une autre fonctionnalité offerte par le plugin Mantis de Salome TMF est la possibilité de visualiser tous les anomalies liées à un environnement d'exécution donné. Cette fonctionalité est accessible par le sous-menu "Afficher les anomalies" dans l'onglet "Environnements" dans la gestion des données, comme le montre la figure 8 :
Figure 8:Consultation d'une anomalie à partir d'un environnement d'exécution

La visualisation des anomalies liées à l'environnement s'effectue par l'intermédiaire de l'interface de Mantis (figure 9):
Figure 9:Visualisation des anomalies dans Mantis

Installation des plugins Mantis BT


Installation des plugins


Il faut télécharger les plgins :
Voir article Installation Salome TMF pour l'installation d'un plugin.

Exploitation des plugins de Reporting


Dans ce qui précède, il a été mis en exergue les différentes applications et la panoplie de fonctions offertes par l'outil de gestion des tests Salome TMF.
Ce dernier propose aussi un module complémentaire et intéressant d'échange de données et offre la possibilité de faire un reporting de ce qui a été traité auparavant.
La génération des documents et des données se fait sous deux formes, ou bien sous le format XLS ou encore sous le format HTML.

Génération et consulation des rapports en mode XLS


Elle est accessible à partir de l'onglet "Outils" du plan de tests comme le montre la figure 10:
Figure 10:Génération des données

Une autre fenêtre s'affiche invitant l'utilisateur à renseigner le fichier de sauvegarde et de choisir (cocher) les modules qu'il souhaite exporter comme le montre la figure 11:
Figure 11:Export au format XLS

Pour visualiser le fichier exporté, il suffira d'aller sur l'emplacement où il a été sauvgardé lors de l'exportation; voir le modèle figure 12:
Figure 12:Visualisation de fichier XLS

Comme nous le montre la figure 12, on trouve dans le fichier XLS les différentes rubriques qui ont fait l'objet d'un export telles que les exigences, les tests, les paramètres, les campagnes et leurs exécutions respectives.
Ces différentes rubriques sont présentées sous différentes feuilles avec tous les renseignements se rapportant à chacune d'elles.

Génération et consulation des rapports en mode HTML


L'extraction des rapports de tests en mode HTML se fait de la même manière que celle en mode XLS, c'est à dire à partir de l'onglet "Outils" puis le menu "Plug-in génération de documents" comme le montre la figure 13:
Figure 13:Génération des documents en mode HTML

Une autre fenêtre s'affiche (figure 14):
Figure 14:Fenêtre de génération des documents en mode HTML

Les petits onglets représentent des sous menus où l'utilisateur est libre de choisir ce qu'il souhaite extraire comme rapport.
Onglet "Mantis": Il permet de faire le choix d'expoter les anomalies ou non.
Onglet "Exigences: Il permet de faire le choix d'expoter les exigences ou non.
Onglet "Options: Il propose deux modules tels que la sélection des campagnes et la sélection des chapitres.
Onglet "Principal: Il faut renseigner le fichier de sauvegarde pour la documentation

Enfin, l'utilisateur est invité à valider en cliquant sur le bouton "Générer" .

L'indicateur ICAL


Salomé TMF offre la possibilité de calculer et de suivre l'évolution de l'ICAL (Indicateur de Correction Avant Livraison) : Nombre d'anomalies G0 (critiques) et G1 (majeures) corrigées par rapport au nombre de G0 et G1 découvertes pour une version d'un produit au moment de sa livraison.
Pour activer cette fonctionnalité, il suffit d'aller sous le répertoire \Salome\cfg et de sélectionner le fichier DB_Connexion.properties, changer la ligne contenant
WithICAL=false
en
WithICAL=true
Ainsi, on aura sur l'interface de Salomé l'onglet "Indicateurs" comme le monture la figure 15:
Figure 15:Fonctionnalités relatives à l'ICAL pour un projet

Ainsi, il est possible via cet onglet de :
  • calculer la valeur de l'ICAL à un instant donné et éventuellement de sauvegarder cette information dans la base de données.
  • visualiser l'historique de toutes les valeurs sauvegardées et de supprimer celles qui ne sont plus utiles.
  • visualiser le graphique de l'évolution de l'indicateur pour chaque environnement du projet. En effet, chaque anomalie étant liée à un environnement, les valeurs de l'ICAL sont calculées pour chaque environnement du projet.

Concernant l'ICAL, il faut qu'il y ait au moins une anomalie critique ou majeure de saisie, car en effet la formule de calcul se présente ainsi :
ICAL = (nc1+nc2)/(n1+n2)
où:
  • nc1 : nombre d'anomalies critiques corrigées
  • nc2 : nombre d'anomalies majeures corrigées
  • n1 : nombre d'anomalies critiques
  • n2 : nombre d'anomalies majeures

Afin que les statistiques soient fiables il faut mettre à jour le codage des sévérité et des statuts entre Mantis, Salomé TMF et ma fonctionnalité ICAL. A cet effet on devrait procéder à un changement au niveau du fichier''' CfgMantis.properties''' sous le répertoire '''cfg''' du plugins mantis en remplaçant '''(plugins\mantis\cfg)'''
            // BUG FIELD VALUES
            BUG_CRITICAL_INT = 30
            BUG_MAJOR_INT = 40
            BUG_CLOSED_INT = 90


Par
           // BUG FIELD VALUES
           BUG_CRITICAL_INT = 70
           BUG_MAJOR_INT = 60
           BUG_CLOSED_INT = 80



Il est possible aussi de traduire les différentes valeurs de l'ICAL dans un diagramme comme l'indique la figure 16:
Figure 16:Graphique de l'évolution de l'ICAL pour un projet


En collaboration avec Emna JALLOULI Consultante Recette.

A voir également :

Ce document intitulé «  Utilisation avancée de Salome TMF (Plugins)  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.