Posez votre question »

CMS Open Source : Gérer facilement un site web professionnel

Avril 2015


Les CMS, ou systèmes de gestion de contenu sont devenus des outils privilégiés pour le développement des sites web professionnels. En effet, ce type de logiciels permet d'animer et d'administrer un site internet sans connaissance technique particulière. Grâce au CMS, il est possible de créer des pages dynamiques et d'installer des fonctions avancées : forum de discussion, boutique en ligne, galerie photos et vidéos, formulaires, etc.


Qu'est qu'un CMS Open Source ?


Un logiciel de gestion de contenu (ou "content management system") permet de concevoir et de mettre à jour un site internet (voir notre définition), sans utiliser de langage ou de code de programmation. "Open source" signifie que l'on peut accéder librement à ces logiciels (donc gratuitement).

Pourquoi utiliser un système de gestion de contenu pour le site web de l'entreprise ?


Les CMS sont avant tout des instruments destinés à la communication d'entreprise (internet ou externe). Une fois le système installé, les collaborateurs peuvent accéder au site web, proposer du contenu, et éventuellement interagir avec des prospects au moyen d'outils dynamiques comme les forums de discussion, newsletters, commentaires d'articles, etc.
Les CMS sont particulièrement adaptés aux professionnels qui veulent modifier et enrichir rapidement le contenu de leurs pages web .

Les avantages des CMS

  • Pas d'installation sur l'ordinateur : le système de gestion de contenu n'opère pas depuis votre PC. Il s'installe chez l'hébergeur de votre site internet.
  • Compatibilité avec tous les systèmes d'exploitation. Les CMS sont aussi accessibles depuis n'importe quel navigateur internet.
  • Simplicité de gestion et d'administration. Les utilisateurs autorisés peuvent publier du contenu (articles) grâce à une interface simple et autonome.
  • Gratuité : pas de licence payante pour certains CMS (Open Source). Un avantage par rapport aux certains logiciels d'édition de sites web dont les licences pro peuvent coûter cher.
  • Gain de temps : vous pouvez créer votre site à partir de modèles de mise en forme pré-existants.
  • Possibilité de travail simultané à plusieurs sur la même plateforme (voir aussi notre article sur les outils de travail collaboratifs en ligne).
  • Participation valorisante des collaborateurs au contenu éditorial lié aux activités de l'entreprise
  • Réactivité : Les CMS facilitent les relations avec les clients et les partenaires de l'entreprise.

Les inconvénients


- Les CMS sont étroitement liés aux contraintes de l'édition. Vous devrez donc définir une organisation éditoriale (déterminer qui publie, qui corrige, à quelle fréquence) et définir une charte (quels types de sujets, quel ton, etc.)
- Vous devrez éventuellement prendre le temps de former les intervenants aux techniques rédactionnelles.
- Si l'utilisation d'un système de gestion de contenu est simple, sa mise en route peut nécessiter l'intervention d'un prestataire.

Les principaux systèmes de gestion de contenu


Les CMS les plus courants sont :

Fonctionnalités des systèmes de gestion de contenu


Les CMS partagent quelques caractéristiques essentielles :

Accès par Internet


Pour ajouter du contenu à votre site web, chaque CMS est doté d'une interface web accessible avec un navigateur. L'ensemble des documents est stocké dans une base de données autonome qui gère les modifications en temps réel (publication d'un article, inscription d'un utilisateur du forum, etc.)

Séparation entre la forme et le contenu


Lorsque vous ajoutez un contenu, sa forme (style) est déjà configurée. Chaque type de document (article, image) a ainsi sa propre architecture (titre, légende, etc.), qui détermine l'agencement du contenu dans la page.

Intégration simplifiée des données


L'intégration d'articles/de données dans la console est simplifiée. Elle se fait au moyen d'un pavé doté d'icônes similaires à ceux des traitements de texte (ex : gras, italique, etc.). Il est possible de visualiser l'article dans sa forme finale avant la mise en ligne.
À ces trois fonctions majeures s'ajoutent plusieurs options de rangement des informations (par auteur, date de modification, catégorie), qui permettent de les classer et de les trouver rapidement.

Comment choisir le bon système de gestion de contenu?


Pour faire un choix avisé, vous devrez prendre en compte trois critères.
  • Votre projet de communication. Est-ce que vous souhaitez simplement publier des informations, monter un boutique en ligne, faire participer les internautes, mettre en place un intranet. En d'autres termes, vous devez définir la complexité de votre projet.
  • Fonctionnalités du CSM. Les systèmes de gestion de contenu sont plus ou moins complets. Typo3 présente plus de fonctionnalités et de possibilités de paramétrage que Spip par exemple. Mais pour simplifier la mise en forme d'un site web, Spip met des "squelettes" (modèles de page) à la disposition de ses utilisateurs.
  • Notoriété du CSM. Critère très important. En effet, les CSM sont développés et enrichis par une communauté d'utilisateurs. Plus la communauté est grande, plus vous aurez de chances de trouver des tutoriaux en français et des extensions (fonctionnalités supplémentaires) pour faire évoluer votre gestionnaire.


Vous pouvez vous reportez au classement du Meilleur CMS pour la création de site web
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Cms-open-source-gerer-facilement-un-site-web-professionnel.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Open Source CMS - Manage your websites
Par jak58 le 28 mars 2009
Publié par zora3. - Dernière mise à jour par Mars Radio DNB
Ce document intitulé «  CMS Open Source : Gérer facilement un site web professionnel  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.