Installation Salomé TMF

Décembre 2016

Salome_TMF est une plateforme de gestion de tests qui permet de créer et d'exécuter des tests. La plateforme se base sur le concept de tests défini par la norme ISO9646 (norme internationale qui spécifie une méthodologie générale d'essais et de tests de conformité).
Les tests exécutés peuvent être manuels ou automatiques et sont organisé en compagnes et se basent sur différents jeux de données sur différents environnements.
Un certain nombre de plugins est fourni pour enrichir les fonctionnalités de Salome_TMF.


Pré-requis techniques


L'installation de Salome_TMF requiert un minimun d'un JDK 1.4 ou supérieur et d'un serveur MySql pour accueillir la base de données.

Installation


l'installation de Salome_TMF peut se faire de deux manières
  • Installation automatique (mode graphique)
  • Installation manuelle (mode Core) : généralement utilisée au niveau des serveurs

Dans ce qui suit nous allons détailler les deux méthodes

Installation automatique (mode graphique)


Que ce soit sous Linux ou Windows, il faut exécuter le fichier salome_tmf_install.jar et suivre les instructions. Pour le chemin d'installation il faut choisir le répertoire web de votre serveur web (ex: /var/www/ ).
Une fois l'installation des modules terminée, vous passerez à l'installation de la base de données à travers l'écran ci-dessous :
  • <center>'''Figure : Ecran de configuration de la base de données''</center>

Pour configurer Salomé-TMF, il faut remplir les champs suivants :
  • Driver JDBC : nom du pilote JDBC pour la connexion API Java/Base de données vers MySQL par défaut com.mysql.jdbc.Driver.
  • Serveur de données : nom de la machine (ou adresse IP) dans laquelle sera installée la base de données MySQL. Nom de la base de données.
  • Nom de l'utilisateur : il s'agit de l'utilisateur MySQL qui sera créé et par l'intermédiaire duquel l'outil Salomé TMF se connectera à la base de données.
  • Mot de passe de l'utilisateur : ce mot de passe sera crypté et enregistré dans le fichier de configuration de la connexion à la base de données.
  • Mode debug : mettre le champ à "true" permet d'avoir la trace de l'exécution de l'application dans la console du navigateur (par défaut la valeur est "false".
  • IDE Dev : le fait de mettre le champ à "true" permet de préciser que Salomé TMF s'exécute sur un IDE (Eclipse en l'occurrence), et si le champ a pour valeur "false", il s'agit alors de la version navigateur de Salomé TMF.
  • Autoriser les plugins : si le champ est à "false", la gestion des plugins n'est pas chargée dans Salomé TMF et par conséquent aucun plugin ne sera chargé, sinon il faut mettre le champ à "true".
  • Net. Tracking : la valeur "true" permet d'activer la gestion des modifications des autres utilisateurs par l'intermédiaire des trois voyants dans l'interface de Salomé TMF qui avertissent l'utilisateur. Si la valeur est à "false", cette fonctionnalité est désactivée.
  • Locales disponibles : il s'agit de la liste des codes des locales disponibles dans Salomé TMF (par défaut Salomé TMF intègre les versions française et anglaise).

Une fois tous les champs remplis, cliquer sur "Sauvegarder fichier". Un message s'affiche alors confirmant le succès de l'enregistrement du fichier de configuration.
Ensuite, cliquer sur "Créer la base de données", une nouvelle fenêtre s'affiche alors.

<center>'''Figure : Écran de création de la base de données''</center>
Cette fenêtre permet de choisir les options pour la création de la base de données à savoir :
  • Script pour la création de la base : c'est le fichier contenant le script de création de la base de données de Salomé TMF. Par défaut, le script se trouve dans le répertoire bdd_model du dossier d'installation de Salome_TMF et se nomme create_salome_bdd.sql.
  • Serveur de la base de données: il s'agit du serveur qui héberge la base de données de Salome_TMF.
  • root MySQL: C'est le login de l'administrateur du serveur MySQL (par défaut "root") ou un autre utilisateur ayant des droit de création de schémas.
  • Mot de passe : de l'administrateur MySQL.

Et voilà c'est fait

Installation manuelle (mode Core)


Pour cette installation vous aurez besoin de la version salome_tmf-3.zip. Il faut décompresser l'archive dans le répertoire web de votre serveur web (ex: /var/www/).

Création de la base de données


Il faut se connecter à Mysql en mode administrateur :
mysql -u administrator -p 

Créer le schéma pour l'application Salome_TMF
create schema nom_schéma;

Créer l'utilisateur pour l'application Salome_TMF
create user nom_utilisateur;

Accorder tous les droits à l'utilisateur de Salome_TMF crée sur le schéma de l'application
grant all privileges on nom_schéma.* to 'nom_utilisateur'@'%' identified by 'mot_de_passe';
flush privileges;

Remplir la base de données. Lancer en mode console la commande
mysql --user=nom_utilisateur --password=mot_de_passe   nom_schéma< chemin_vers_salome_décompressé/bdd_model/create_salome_bdd_withoutref.sql

Configuration de Salome_TMF


Il faut ouvrir le fichier de configuration de Salome_TMF chemin_vers_salome_décompressé/cfg/DB_Connexion.properties
et l'éditer afin qu'il prenne en considération les données relatives à la base de données précédemment crée.
DriverJDBC=com.mysql.jdbc.Driver
IDE_Dev=false
LockOnTestExec=false
AllowPlugins=true
WithICAL=true
SQLEngine=org.objectweb.salome_tmf.databaseSQL.SQLObjectFactory
Password=mot_de_passe
URL=jdbc\:mysql\://@Ip_serveur_Mysql/nom_schéma
DBLOCK=0
User=nom_utilisateur
NetChangeTrack=false
LockExecutedTest=true
Debug=false
SQLEngineSOAP = false
LockOnTestExec = false
LockExecutedTest = false

Remarque


L'execution del 'application se fera sur le poste client, donc il est impératif qu'au niveau de la base de données il soit donné accès à l'utilisateur Salome_TMF de toutes les adresses IP.

Installation des plugins Salome_TMF


Salome_TMF permet par le biais de plugins d'enrichir ses fonctionnalités.
Pour installer un plugin il faut
  • le télécharger et le placer dans le répertoire de plugins de Salome_TMF (chemin_vers_salome_décompressé/plugins de Salome_TMF).
  • acceder en mode console au répertoire de plugins de Salome_TMF (chemin_vers_salome_décompressé/plugins de Salome_TMF) ensuite lancer la commande

java -jar pluginInstall.jar nom_du plugin

Il faut finir par la configuration du plugin si cela le nécessite.

A voir également :

Ce document intitulé «  Installation Salomé TMF  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.