Posez votre question »

Overclocker sa carte graphique

Juillet 2015


Overclocker son GPU



Le but de cet article est d'apprendre aux débutants et utilisateurs moyens l'overclocking pour GPU.

Tout d'abord, quel est l'intérêt d'overclocker un GPU ?


La première raison peut être la pure recherche de performance pour obtenir un score élevé à 3DMARK06 ou autre bench.
La deuxième peut être de pousser sa carte graphique à fond pour gagner quelques précieux FPS :
un gain moyen de 15 à 20% peut être observé (et parfois plus !).
Une troisième raison serait de donner un coup de jeune à sa carte graphique ou par exemple la faire atteindre les performances de la carte graphique un modèle au dessus.


Sommaire

Quelques précautions

Garantie


Je vais être honnête avec vous: overclocker son GPU annule la garantie, sans exception, même sur les modèles OC d'usine. Un modèle OC d'usine est supposé rester à cet OC et ne pas le dépasser.
Mais ne nous montons pas le bourrichon ! À moins d'avoir un godet en cuivre et de l'azote liquide, vous ne risquez pas de faire brûler votre carte graphique, c'est à 99% impossible.

Refroidissement


Et oui ! Un overclock du GPU entraîne une hausse de la consommation de la part du GPU et de la mémoire qui lui est associée, dite mémoire dédiée (je ne parle pas de mémoire partagée, les GPUs utilisant ce genre de mémoire ne sont pas destinés à l'OC). Et comme vous l'apprenez en 1ère, une hausse de la consommation entraine une augmentation du dégagement thermique par effet de Joule.
Examinons les principaux éléments dont la température va monter lors d'un overclocking :
1) 1er élément à surchauffer : le GPU :
Il faut surveiller la température de votre GPU. Soit, il peut monter à 100°C en charge et rester à cette température sans trop de dégâts (les GPU nVidia séries 200, 300 et 400 supportent jusqu'à 105°C, voir doc nVidia), mais vos composants se trouvant aux alentours risquent de ne pas apprécier ce petit barbecue improvisé.
2) 2eme élément à surchauffer lors d'un overclocking : les VRM (Voltage Regulator Modules) :
Les étages d'alimentation de la carte, les VRM, sont parfois négligés par les systèmes de refroidissement, qui se concentrent sur le GPU : leur surchauffe peut faire planter la carte graphique. Malheureusement, rares sont les logiciels qui donnent leur température...
Si vous décidez de changer le système refroidissement d'origine, pensez à en sélectionner un nouveau qui prend en compte efficacement le refroidissement des VRM, pour un overclocking sans souci.

3 catégories d'utilisateurs vont donc dès maintenant se créer :
1) Je ne veux pas changer de refroidissement, je me contente donc d'un OC "raisonnable" ;
2) Je suis prêt à changer de système de refroidissement (et ainsi faire officiellement sauter ma garantie) et j'aurais un OC plus poussé ;
3) Je veux intégrer mon GPU à mon circuit de watercooling : performances, bienvenue à vous !

Logiciels


Avant de poursuivre ce tuto, il va vous falloir quelques logiciels :
un pour overclocker, un autre de contrôle, et un de test, pour voir les résultats obtenus.
Pour overclocker sa carte graphique, RivaTuner est un des plus connus, il fonctionne aussi bien pour les GPU nVidia que pour les ATI, mais malheureusement il n'est plus mis à jour depuis Aout 2009 :
RivaTuner
Basé sur Riva Tuner, avec des améliorations, je vous recommande MSI AfterBurner :
Afterburner
initialement concu pour les cartes graphiques MSI, il fonctionne aussi pour les autres, et permet d'augmenter la tension du GPU (Core Voltage) sur la plupart des cartes graphiques actuelles .
Il inclut un écran de contrôle des températures, fréquences GPU/mémoire (réglables), vitesse du ventilateur (réglable auto/ courbe ajustable) et tension du GPU (réglable sauf exceptions).
Autre outil de contrôle :
GPU-Z
Pour le test, un des plus stressants pour votre carte graphique est FurMark :
FurMark

L'overclock en lui même


Ça y est, vous êtes parés pour une séance de torture, un Saw pour votre GPU.
Tout d'abord, lancez le logiciel RivaTuner. Une fois ouvert, cliquez le petit bouton à côté de "Customize" puis sélectionnez la première icône.
Activez ensuite l'option "Enable driver-level hardware overclocking". Puis sélectionnez juste à côté le profil Performance 3D. Si vous ne trouvez pas ce dernier, ne vous en préoccupez pas.
Vous trouverez à cette adresse une illustration.

Vous y êtes ! Augmentez tout d'abord la fréquence du GPU 10 par 10. Vous pouvez la pousser de 20Mhz de plus que ses fréquences d'origine. Lancez ensuite une bonne séance d'une heure de FurMark (en mode Xtreme bien sûr !). Veillez à surveiller la température avec l'option "Log Temperature" localisée en haut à droite de la fenêtre FurMark.
Au delà de 100°C, on arrête tout et on baisse la fréquence.
Quand s'arrêter ? Quand votre PC plante ou que des artefacts (petites anomalies) apparaissent sur la boule de poils de FurMark.
Une fois découverte la fréquence maximale de votre GPU et que sa stabilité n'est plus à prouver, faites de même pour la mémoire, et veillez à toujours surveiller sa température, une augmentation de la température de la mémoire augmentant la température du core par la même occasion.
Ensuite, testez GPU et mémoire à leur fréquence maximale grâce à cinq heures de FurMark, toujours en mode Xtreme.
Si votre PC ne plante pas, vous avez réussi !


Une petite précision : il se trouve que l'overclock dépend de certains facteurs, entièrement aléatoires comme :
- la qualité du PCB
- la pureté des matériaux utilisés pour graver le core
Pour ce qui est de la qualité du PCB, certaines marques ont tout de même une solide réputation comme par exemple Palit. Les NoName sont à exclure, les composants de leurs PCBs étant bas de gamme la plupart du temps.

Mais ne généralisons pas trop. Un PCB Palit peut être mauvais et un PCB MSI, Powercolor et j'en passe peut être excellent ! Ce n'est qu'une question de chance.

Tout ceci peut s'appliquer à un PC portable, mais la limite en overclocking sera bien plus vite atteinte, à cause de l'élévation rapide de température due au confinement.


Pour des informations plus spécifiques selon votre carte graphique, Nvidia ou AMD/ATI, vous pouvez lire :
overclocking simple : carte graphique Nvidia
overclocking simple : carte graphique AMD/ATI

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Overclocker-sa-carte-graphique.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Overclocking de la tarjeta gráfica
Par Carlos-vialfa le 12 avril 2013
Fazer o Overclocking da sua placa gráfica
Par pintuda le 4 juillet 2010
Publié par u-boulet. - Dernière mise à jour par marcmarais
Ce document intitulé «  Overclocker sa carte graphique  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.