Ce qu'il faut savoir avant de changer de FAI

Décembre 2016

Les procédures pour changer de FAI (Fournisseur d'Accès Internet) peuvent parfois être longues et fastidieuses. Ces quelques conseils devraient vous permettre d’y voir plus clair…



La résiliation de l’ancien opérateur


Renseignez-vous bien sur les conditions de résiliation de votre FAI actuel. La résiliation n’est pas toujours gratuite et le coût d’une rupture contrat peut varier de 0€ à 70 €, selon votre opérateur. De même, les procédures pour résilier varient : certains proposent une résiliation en ligne, d’autres vous demandent de renvoyer un formulaire avec accusé de réception. Dans tous les cas vous devrez renvoyer le matériel. Consultez les Conditions générales de vente pour connaître les conditions de résiliation de votre FAI.

Votre nouveau FAI


Vous avez choisi votre nouveau fournisseur d’accès. Mais prenez garde au délai qu’il faudra à celui-ci pour installer votre ligne et pour envoyer la box adéquate. Chez certains fournisseurs d’accès, le délai de mise en service peut être long, très long. Dans le cas d’un déménagement, assurez-vous que votre ligne est bien éligible, sur le site Degrouptest, par exemple.

Prenez vos précautions


Personne n’est à l’abri d’un problème et un FAI n’est pas non plus à l’abri d’une erreur. Gardez une copie de toutes les correspondances échangées avec un FAI, accompagnez tous vos envois en recommandé avec accusé de réception. Conservez aussi vos preuves d’envois. En cas de litige avec votre FAI, vous pourrez ainsi prouver votre bonne foi.

A voir également :

Ce document intitulé «  Ce qu'il faut savoir avant de changer de FAI  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.